• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
The Payback a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par ZOverstocksFR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Entièrement garanti. Expédié à partir du Royaume-Uni, veuillez noter que les délais de livraison peuvent atteindre 18 jours.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 9,46
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : A2Z Entertains
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

The Payback Compilation

CD inclus dans notre offre Bestsellers à moins de 10€
4.3 étoiles sur 5 4 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
42 neufs à partir de EUR 3,99 7 d'occasion à partir de EUR 3,33
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Boutique Compilation
Retrouvez toutes nos compilations de l'année : NRJ Hits, W9 Hits, NRJ Music Awards, Nova Tunes etc.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste James Brown


Produits fréquemment achetés ensemble

  • The Payback
  • +
  • In The Jungle Groove
  • +
  • Hell
Prix total: EUR 24,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (30 octobre 1999)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Compilation
  • Label: Polydor
  • ASIN : B000001DZU
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5 4 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 14.252 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
7:39
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
7:42
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
8:33
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
8:08
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
5:52
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
12:47
Album uniquement
7
30
10:14
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
12:04
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

CD


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD Achat vérifié
1973, année de sortie de l'album The Payback, restera comme l'une des plus riches et des plus tragiques pour James Brown. En effet cette année là, il ne sort pas moins de 3 albums originaux, les 2 musiques de films Blaxploitation : Black Caesar & Slaughter's Big Ripp-Off et The Payback. Ce dernier devait lui aussi être une B.O. pour le film Hell Up In Harlem, avant d'être finalement refusé par le réalisateur Larry Cohen qui préféra Edwin Starr à la place de James. Riche donc et tragique car dans la même période il fait un séjour à l'hôpital pour se refaire une santé (après une tournée Européenne et plusieurs concerts aux États-Unis), perd son fils ainé dans un terrible accident de voiture, ainsi que le club qu'il possédait dans sa ville natale (Augusta, Georgie) qui disparait dans un incendie.

On sent la dureté de la vie du Sud des Etats-Unis à travers cet album, les textes sont très orientés sur la condition sociale, sur la pochette aussi, quelques lignes témoignent de la frustration, de la colère, de la légitimité pour la communauté noire à être traitée comme les blancs. L'évolution d'un monde rural en industriel, où l'avidité et le pouvoir font de terribles dégâts. Les politiciens sont trempés dans de plus en plus de magouilles, le président Nixon démissionne et fait son méa culpa en direct à la télé. C'est l'heure de la revanche, d'être payé en retour, it's time for Payback !!!
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 14 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Dale Cooper TOP 500 COMMENTATEURS le 2 février 2010
Format: CD
Réalisé en 1973, dans la continuité de l'assemblage de la B.O. de Black Caesar, The Payback fut l'un des rares disques de James Brown conçu dès le départ comme un album en tant que tel.

Le premier morceau (éponyme) en met plein les yeux, avec son intro hallucinée puis son groove minimaliste mais terriblement entêtant.
Et l'on se dit que le Godfather of Soul était bien loin d'être coulé en ces années 1973 et plus.
Ceci dit, l'aspect copieux de la galette (73') et la langueur globale d'un morceau à l'autre (on retrouve le même type de tempo intermédiaire sur « Take some... leave some », « Stone to the Bone » ou « Mind Power ») empêchent qu'on se laisse séduire totalement.
Certains titres paraissent inutilement longs, comme la ballade « Doin the best I can » qui ressasse la même chose durant 7'39, ou « Take some... » -8'20- et « Time is running out fast » -12'58- qui émoustillent mais peinent ensuite à tenir la distance...

Néanmoins, le navire est largement sauvé par le très explicite et pétillant « Shoot your shot » -''tire ton coup''-(traversé par un solo d'orgue délirant de J.B.), le brumeux « Forever suffering », ou encore les sensations immédiatement hypnotiques de « Mind Power ».

