EUR 9,80
  • Prix conseillé : EUR 14,99
  • Économisez : EUR 5,19 (35%)
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
The Paradigm Shift a été ajouté à votre Panier
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 17,84
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Expédition Express
Ajouter au panier
EUR 19,06
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Skyvo Direct
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

The Paradigm Shift

4.3 étoiles sur 5 23 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
36 neufs à partir de EUR 7,00 9 d'occasion à partir de EUR 10,22
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Korn


Produits fréquemment achetés ensemble

  • The Paradigm Shift
  • +
  • The Path Of Totality
  • +
  • See You on the Other Side
Prix total: EUR 38,88
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (7 octobre 2013)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Caroline Records
  • ASIN : B00ECTZKKA
  • Autres versions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5 23 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 33.225 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
3:36
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
4:03
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
4:05
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
4:23
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
4:04
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
3:33
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
3:40
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
4:00
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
9
30
4:18
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
10
30
3:35
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
11
30
3:30
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

Descriptions du produit

KORN

Critique

Pionnier de ce qu'on a appelé le nu-metal dans les années 1990, Korn a toujours su se réinventer en quasi vingt ans de carrière discographique. Sauf que pour le précédent album The Path of Totality en 2011, il a poussé le curseur un peu loin avec un envahissement de sons et de rythmiques electro qui n'ont guère été du goût des fans. Korn n'a alors plus qu'à mettre son échec sous le bras et repartir sur de nouvelles bases.

Le renouveau prend les traits de Brian « Head » Welch qui annonce son retour après presque une décennie d'absence. Ce retour vers le futur fait saliver quand on se souvient de la paire qu'il a longtemps formée avec James « Munky » Shaffer. Sauf qu'en fait, si les sons electro se font plus discrets, c'est à un album de nu-metal (si ce terme veut encore dire quelque chose aujourd'hui) assez prévisible que nous sommes conviés.

En poussant le bouchon un peu loin, on peut dire que Korn tourne un tantinet en rond avec ce onzième disque. L'album manque de morceaux forts et vraiment originaux, à l'exception notable de « Victimized » dont les contretemps et les percussions apportent une vraie avancée stylistique. On peut aussi facilement se contenter de « Love & Meth », « Lullaby for a Sadist » ou « Prey for Me » qui sont du bon Korn.

Indéniablement, The Paradigm Shift permet de retrouver Korn tel que la majorité de ses fans l'aime et l'album ne les décevra pas. Maintenant, il ne faut pas non plus qu'ils s'attendent aux fulgurances de Korn (1994) ou Follow the Leader (1998) car ce disque honnête en est très loin. - Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
A chaque fois que KoRn sort un nouvel album, on ne sait pas vraiment à quoi s'attendre. Évidemment, les fans purs et durs connaissent la teneur du nouvel opus sur le papier (grâce aux annonces du groupe et aux interviews données dans la presse) bien avant la sortie. Mais entre ce que Jonathan Davis et consorts avancent et ce que l'on retrouve effectivement dans nos oreilles une fois le Graal entre les mains, il y a parfois une sacrée différence.

Après la sortie de « The Path of Totality », un album que j'ai pris comme une parenthèse électro (rappelons qu'à la base il ne devait s'agir que d'un EP) et apprécié pour son audace et son efficacité novatrice (bien que le dubstep ne soit pas ma tasse de thé), j'ai appris avec bonheur le retour au bercail de Brian « Head » Welch, d'abord sur scène puis en studio. N'étant pas une grande fan de son projet solo Love And Death, mais faisant partie de celles et ceux qui déploraient un certain manque de créativité au niveau des guitares depuis son départ de KoRn, j'étais plus que ravie de ce comeback. Revers de la médaille : mes attentes s'en sont retrouvées grandies et la marge de déception décuplée.

« The Paradigm Shift », avec Don Gilmore (réputé pour son travail avec Linkin Park, entre autres) aux manettes, est donc le fruit de cette réunion entre les 4 membres originels et, encore et toujours, l'excellent Ray Luzier à la batterie. Le dévoilement du 1er single « Never never » bien avant la sortie du CD m'a quelque peu ébranlée.
Lire la suite ›
4 commentaires 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Après divers virages musicaux empruntés ces 8 dernières années (dans l'ensemble réussis pour ma part), Korn revient presqu'à ses racines cette fois ci contrairement à Korn III qui fut bien mais pas top. Bien moins "hardcore" et brut de décoffrage que les 1er albums qd même.
De gros riffs, de la rage, de la puissance, de la basse bien grave et groovy, pas juste des claquements de cordes (cf Korn III), belle démo enfin de Ray Luzier à la batterie et quelques effets et arrangements électro-indus toujours présents qui ajouttent un plus non-négligeable. Bien sur le retour de Head est ce qui manquait o groupe depuis son départ.

La 1ère partie du cd est vraiment surpuissante, le single trop ballade pop qui fait un peu tâche dans la masse ou alors qui détend l'atmosphère heavy de l'album, et la 2nde moitié toute aussi dévastatrice que la 1ère.
Des refrains qui vous rentrent vraiment dans le crâne !!.

A noter que c'est le 13 titres que j'ai et que les 2 titres bonus ne font pas du tout office de remplissage.

A classer parmis les 6 tueries de 1994 à 2003 et je dirais même sur le podium de la discographie du groupe !!!
Sérieux sans déc' !!...En fait c'est le meilleur album !!
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Hellblazer TOP 500 COMMENTATEURS le 9 octobre 2013
Format: CD Achat vérifié
The Path of Totality - au-delà du débat sur son orientation dubstep - m'avait convaincu que J. Davis sait écrire de monstrueux refrains... Du genre que l'on retrouve sur l'excellent Love & Meth, justement (au passage, un titre majoritairement écrit par Head avant son retour dans le groupe), et trop rarement sur The Paradigm Shift.

La 1ère moitié du skeud m'a laissé de marbre (à part le titre précité), évoluant dans quelque chose d'assez convenu pour Korn (retour direct aux sonorités de Issues ou Take a Look in the Mirror, assez sombre et très sous-accordé, sans être véritablement soutenu par un break mélodieux qui tranche), par contre la seconde partie relève heureusement le niveau (les déstabilisants Punishment time, Lullaby for a Sadist et Victimized), sans toutefois casser la baraque. It's all wrong, Wish I wasn't born today et Tell me what you want célèbrent plus une réunion heureuse pour refaire du Korn de l'âge d'or qu'à du neuf. Dommage. quant à Never Never, si son démarrage soft peut séduire, son développement vomitif tente de rééditer la maestria du dernier skeud en ratant totalement le coche. Un titre à oublier.

Globalement une déception relative, car j'attendais de ce Paradigm Shift un mélange de neuf évolutif avec un toucher de Head en prime. Malheureusement il y a sur ce disque une divergence de directions qui laisse un peu perplexe. sans toutefois être mauvais, loin s'en faut, cet album est juste un de plus, très en-dessous du niveau de leur summum, le sublime Intouchables.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Bon, après une première écoute, certains titres sorte du lot, mais encore une fois il se compte avec une seule main.

Je pensai à un retour un peu plus prononcé, mais en même temps, après avoir entendu la différence entre les 2 leaks, il fallait s'y attendre.
Par contre on ressent le retour de Head, car on retrouve quelque sonorité de Issues, Untouchables et Take A Look In The Mirror.

Donc on à du très bon avec "Love & Meth" ou "Prey For me" et de la MEGA M**** comme Never, Never... et un petit coté Old School avec "What We Do" qui donne de l'espoir pour le prochain album :)
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?