9 neufs & d'occasion à partir de EUR 40,00

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Paradjanov

4.3 étoiles sur 5 4 commentaires client

Voir les offres de ces vendeurs.
5 neufs à partir de EUR 52,46 4 d'occasion à partir de EUR 40,00


Découvrez la boutique des Editions Montparnasse : grands classiques du cinéma et du documentaire, pièces de théâtre et spectacles, cinéma du monde, documents d'actualité, émissions nostalgiques ou programmes pour enfants.

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Sofiko Tchiaurelli, Vilen Galestian, Ivan Mikolaïtchouk, Larissa Kadotchnikova, Sofiko Tchiaouréli
  • Réalisateurs : Sergueï Paradjanov
  • Format : Dolby, Plein écran, Cinémascope, PAL
  • Audio : Gérogien (Dolby Digital 2.0 Mono), Français, Russe
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.33:1
  • Nombre de disques : 4
  • Studio : Editions Montparnasse
  • Date de sortie du DVD : 2 avril 2013
  • Durée : 420 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5 4 commentaires client
  • ASIN: B0068Z90E8
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 34.544 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

DVD 1 :
Eros et Tahanatos (30')
DVD 2 :
Souvenirs de Sayat Nova (30')
DVD 3 :
Andreï et Sergueï (35')
Orpheus Descending (33')
DVD 4 :
Moi, Sergueï Paradjanov (25')

Descriptions du produit

Description du produit

Coffret comprenant les films : Achik Kerib, conte d'un poète amoureux : Achik Kerib, jeune conteur pauvre et généreux qui joue de la saaze en glorifiant les exploits des preux du Turkestan, tombe amoureux de la belle Magoulmeguerie, fille d'un riche marchand. Ne pouvant espérer l'épouser, Achik part pour un voyage de sept ans pour faire fortune ou mourir. La couleur de la grenade : évocation de la vie du poète arménien Sayat Nova, dont on situe l'existence entre 1717 et 1794 en une série de plusieurs tableaux. La légende de la forteresse de Souram : Ce film, dédié aux vaillants guerriers géorgiens de tous les temps qui donnèrent leur vie pour leur patrie, s'inspire d'une vieille légende. Les chevaux de feu : L'amour de deux jeunes gens séparés par la haine que se vouent leurs familles et que seule, la mort réunira. Compléments : I, Sergei Paradjanov ; Souvenirs de Sayat Nova ; Andrei and Sergei ; Orphheus descending ; Eros and Thanatos VO - VF - VOST

Synopsis

Ce coffret contient 4 films :
- Les chevaux de feu :
L'action du film se déroule au début du XXème siècle, dans les Carpates. Deux familles de Goutzouls, les Palitchouk et les Gouténiouk, se détestent depuis des générations. Mais Ivanko Palitchouk et Maritchka Gouténiouk, qui ont grandi ensemble depuis l'enfance, sont devenus inséparables et projettent de se marier en dépit de l'antagonisme de leurs familles. Mais la veille de leur noce, Ivan doit partir travailler comme valet dans les alpages. Maritchka, qui ne veut pas l'attendre tout l'hiver, cherche à le rejoindre dans la montagne. Voulant sauver un agneau égaré, elle se tue en tombant dans une rivière.
- Sayat Nova :
Hiératique, dépourvu de dialogues (les mots et chants qu'on entend sont géorgiens ou arméniens, jamais russes, et ils sont utilisés comme les éléments d'une composition musicale), "Sayat Nova" conte les étapes de la vie du plus grand poète arménien du XVIIIème siècle en une suite de tableaux composés avec une piété minutieuse. Ils sont ordonnés à partir d'objets de la vie quotidienne, d'articles religieux ou d'oeuvres d'art. Vêtements, tapis, vieilles pierres vénérables retiennent l'attention contemplative de Paradjanov, au même titre que les visages d'une beauté lumineuse qu'il photographie avec un respect amoureux.
- La légende de la forteresse de Souram :
La Géorgie médiévale. Le jeune Dourmichian, qui vient d'être affranchi par son prince, décide de quitter son village et sa fiancée Vardo pour aller chercher fortune. Sur son chemin, il rencontre un riche marchand géorgien qui a renié sa foi chrétienne et son pays pour survivre et prospérer. A ses côtés, Dourmichian s'enrichit, se marie et a un fils, Zourab. de son côté, Vardo, qui a vainement erré à la recherche de son fiancé, s'est installée comme voyante. Quand le roi de Géorgie demande comment faire pour achever la construction de la forteresse de Souram, dont les murs s'écroulent sans cesse, on lui conseille d'interroger une devineresse. C'est Zourab, devenu adulte, qui va consulter Vardo et apprendre la clé de l'énigme : pour arriver à bâtir les murs de la forteresse, il faut qu'un jeune homme accepte de s'y faire emmurer vivant.
- Achik Kérib, conte d'un poète amoureux :
Dans un pays d'Orient, Achik Kérib, un achoug (troubadour) sans le sou, est amoureux de Magoul-Méhéri, la fille d'un riche turc. Mais lorsqu'il va, accompagné de sa mère et sa soeur, la demander en mariage auprès de son père, celui-ci les repousse avec sarcasme à cause de leur pauvreté. Attristé, Kérib part chercher la richesse ailleurs avec la promesse de Magoul de l'attendre mille jours et mille nuits. Le riche commerçant Kourchoud-Bek, l'autre prétendant de Magoul qui espère l'épouser si Kérib ne revient pas, fait croire que ce dernier s'est noyé, exhibant comme preuve les vêtements de Kérib qui lui avaient été dérobés. Accablée de tristesse, Magoul n'en oublie pas pour autant sa promesse alors que Kérib, ignorant de ces événements, poursuit son périple et ses aventures.