L'album ne manque pas de bons moments, mais on regrette simplement ici ou là, l'énergie plus concentrée des opus In the Jungle Groove ou Funk Power.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par jo7z le 30 décembre 2012
Format: CD
Un indispensable pour tous les fans de funk et soul. The payback vaut a elle seule l achat de l album
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par PUIUTTA le 27 janvier 2015
Format: CD Achat vérifié
Un des 4 meilleurs albums studio de James Brown (hors best of ou live), à mon avis. De bons rythmes funk. A écouter et à posséder!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: HASH(0x96b91780) étoiles sur 5 58 commentaires
24 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x96ace2d0) étoiles sur 5 Brown's best? 4 novembre 2000
Par Matt Calvert - Publié sur Amazon.com
Format: CD
James Brown's 1973 album 'The Payback' is arguably his most cohesive set, this is perhaps due to the fact that it was originally scored as the soundtrack for the sequel to "Hell Up In Harlem". When the film deal fell through at the 11th hour, Brown decided to release the new material as a double LP, the results going on to become a defining moment in funk and soul history.
Not only is the material excellent, but the soulful performances of not only Brown, (check out the emotional ballad "Doing The Best I Can", which is considerably heart-wrenching when placed in context with the events surrounding son Teddy's death during the making of the album), but also from JBs Fred Wesley and Maceo Parker (trombone and alto sax respectively, both featured on the up-tempo "Shoot Your Shot" and the tense funk jam "Time Is Running Out Fast") help shape the album's overall dynamic. Brown even gets funky on Hammond Organ for a few cuts.
From ultra-soulful ballads ("Doing the best.." and "Forever Suffering") to strident funk tracks ("The Payback" and "Take Some, Leave Some), "The Payback" covers it all. In my opinion this was Brown's last great Long-Playing effort, it's follow up "Hell" failed to reproduce the success of the varied-yet-cohesive formula with an over-eclectic mix. "Mind Power" is perhaps a let down track to an otherwise must-have.
12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x96ace420) étoiles sur 5 Funkiest grooves around 26 octobre 2001
Par Joe Craig - Publié sur Amazon.com
Format: CD
This is one of the James Brown classics that I really could just listen to end to end non-stop for hours. Start in the morning to get the day off to a groovy start, have lunch to it so the steady funk helps your digestion, chill in the afternoon hearing them sit on the one, and then in the evening get everybody dancing, coz don't forget this is damn funky.
The sound here is very controlled, very tight, and sparse, but that's just what you want from JB at his peak (and I do consider this to be his peak). Maceo's playing here shines too - the rhythm, the motifs, the interplay with the rest of the band. In short, top stuff, and essential for anyone who thinks they ever might consider owning any James Brown (which really ought to cover everybody in the world).
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x96ace75c) étoiles sur 5 Ain't None Better 18 juillet 2000
Par Un client - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Do you own a James Brown Greatest Hits album? Are you looking to get deeper into the JB groove? Buy this album, you won't be disappointed, this is James brown at his peak, the title track is great, but once you are inside, on tracks like 'Take Some, Leave Some', 'Stone to the Bone' and 'Mind Power' you start to experience pure funk...the musicians Jam on these tracks for almost 10 minutes, and each track is so good, that you're disappointed when they come to an end. I think I'm going to go and listen to it now...
10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x96aceb1c) étoiles sur 5 Got a good thing 21 septembre 2000
Par Un client - Publié sur Amazon.com
Format: CD
I enjoy listening to the music on this CD, I respect the man who wrote and performed these songs. Think about what you might do if the film deal for your most recently assembled recordings fell through? In addition to that, you endorsed a president responsible for the worst political scandal in post-war US politics. If that were not enough, if that did not discourage you to the point of despair, in the same year these two set backs occurred, James Brown lost his son in a fatal automobile accident. Think about what you might do. If you are James Brown, if you are the Hitman, if you are the Godfather of Soul, you fight back with 4 hit records, 2 soundtracks while constantly touring including in Europe (5 weeks), and at the Apollo (1 week). Then, if that weren't enough, for a man who, in mid-year, understandably spent one week in Hill Crest Hospital to rest, he released the PAYBACK in January 1974. The album reached #34 on the Bilboard Pop Album Charts and went certified-gold. Two singles were released from the album: STONE(D) TO THE BONE (November 1973 #4 R&B / #58 Pop); THE PAYBACK (January 1974 #1 R&B / #26 Pop). I just have to respect a man who can fight like that. If you have not listened to James Brown, yet, this may not be the best CD to start with, however, it has some of the best grooves and mature soul funk. If you are interested in some of the best funk performed by a great band, or if you are interested in the music of James Brown in the early seventies, this CD will interest you.
10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x96ace8d0) étoiles sur 5 funk experiments 22 juillet 2001
Par nadav haber - Publié sur Amazon.com
Format: CD
The title track of this CD is an all time classic. It is certainly one of the funkiest tracks I've ever heard. I listened to it so many times but it still sounds fresh. It is great because it achieves the maximum funk with the minimum effort - containing only funk essentials (and really makes you want to move !). The rest of the CD is very good but to me does not measure up to the title track. There are two ok ballads and one successfull medium funk "mind power". The other tracks are rhythmic adventures with the horn players given alot of improvisational space. These tracks failed to grab me as the first track did. Overall - a necessary CD for all funksters.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous


Discussions entre clients



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?