• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Peurs et plaisirs de l'ea... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 0,01 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par chapitre_libraire
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Spécialiste du livre. Service professionnel. Expédition en 24 heures des Pays de la Loire (France) en colis suivi. Confirmation de l'expédition par mail. Suivi de commande en ligne. 200 000 clients satisfaits.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Peurs et plaisirs de l'eau: Actes du colloque de Cerisy-la-Salle, juin 2009 Broché – 18 janvier 2011

Découvrez en premier les 10 livres les plus attendus du moment, que nous avons sélectionnés spécialement pour vous !


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 44,00
EUR 44,00 EUR 35,39
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Rentrée scolaire et universitaire : Livres, agendas, fournitures, sacs à dos, ordinateurs, ameublement …Profitez-en !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

Extrait de l'introduction de Pierre-Alain Roche

Nous avions choisi d'introduire ce colloque de façon essentiellement sensorielle, difficile à restituer par la forme écrite. Un concert inaugural sur le thème de l'eau, une séance de cinéma, une exposition de photos dont certaines sont reprises comme illustrations de cet ouvrage, étaient indispensable à ce partage. Pourquoi ce choix ? Les débats qui vont suivre sont essentiellement des constructions intellectuelles, mais ils traitent de sujets dans lesquels notre perception physique est essentielle et pourtant toujours négligée. L'eau n'existe pour nous que dans la mesure où elle nous mouille, nous lave, nous baigne, nous nourrit, et que nous la buvons, nous la pissons, nous nous y noyons - ou au contraire que nous mourons de soif. Chacun d'ailleurs, au détour d'une phrase, n'hésitera pas à faire appel à telle expérience personnelle, souvent un souvenir d'enfance, ou à telle image, pour mieux faire partager l'idée qu'il développera en termes savants.
C'est cette expérience intime vécue par chacun et par tous ensemble qui va donner à ces débats leur originalité. Elle qui, depuis le premier bain amniotique, mais surtout le premier bain tout court, est par essence culturelle, en quoi présente-t-elle des ingrédients universels, en quoi est-elle reflet de notre diversité culturelle, comment se partage-t-elle ? Son interprétation est-elle vecteur de compréhension de nos actes de gestion de l'eau ?

Des vers divers

Un petit pêle-mêle pour donner l'état d'esprit de nos travaux.

Eros
Les lavandières rincent mes sueurs
Et battent l'eau comme un jeu de tarot...
Tu es l'eau détournée de ses abîmes...
L'eau de ta source jasarde qui trépillante se suit...
Laisse-moi croire qu'un fleuve est né de tes reins...
Et que sans fin je me baigne nue
Dans ton regard...

Pathos
Des gouttes larges à noyer l'amertume...
Il pleure dans mon coeur comme il pleut sur la ville...
Assis au bord du fleuve et du silence...
L'eau vivante à mes pieds traverse aussi ma tête...
Toits qui dégouttent, murs suintants, pavé qui glisse,
Bitume défoncé, ruisseau comblant l'égout,
Voilà ma route - avec le paradis au bout...

Thanatos
Je ne veux pas remonter le fleuve
Jusqu'à mon dernier sanglot...
Jeune vague quelle est ta vérité ?
Vieille vague quel est ton oubli ?
L'eau toujours en instance d'adieu...
Avant, il y a l'eau
Après il y a l'eau
Durant, toujours durant...
Seule chose ici-bas qui sans vieillir se ride...

Et la grande synthèse : Ophélie
Sur l'onde calme et noire où dorment les étoiles
La blanche Ophélia flotte comme un grand lys,
Flotte très lentement, couchée en ses longs voiles...

Eau : nature et culture ?

Le philosophe Ch'eng Hao (1032-1085) nous prévient : «si quelque chose est dit sur la nature, ce n'est déjà plus la nature». Certes l'eau appartient à la nature, au monde sensible, au milieu physique. Molécule extrêmement stable, elle existe et circule avant et après les interventions de l'homme. Mais l'eau est pour nous aussi, et puissamment, objet de culture. Nous choisissons d'ouvrir la question de la gestion de l'eau par cette dimension culturelle bien plus que par son approche scientifique.
Se réinterroger sur les cultures traditionnelles de l'eau nous apportera-t-il la révélation ? Beaucoup semblent l'imaginer. Il convient malheureusement de les prévenir de bien des désillusions. Les problèmes auxquels les pays les plus démunis sont aujourd'hui confrontés, de vrais et puissants problèmes, sont d'une ampleur telle qu'ils ont peu de chance de trouver des réponses dans des pratiques instaurées dans des contextes où les pressions générant les problèmes contemporains étaient inexistantes.
On trouvera de nombreuses et passionnantes permanences qui ne manquent pas d'échos actuellement. Le célèbre et très ancien conte chinois «plusieurs dragons ne s'occupent pas bien des eaux» est ainsi une expression précurseresse de la gestion intégrée des ressources en eau et bien évidemment on trouvera dans bien des civilisations nombre de préceptes sur un usage économe et partagé des ressources. On trouvera aussi pléthore d'avertissements par analogie avec des civilisations mortes de n'avoir pas su gérer leurs eaux, parfois fondées sur des interprétations hasardeuses.

Présentation de l'éditeur

Tendue entre partage et rivalité, échelle mondiale et locale, gestion privée et publique, l'eau joue un rôle social et politique central. En explorer les ressorts suppose d'interroger cultures, mythes, rites et pratiques fondatrices de notre « vivre ensemble ». Alors que les questions d'eau deviennent un enjeu planétaire, il ne s'agit ni de les réduire à leurs seules dimensions techniques ni d'en faire de purs objets de curiosité esthétique ou intellectuelle. Les rapports des hommes avec l'eau sont ambivalents. Une ambivalence que cet ouvrage nous invite à mieux comprendre. Au coeur et dans la diversité de nos civilisations, mille et une façons de conjurer les peurs et d'attirer les bienfaits ont été inventées. La dimension symbolique de l'eau est instrumentalisée tout autant qu'elle imprime représentations collectives et actes quotidiens. Face à une réalité aussi complexe, des regards croisés sont indispensables : philosophique, psychanalytique, religieux, anthropologique, artistique, géographique, paysager, urbanistique, sociologique, géopolitique, économique... humain finalement. Et le bain dans la fontaine de Trévi d'Anita Ekberg (la Dolce Vita, Federico Fellini) révèle bien autre chose que sa seule anatomie avantageuse... Face à une telle diversité, deux territoires de prédilection ont permis d'approfondir un peu plus le débat : Chine, continent de toutes les audaces hydrauliques, et Japon, archipel de l'omniprésence culturelle de l'eau. Bien d'autres contrées ont été explorées : Iran, pays Dogon, désert saharien, Altiplano sud-américain, Mer d'Aral, Monde méditerranéen. Eaux reléguées sous la ville, eaux des jardins, eaux des campagnes, eaux des poissons..., toutes ont été convoquées. Traiter autrement des enjeux de l'eau, pour en approcher l'essentiel, dans une approche aussi sérieuse que ludique, aussi historique que prospective, aussi sensible que rationnelle : telle est la folle prétention de cet ouvrage issu des travaux d'un colloque tenu, en juin 2009, à Cerisy, et qui regroupe une trentaine de communications émanant d'experts et de responsables de plusieurs pays.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients
Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cets pages pour voir plus : chaise blanche et bois, chaise relax, fauteuil bois

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?