Voir l'ensemble des Descriptions du produit

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoile
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Melimelomane TOP 500 COMMENTATEURS le 26 septembre 2014
Format: DVD
« Laissez-vous porter par ces images de pierre et de vent, de silence et de chant. Laissez-vous prendre par cette beauté à couper le souffle, et vous comprendrez sans problème ce poème admirable sur l'art, la vie, la mort. »
Ces quelques lignes, très inspirées, tirées d'un article de Télérama évoquaient le deuxième film de Paradjanov « Sayat Nova ». Elles pourraient s'appliquer à toute l'œuvre de cet immense artiste.
Une œuvre qui ne compte malheureusement que 4 opus que nous retrouvons dans ce précieux coffret.

Mon premier contact avec cet auteur de génie remonte à 1965 où, le cinéclub de la ville où j'étudiais, projetait « Les chevaux de feu » Ce conte qui met en scène des bergers et bûcherons des Carpates.
Un choc esthétique qui marque une vie de cinéphile. La sensation qu'il était possible de faire un autre cinéma. Je crois que je suis retourné voir ce chef-d'œuvre, au moins 3 fois.

Suivra un long silence. Plus de projections dans les salles. Que devenait cet auteur prodigieux?
Quelques articles parcimonieux évoquaient ses déboires avec la censure. En décembre 1973, les autorités soviétiques le condamnent à cinq ans de travaux forcés. Il est incarcéré en Ukraine en 1974 pour « commerce illicite d'objets d'art, homosexualité et agression sur la personne d'un fils de dignitaire du régime ». Le pouvoir reproche implicitement au cinéaste de promouvoir le nationalisme.
Ses divers séjours en prison s'achèvent en 1982.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD Achat vérifié
Dans les années 60, j'ai découvert Les chevaux de Feu, pour ensuite ne plus jamais en entendre parler ( et pour cause, la Sibérie n'est pas une sinécure pour un artiste tel Paradjanov.

Quel bonheur de pouvoir admirer de nouveau cette poésie à l’état pur, ces chefs d’œuvres remarquables qui permettent d'oublier pendant quelques heures le monde actuel.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD Achat vérifié
le cinéma aurait pu décider d'aller dans la voie ouverte par paradjanov, et finalement s'est contenté de prendre une voie de garage - dommage... là, ce ne sont pas "des films", c'est juste un nouvelle manière de penser l'art - on aura du mal à égaler ce mec-là, à part peut-être romeo castellucci au théatre...
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD Achat vérifié
Premier coffret acheté en avril; affichage de deux dvd inversé (Achik Kerib et les chevaux de feu)
Sur proposition et excuses d'Amazon, échange.
Deuxième coffret reçu le 1er juin et, hallucinant, un coffret avec le même problème que le 1er!!!
Je dois renvoyer les DEUX coffrets avant le 3 juin, lundi, ce qui sera fait.
Recevrai-je bientôt LE BON COFFRET????
Un dernier mel m'informe que le problème étant de plus gande envergure, il m'est proposé un remboursement plutôt q'un troisième échange;
Alors au pire, je préfère garder le coffret avec défaut plutôt que rien du tout
...
1 commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: HASH(0x9bb16bdc) étoiles sur 5 10 commentaires
28 internautes sur 28 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9b951a14) étoiles sur 5 Paradjanov 4-movie set 2 juin 2011
Par ced - Publié sur Amazon.com
Format: DVD
As far as I can tell, THE COLOR OF POMEGRANATES is the only major sufferer here. Its colors are faded, which I wouldn't have known if not for YouTube, which has a much more vivid version(with more ornate titles). POMEGRANATES' mandatory and often-mispelled subtitles don't help, either(the other DVDs have optional, correctly-spelled subtitles). YouTube has the other movies, too, straight from Russia, but these DVDs match them, more or less. But for POMEGRANATES, what a difference. On this collection, you're basically watching POMEGRATES on film left out in the sun. Still, of these four movies, it's the one I've watched most, poor quality or not.

