EUR 4,22
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par marvelio-france.
EUR 4,22 + EUR 2,49 Livraison
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 5,13
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
Vendu par : RAREWAVES USA
Ajouter au panier
EUR 5,14
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
Vendu par : dodax-online-fr
Ajouter au panier
EUR 5,14
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
Vendu par : nagiry
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Phantom of the Paradise [Import anglais] Bande originale, Import

4.8 étoiles sur 5 13 commentaires client

18 neufs à partir de EUR 4,22 3 d'occasion à partir de EUR 6,81
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle



Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Paul Williams


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Phantom of the Paradise [Import anglais]
  • +
  • Phantom of the paradise [Édition Simple]
Prix total: EUR 19,28
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (8 novembre 1999)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Bande originale, Import
  • Label: Sba
  • ASIN : B0000072VT
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5 13 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 8.789 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Description du produit

Soundtrack to the cult classic 1974 movie with music composed by & performed by Paul Williams. Canadian issue


Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
12
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 13 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD Achat vérifié
Vu le très bon film de Mr Brian de Palma en 1975, avec cette super BO; je viens de racheter cette BO,
ça n'a pas pas vieilli finalement !
Excellentes compositions de Paul Williams (qui joue Swan dans le film), et bien produites par ce dernier !
Il chante également superbement (Phantom Theme, Swan2). L'actrice Jessica Harper assure aussi au chant.
Grande classe, quasiment rien à jeter, on sent le travail derrière.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
On ne présente plus le film correspondant. La musique est un pur délice, quoique subtilement différente de celle du film lui-même; certains morceaux semblent sublimés par la voix de Paul Williams, réorchestrés pour le disque. Tous les protagonistes sont là, leurs chansons aussi: Winslow Leach, Beef, les Juicy Fruits, Phoenix et bien entendu Swan. Dommage qu'il manque quelques morceaux entendus dans le film et dont l'absence créé une curieuse sensation d'inachevé. A écouter, à réécouter tard le soir, dans le noir.
3 commentaires 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Swan... Il n'a pas d'autre nom... Son passé est un mystère... Son oeuvre déjà une légende... Il a produit son premier disque d'or à 14 ans. Depuis, il en a tant remportés qu'il a tenté de les déposer à Fort Knox. Il a introduit le blues en Angleterre... et Liverpool en Amérique. Il a réconcilié le folk et le rock. Son groupe, les Juicy fruits, a créé de toute pièce la mode rétro. À présent, il cherche une musique interplanétaire qui inaugurera son Xanadu, son Disneyland, le Paradise, le super palais du rock. Ce film est l'histoire de cette quête, de cette musique, de l'homme qui la créa, de la fille qui la chanta, du monstre qui la vola...

En s'intéressant autant à l'image qu'à la musique durant toute son aeuvre, Brian De Palma a toujours collaboré avec les plus grands compositeurs. Ainsi, lorsqu'il décide de s'engager dans la réalisation de son psychédélique et fulgurant Phantom of the Paradise, si ses premiers choix se portent plus favorablement vers les Rolling Stones ou les Who pour en assurer la partition, c'est sur Paul Williams, alors sous contrat chez A&M, que le cinéaste pose l'objectif de sa caméra pour la mise en scène de sa musique. Tragédie rock usant du prétexte de stigmatiser la toute puissance d'une industrie du disque pour mieux faire la critique d'une société de consommation en pleine déliquescence, ce Fantôme de l'Opéra est également un film en hommage à toutes les références classiques qui feront le ciment de la filmographie de son auteur.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Cette musique représente les moments forts du film, et nous transporte dans un autre monde à une autre époque.
Les morceaux de Paul WILLIAMS ont été composés en 1975 mais pourrait tout à fait avoir été écrit hier.
Les chanteurs ont tous des voix incroyables. La musique, elle, est simplement magnifique.
En écoutant ce CD, on est entraîné dans un tourbillon rock qui nous fait oublier tout le reste.
UN PETIT JOYAU MUSICAL.
A écouter sans modération.
PS : le film est lui aussi exellent !!!!!
Remarque sur ce commentaire 15 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Je ne reviendrai pas sur le film qui a été vu et revus un nombre appréciable de fois par ses fans pour en revenir sur la bande annonce qui varie constamment sur le tempo des chansons du film. On passe du rock pseudo rétro des Juicy Fruits "Goodbye Eddie Goodbye" à une savoureuse parodie des Beach Boys avec Ulphostery qui est lui-même une déconstruction volontairement vulgaire et abrutissante du thème de Faust qui le précède en allant jusqu'à deux incroyables morceaux de hard rock quasi symphoniques (Somebody Super Like You et Life At Last) avant de retomber dans le sublimement tendre "Old Soul" interprété par Jessica Harper. On aura aussi droit à une autre version de Faust plus longue et sublimement orchestrale chanté Par Paul Williams lui-même qui conclue aussi le disque avec le titre final du film "The Hell of It" qui se termine par une superbe partition jouée au piano bastringue conférant un côté rétro des plus parodiques.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique