• Tous les prix incluent la TVA.
Habituellement expédié sous 4 à 5 jours.
Expédié et vendu par Les Livres du Château.
EUR 32,50 + EUR 57,00 Livraison en France métropolitaine
+ EUR 4,00 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
État: D'occasion: Très bon
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Picardie Broché – 1 janvier 2007


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
EUR 32,50
EUR 32,50 EUR 19,20

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

Extrait de la préface Claudine Cartier, Conservateur en chef à l'Inspection générale des musées, Direction des musées de France :

La Picardie est surtout connue pour ses cathédrales et pour être l'un des greniers à blé de la région parisienne voire de la France. Cependant, elle est aussi «terre d'industrie» et cet ouvrage vient le rappeler très justement. Il apporte le témoignage d'une histoire riche au cours de laquelle la Picardie, très anciennement industrielle, fut oubliée au profit de régions devenues, au XXe siècle, symboles de l'activité industrielle comme la Lorraine minière et sidérurgique ou le Nord-Pas-de-Calais charbonnier.
L'un des intérêts de ce livre, et ce n'est pas le moindre, est de faire découvrir que l'industrie est une histoire d'hommes, de bâtiments et de machines. Si les très nombreux vestiges, qualifiés de patrimoine industriel, sont peu à peu inventoriés et étudiés à la suite des travaux pionniers, dès 1981, de l'Écomusée des Pays de l'Oise, si l'histoire et la technologie des machines sont un peu mieux connues, il restait à faire découvrir une des clefs essentielles de la Picardie industrielle : les capitaines d'industrie, ces hommes qui ont permis à d'autres de développer des savoir-faire et des rapports sociaux et qui ont participé à la structuration de l'espace industriel picard. Les auteurs racontent ici, malgré des archives peu loquaces, des dynasties ou des destins d'hommes aventureux qui ont cru en l'industrie avec plus ou moins de bonheur. Et si la France n'aime pas son industrie, comme le rappelle Denis Woronoff dans son Histoire de l'industrie en France du XVIe siècle à nos jours, il faut espérer que cet ouvrage participe à une certaine réhabilitation, au moment même où les fermetures d'usines privent des hommes et des femmes de leur emploi. Comme l'a écrit Louis Bergeron, «il est pourtant souhaitable que notre société puisse comprendre qu'il est contre son intérêt de se laisser couper de son passé industriel, tout proche ou plus ancien au moment où elle aborde une autre phase de la croissance économique, caractérisée sans doute par des structures industrielles radicalement différentes».
L'industrie picarde a marqué le paysage rural et urbain, avec violence, emphase ou discrétion, comme les cathédrales, les églises ou encore les châteaux ou les manoirs. Ni plus, ni moins. La briqueterie isolée dans la campagne est trahie par sa cheminée tandis que la manufacture Gréber de Beauvais l'est par sa façade exubérante en grès émaillé, les usines Saint Frères de Flixecourt affichent leurs sheds, la roue hydraulique due à Alphonse Sagebien et qui fournissait l'énergie à l'usine Cosserat d'Amiens a été protégée au titre de la loi sur les Monuments historiques, le «tas de briques», terme répandu pour désigner le Familistère de Guise, va abriter un musée de site unique en France, la forêt de Saint-Gobain est à l'origine de la Manufacture de glaces et produits chimiques de Saint-Gobain.

Présentation de l'éditeur

Une cinquantaine de notices biographiques pour comprendre comment la Picardie, région sans richesse minière, s'est maintenue, au xixe siècle, dans le peloton de tête de l'industrie et de l'agriculture françaises. C'est là l'oeuvre de ces capitaines d'industrie et de ces grands agriculteurs agronomes dont le rayonnement, dans l'entreprise comme dans la vie publique, atteint son apogée sous le Second Empire.
Ce livre offre au lecteur curieux du destin des hommes une histoire «incarnée» dans l'itinéraire de grands entrepreneurs connus tels Jean-Baptiste Godin ou Eugène Cosserat. Mais qui connaît aujourd'hui Henri Bertin, Hector Legru ou Antoine Fouquier d'Hérouël, les «maîtres du sucre», ou Albert Toulet, l'un des pères français de la machine-outil ? Des hommes souvent durs aux autres comme ils le sont à eux-mêmes, discrets et opiniâtres comme la plupart des Picards. Il ne s'adresse pas aux seuls universitaires mais tout autant au grand public qui y découvre la diversité des itinéraires personnels et familiaux et, à travers une riche iconographie, les traces encore visibles du patrimoine picard du monde du travail et du savoir-faire séculaire de notre région.
Le volume est le dixième de la collection Les patrons du Second Empire dirigée par Dominique Barjot. Il s'inscrit dans le cadre d'un vaste programme de recherche lancé par l'Institut d'histoire moderne et contemporaine (IHMC) du CNRS et poursuivi par le Centre Roland Mousnier de l'Université Paris-Sorbonne (Paris IV) et par le Centre de recherche sur les économies, les sociétés, les arts et les techniques (CRESAT) de l'Université de Haute-Alsace.

Jean-Marie Wiscart, spécialiste d'histoire sociale, est maître de conférences en Histoire contemporaine à l'Université de Picardie Jules Verne. Il a publié deux ouvrages sur les élites picardes : La noblesse de la Somme au XIXe siècle, Encrage (1994), et les Grands notables du Premier Empire. Somme, CNRS Éditions (2000). Ses travaux de recherche actuels portent sur les élites économiques et sociales en France septentrionale (xixe-xxe siècles). Il est assisté dans la rédaction de cet ouvrage par Jean-Pierre Besse, Geoffroy Giraux, Guy Marival, Frédéric Panni, Alain Pecquet (┼) et François Védrine.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
Partagez votre opinion avec les autres clients

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?