1 neuf à partir de EUR 460,16
5 d'occasion à partir de EUR 20,00
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La Philosophie au risque de la promesse Broché – 29 janvier 2004


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
EUR 460,16 EUR 20,00

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Découvrez notre boutique  Chercher au cœur .

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Présentation de l'éditeur

Descartes, et l'ambition qu'il formule de " devenir maître et possesseur de la nature ", fonde la modernité philosophique qui va de pair avec la promesse toujours plus explicite d'un progrès de l'histoire. Les Lumières n'ont fait que conforter cette espérance, et, depuis Kant, la philosophie pose directement la question " Que suis-je en droit d'espérer? ", tandis que Hegel annonce la " fin de l'histoire " et Nietzsche la venue du " surhomme ". Il semblerait qu'en accaparant la promesse la philosophie usurpe la fonction prophétique tout en sécularisant l'eschatologie; or, jusqu'à présent, les promesses de la philosophie n'ont pas été tenues. Il faut donc examiner à nouveau ce qu'est véritablement une promesse, ce qu'elle implique, en tant qu'" acte de langage " ; il faut se demander si la philosophie, en dépit de la périodisation de son histoire, n'a pas toujours, et dès le début, impliqué une promesse. Qu'en est-il alors des pensées qui, comme celle de Benjamin, ont radicalisé la perspective traditionnelle du messianisme ? Face à cette tendance philosophique, une réflexion sur la sécularisation même devenait nécessaire, comme l'a bien compris Blumenberg. Et sans doute fallait-il également montrer comment Nietzsche a tenté de dépasser la philosophie en se proclamant " poète-prophète ", de même qu'on devait interpréter la manière dont la promesse est formulée dans la Bible, dès la Genèse. Enfin, ces réflexions sur le passé, même proche, ne nous dispensent pas d'une analyse au présent de la promesse, en assumant le risque de voir la philosophie confrontée à ses marges, voire à ses limites

Un mot de l'éditeur

Contributions originales de P. Ricoeur et de Jacques Derrida.
- Diversité des propos : textes sur la notion de « voeu », sur Benjamin, Blumenberg, la Bible, Nietzsche, etc...

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



À l'occasion de la journée mondiale du livre :
Audible vous offre Le Portrait de Dorian Gray en livre audio Cliquez ici

Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
Partagez votre opinion avec les autres clients

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?