• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Park avenue a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par -betterworldbooks-
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Expedier des Etats-Unis. Distribution privu en 2-3 semaines. Nous proposons la communication par e-mail en francais. Le dos et les coins peuvent montrer des signes d'usure. Les pages peuvent inclure des notes et quelques signes de feutre. Sous garantie de remboursement complet. Plus de plus d'un million clients satisfaits! Votre alphabétisation dans le monde achat avantages!
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Park avenue Broché – 30 janvier 2013

3.0 étoiles sur 5 34 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 22,00
EUR 9,00 EUR 0,01
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Revue de presse

La crise a du bon. Grâce à elle, il y a des romans comme Park Avenue. On serait du métier, on placerait toutes nos actions sur Cristina Alger. --La Figaro --Le Figaro

Vous succomberez au plaisir sadique de son intrigue diabolique, aussi addictive qu'une saison bonus de Damages. --Le Figaro Magazine

Présentation de l'éditeur

« Un roman fascinant, peut-être le meilleur « produit littéraire » que nous ait donné la crise financière. » Jay McInerney

Paul Ross a épousé Merrill, fille de Carter Darling, un financier milliardaire. Le jeune avocat sudiste s est vite habitué au luxe de sa vie new-yorkaise : appartement sur Park Avenue, weekends dans les Hamptons... Lorsque Paul perd son emploi, Carter lui propose de diriger l équipe d avocats de son fonds spéculatif, une fabuleuse opportunité alors que le pays connait sa pire crise financière depuis la Grande Dépression.
Mais la chance ne va pas durer : à la suite d un événement tragique, les Darling se retrouvent sous les feux des médias, compromis dans un scandale qui pourrait radicalement changer leur vie. Paul doit alors choisir son camp : sauver sa peau et trahir sa femme et sa belle-famille, ou bien protéger l entreprise familiale coûte que coûte.
Cristina Alger, qui connaît parfaitement le monde dont elle parle, trace un portrait au vitriol de la haute société new-yorkaise face à la grande crise financière de 2008.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par mary MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 31 janvier 2013
Format: Broché Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs ( De quoi s'agit-il? )
Ce roman nous raconte comment, en une semaine, une riche famille new-yorkaise tombe de son piedestal.
Nous suivons les évènements jour après jour, et même heure après heure, mais aussi à travers le regard de chacun des protagonistes. La crise financière, la découverte de malversations, et une fortune, une réputation s'écroulent inexorablement et très rapidement.
Le roman nous présente successivement un certain nombre de personnages, cette présentation est déroutante dans un premier temps, et on s'y perd un peu au début. Mais petit à petit les liens entre les personnages apparaissent et le lecteur comprend progressivement l'enchevêtrement des situations.
Cette construction, les personnalités des personnages avec leurs contradictions leurs ambiguïtés, leurs secrets, font de ce livre un récit haletant qu'on a de plus en plus de mal à lâcher. La découverte provoquée par le suicide d'un des personnages dans le premier chapitre plonge chacun des autres personnages dans un dilemme qui oblige à des choix difficiles dont les conséquences auront un impact direct sur leur avenir, ce dont ils ont parfaitement conscience.
L'auteur, à travers un roman passionnant, (qui débute dans une scène faite exclusivement d'apparence et de vie publique et se termine sur une scène d'intimité et de réel) nous décrit un monde sans pitié où certains sont prêts à sacrifier leur proches afin d'assurer leur salut. Chacun se révèle sous son véritable jour, à travers les évènements. Les masqes tombent, le vernis craque et les relations entre les individus prennent une autre tournure.
Un bon roman qu'on lit avec plaisir.
1 commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Ce livre (que j'ai quand même lu jusqu'au bout) ne m'a pas vraiment plu. Trop de nom de familles, de lieux, de sociétés, j'ai eu du mal à situer tous les intervenants et leur "place" dans le roman. Cette société ne trouve aucun écho en moi, ses valeurs ne sont pas les miennes et je n'ai pas réussi à m'en imprégner. Tout ce beau monde est artificiel, superficiel, pas très honnête et il faut arriver à la moitié du livre pour y trouver un peu d'intérêt. La fin, n'en est pas vraiment une, bref, déception ressentie alors que j'avais entendu des critiques positives (émission TV).
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par HeyJune TOP 100 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 28 janvier 2013
Format: Broché Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs ( De quoi s'agit-il? )
Paul Ross travaille à Manhattan. Il est marié à Merrill Darling, fille de Carter Darling, figure incontournable de la finance new-yorkaise et PDG de Delphic.
Lorsque le cabinet d’avocats d’affaires qui employait Paul est touché par la crise et ferme ses portes, Carter Darling propose à son gendre, le poste d’avocat général – ou responsable juridique - chez Delphic.
Le début des ennuis commence et Paul déchante : arnaque financière, magouille, chaîne de Ponzi… Rien ne lui sera épargné. On se croirait au coeur de l'affaire Madoff.
A partir du moment où le lecteur comprend qu'il y a quelque chose de pourri au royaume des Darling, il commence sérieusement à s'inquiéter pour Paul. Le suspense est certain, on veut en savoir plus sur les magouilles, sur qui est au courant de quoi, bref, on n'arrive pas à lâcher Park Avenue.

