• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 2 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Performing This Week : Li... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 16,98
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Zu-france
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Performing This Week : Live At Ronnie Scott'S

4.6 étoiles sur 5 10 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
19 neufs à partir de EUR 8,44 9 d'occasion à partir de EUR 6,60
Livres pour enfants Livres pour enfants


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Jeff Beck


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Performing This Week : Live At Ronnie Scott'S
  • +
  • Live
  • +
  • Live in Tokyo 1999
Prix total: EUR 45,98
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (12 novembre 2008)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Eagle
  • ASIN : B001F2K5JS
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5 10 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 46.776 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Beck's bolero live version
  2. Eternity's breath live version
  3. Stratus live version
  4. Cause we've ended as lovers live version
  5. Behind the veil live version
  6. You never know live version
  7. Nadia live version
  8. Blast from the east live version
  9. Led boots live version
  10. Angel (footsteps) live version
  11. Scatterbrain live version
  12. Goodbye pork pie hat / brush with the blues live version
  13. Space boogie live version
  14. Big block live version
  15. A day in the life live version
  16. Where were you live version

Descriptions du produit

Descriptions du produit

PERFORMING THIS WEEK : LIVE AT RONNIE SCOTT'S

Critique

D'un virtuose, le public attend l'excellence. C'est particulièrement vrai pour Jeff Beck qui fait de la virtuosité sa marque de fabrique. Ses derniers albums studio, Who Else ! et Jeff en particulier, sont de plus marqués du sceau de l'innovation. Jeff Beck loin de la nostalgie récurrente de ses pairs a su s'adapter au monde de l'électronique.

La principale déception de ce Live At Ronnie Scott's vient du choix du répertoire. Si trois titres viennent de Who Else !, « Blast From the East », « Brush With the Blues » marié ici avec « Goodbye Pork Pie Hat », et « Angel (Footsteps) », seul « Nadia » provient de You Had it Coming - mais aucun du sublime Jeff.

Bien sûr les autres titres sont majoritairement des classiques issus de son répertoire, mais interprétés comme s'ils sortaient de Blow by Blow ou Wired. Ce choix forcément délibéré d'une tonalité jazz rock réjouira les fans du genre, mais laisse sur sa faim quand on connait la diversité du jeu et des sonorités dont est capable EL Becko.

Ce point évacué, Live At Ronnie Scott's est un album en public agréable mais trop timoré. Là ce sont les musiciens qui sont en cause, ils assurent leur partition sans toutefois pousser Jeff Beck à aller plus loin. Les chevauchées sont trop contrôlées, les jams bien sages. Du bon Jeff Beck forcément, du grand Jeff Beck pas tout à fait.

La version DVD risque d'être plus interressante, elle offre la possibilité de voir Jeff Beck à l'oeuvre dans l'intimité d'un club. Observer une des rares légendes du rock encore réellement en activité créatrice, jouer à quelques mètres de sa table n'est pas donné à tout le monde. Un plaisir à ne surtout pas bouder.