Of the other three, SHADOWS OF FORGOTTEN ANCESTORS is easily the most popular and acclaimed, but I've watched THE LEGEND OF SURAM FORTRESS and ASHIK KERIB more, maybe because they make less sense and there's more to wonder about. After several viewings, I don't know which I like more. Both sort of hypnotize me.

I'm amazed by the extras. Over these four discs, you get extensive interviews with Paradjanov(they're not always happy), a great short film by him, footage from his unfinished last movie, an interview with his wife, music videos, trailers, etc... They're not just extras; they're often historical documents, informative and fascinating.

You might want to discover Paradjanov one movie at a time, but if you want them all, this is a great way. But what happened to POMEGRANATES?
18 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9b958dec) étoiles sur 5 Great Art Needing a Miracle 22 mai 2011
Par John Drayton - Publié sur Amazon.com
Format: DVD Achat vérifié
You haven't landed on this page by accident, let's face it. Paradjanov isn't a household name: it's a fair bet that if you've got this far you already know a little about the measured pace and challenging approach taken in these films. So let's get to the point: these movies, particularly the celebrated 'Colour of Pomegranates' are what cinema should be all about: a perfect marriage of imagery, light and sound. Sensual, strange amd moving in a way so few films are. They belong in your collection and you can buy this set with confidence.

That said, the state of the prints is very poor - the colours are washed-out and lacking in the vividness they so obviously deserve. Of course, had Paradjanov chosen to please the thugs running the Soviet state his masterpieces may have been better cared for, but then again, had he done that they wouldn't have been masterpieces!

Hopefully one day a fresh print of these gems will surface - prteserved miraculously from the ravages of the Soviet tyrants. Until then, these will do.
18 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9b9692e8) étoiles sur 5 Uneven, but sometimes absolute genius 24 novembre 2009
Par Un francais en angleterre - Publié sur Amazon.com
Format: DVD
The box-set has 4 movies, spanning pretty much the entire career of Paradjanov (who unfortunately for him spent a lot of his life in the soviet jails). The first two are absolute masterpieces, but I care much less for the last two. This being said, both the "colour of the pomegranates" and "shadow of the forgotten ancestors" were one of a kind experience and I would highly recommend both to anyone interested in movies that stretch one's conception of cinema and art. That's pretty clearly a big if, but if you recognize yourself as such a person, go for it without any hesitation (and maybe start with the pomegranates rather than the shadows: this is not the chronological order, but this would in my view make for a gentler introduction)
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9b960fc0) étoiles sur 5 Paradjanov is an entirely other kind of cinema 23 décembre 2014
Par Rashid Patch - Publié sur Amazon.com
Format: DVD Achat vérifié
Paradjanov is an entirely other kind of cinema, a category entirely of his own. His films resemble dream-visions of icons or persian miniatures, come to life - static tableau become dances, movements as ritualized as Noh drama, exquisite colors flooding the screen. His films are visual experiences, dream-visions or hallucinations, not narratives. He was considered subversive, imprisoned, his films banned by Soviet authorities; definitely not "socialist realism". I think he might have had similar troubles in the west - artists and filmmakers loved his work, but definitely too weird for Hollywood. "No commercial potential", as the song goes - but one of cinema's greats
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9b96933c) étoiles sur 5 Paradjanov Films 10 octobre 2013
Par Shaman - Publié sur Amazon.com
Format: DVD Achat vérifié
The films of course are masterpieces, all of them. But the crown jewel of this collection is undoubtedly The Color of Pomegranates. I am just not sure how this film came through with the worst quality out of the all four films in the set, when there is a better quality copy on YouTube. I accidentally caught the film on a basic TV channel through my antenna, which had an unbelievably good quality and colors.
Overall, not taken the quality into consideration, I am very satisfied and happy to own these films.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?