Dans un premier temps, ce qui ressort de ce roman, c’est le génie du détail : vestimentaire, morphologique. Cristina Alger sait extrêmement bien capter la moindre attitude qui fait la différence dans une situation telle qu’elle soit. Elle ne fait pas dans la psychologie de supermarché. Tout est concentré dans les accessoires, les mimiques, les vêtements, les attitudes. Elle a une démarche extrêmement minutieuse que l'on peut comparer à celle de Brett Easton Ellis ou de Jay McInerney.
Et puis dans un second temps, il y a la question du dilemme : quel choix effectuer ? Merrill Darling devra s’y plier. Elle devra choisir entre sa famille et son mari ; entre la tricherie, et l’honnêteté ; entre le mensonge et la vérité ; entre la duperie et la loi.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
je m'attendais à un livre haletant obligeant le lecteur à tourner les pages comme il était décrit dans les critiques et malheureusement ça se traîne , ça se traîne.
1 commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Pierre-yves Champenois TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 30 janvier 2013
Format: Broché Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs ( De quoi s'agit-il? )
Avec son "Park Avenue", Cristina Alger nous plonge pour son premier roman dans les méandres des fonds spéculatifs de Manhattan. L'auteur sait de quoi elle parle, elle a travaillé pour la banque d'investissement Goldman Sachs (récent lauréat du "prix de la honte 2013" décernée par Greenpeace Suisse !) en qualité d'analyste financière puis est devenue juriste dans un cabinet d'avocat new-yorkais spécialisé dans les questions financières.

Le livre commence bien, avec le suicide inexpliqué d'un homme. Le lecteur comprend rapidement que ce dernier n'était pas un clampin lambda. De là, l'auteur nous plonge dans une riche famille, les Darling dont le père est milliardaire, statut obtenu en gérant la fortune des autres. La mère organise des galas de charité, une des filles est besogneuse et travaille comme juriste, ... (toute ressemblance avec des personnes ayant existé serait fortuite, etc. etc.). Et ce bel équilibre va immanquablement voler en éclats suite au suicide.

Le point de départ est intéressant : l'auteur sait de quoi elle parle et parvient à vulgariser parfaitement son propos lorsqu'elle nous fait pénétrer au sein des détails techniques de ces fonds qui brassent des milliards de dollars chaque jour. Cette partie se révèle donc passionnante. Pourtant, avant d'en arriver là, le lecteur aura dû subir de multiples descriptions de personnages, celles-ci n'étant que rarement réussies. De très nombreux personnages font irruption dans la narration ce qui complexifie l'histoire sans raison en gâchant la lisibilité initiale.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?