Francois Alvarez - Copyright 2017 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Zorzi Baffo le 27 décembre 2008
Format: CD
Enfin un nouveau Live de Jeff... Satisfaction de voir la concrétisation sur disque de son groupe actuel, un quartette instrumental rôdé depuis déjà plusieurs mois avant cet enregistrement. On retrouve à la batterie Vinnie Colaiuta et Jason Rebello (pianiste de Sting) aux claviers. Cerise sur le gâteau, ou sur la basse, avec la jeune bassiste Tal Wilkenfeld.
Concernant le disque lui-même, cet enregistrement est à la hauteur de ce qu'on attendait. Jeff s'y exprime avec une aisance et un naturel déconcertants. Le son de guitare est remarquable et nous étonne encore, d'un disque à l'autre.
Pour le reste, Jeff nous régale de son habituel répertoire de ces dernières années, de "Beck'Bolero" (1969) à "Nadia" (2001). A noter une reprise du Mahavishnu Orchestra ("Eternity'breath") et de "Space Boogie", cet incroyable morceau issu de "There and Back" (1980) et peu exhumé sur scène depuis.
2 commentaires 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Eminian TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 7 décembre 2008
Format: CD
Comment vous dire ? Si on exclut Hendrix qui sera éternellement incomparable, Jeff Beck est pour moi le plus grand guitariste. Les sons qu'il tire de sa Fender sont extraordinaires et son toucher fabuleux et unique, surtout quand on a eu la chance de le voir sur scène comme moi et à différentes époques de sa carrière qui a abordé divers continents musicaux. Son caractère ombrageux et son intransigeance ont quelque peu terni cette carrière, dans le sens où elle n'a pas été propulsée sous les feux clinquants de la notoriété facile, le guitariste est connu de tous les amateurs et connaisseurs mais ignoré du grand public si on se réfère à Eric Clapton ou même Jimmy Page et pourtant... Ce nouvel album enregistré en public dans le fameux club londonien du Ronnie Scott's est une pure merveille. Accompagné d'une formation basique, basse, batterie, clavier, Beck revisite un large pan de sa discographie, de Beck's Bolero à Where Were You en passant par Led Boots. Album instrumental, sans aucun chanteur donc, la guitare magique fait des merveilles dépassant l'art guitaristique tel qu'on le conçoit habituellement, ici la six cordes geint ou pleure comme tant d'autres savent presque aussi bien le faire, mais en plus elle vous parle ! Ce qui explique qu'il puisse se passer d'un chanteur. Ni rock ni blues, bien qu'il y en ait quand même, proche du jazz, une musique sans nom servie par une guitare unique estampillée Jeff Beck « sans produits ajoutés ». Un must incontournable avec en prime une superbe reprise de A Day In The Life des Beatles s'il faut le préciser.
1 commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Ce live est une pure merveille. De la sauvagerie à l'hypnotique ! La Strat de Jeff hurle, siffle, crie, chante, parle,gémit, feule... Un toucher unique, un son identifiable immédiatement, un album instrumental qui n'est jamais ennuyeux au contraire de bien d'autres de ce genre. On connaît tous les morceaux, même cette reprise du Mahavishnu Orchestra, et pourtant on les redécouvre. I N C R E D I B L E Jeff !!!
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Et oui, si je pense JEFF BECK, sans hésiter une seconde, c'est PERFORMING THIS WEEK: LIVE AT RONNIE SCOTT's qui me vient l'esprit et, avec un peu de chance le CD se retrouve directe dans le lecteur. Tous les bons titres sont ici réunis, ces titres que Jeff Beck peaufine à travers les années, avec ces sonorités qu'il améliore de concert en concert. D'ailleurs se trouve dans le public confiné pour cette occasion des invités prestigieux (devinez ;]) , c'est peut-être aussi une des raisons pour laquelle le maître nous livre le meilleur du meilleur. Les musiciens qui l’accompagnent sont eux aussi au top et au service du virtuose. A noter la présence de la jeune bassiste Tal Wilkenfeld, petite blondinette dans la vingtaine à peine, qui assure pleinement sa place au milieu de ces vieilles bêtes de scène. Bref, un enregistrement incontournable et, en ce qui me concerne, à mettre dans le top 5 du Jazz Rock Fusion !
A noter un DVD du concert qui comporte quelques titres en plus et qui restitue bien l'ambiance magique de ce top show. I wish I was there.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par gégé-blues TOP 500 COMMENTATEURS le 8 février 2009
Format: CD
On ne présente plus ce guitariste anglais légendaire né en 1944, qui marque encore les esprits depuis ses premiers pas en 1965 avec les Yardbirds. Dans cet album live, on retrouve le style déjanté du musicien qui triture sa Fender pour nous sortir des phrasés en dérapages très contôlés. C'est du jazz-rock, la reprise de John McLaughin "eternity's breath" et celle de son ami Jon Hammer "you never know", deux spécialistes du genre, sont parlantes. Techniquement parfait, Jeff Beck nous sort des solos extraordinaires, bourrés d'effets se sons synthétisés qu'il affectionne particulièrement. Et parmi tous ces titres instrumentaux, on notera le ryhtme reggae de "behind the veil" et la reprise des Beatles, quelque peu transformée, "a day in the life" où la guitare se fait grinçante et saturée. Un bon album, qui, en 16 titres et plus de 70mn de musique, confirme encore le génie de ce musicien atypique.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?