Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 11,61

Piece of Mind

4.2 étoiles sur 5 39 commentaires client

Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle

Nos clients ont également consulté ces articles en stock

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Iron Maiden


Détails sur le produit

  • Cassette
  • ASIN : B00000EDO1
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Accessoire  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5 39 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 1.297.643 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Mélomania COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 19 mai 2015
Format: CD
Choisir un album un peu plus recommandable que les autres dans l'excellent catalogue de la première décennie d'Iron Maiden ? Mission impossible !
Quoiqu'à y regarder de plus près, on se dit que Piece of Mind, peut-être parce qu'il est le premier avec le line-up qui triomphera sur toutes les scènes du monde avec l'arrivée de Nico McBrain délogé de chez Trust, peut-être parce que même ses chansons "accessoires" (le Still Life de Dave Murray, les amusants Quest for Fire et Sun and Steel, ce dernier un indéniable influence sur le speed metal mélodique d'entre autres Helloween) ont une tenue qui ne trompe pas : en 1983 Iron Maiden est en très grande forme.
D'ailleurs l'album commence très fort par le défouraillage (ou le bombardement vu le thème "deuxième-guerre-mondialier" développé par Harris) d'un Where Eagles Dare terrassant de puissance et de majesté et l'épique et progressif Revelations composé par Bruce Dickinson au texte égypto-mystique à explorer. Et puis il y a les deux singles, deux bombes du genre, probablement les meilleurs d'Iron Maiden dans le genre accrocheur mais intègre jusqu'au bout des clous, ce Flight of Icarus et ce Trooper dont on peut, nous qui avons usé la galette noire en nos adolescentes années, chanter jusqu'aux précis et mémorables soli de double guitare de Smith et Murray. Et ce n'est pas fini puisqu'on subit, victimes consentantes que nous sommes, un nouveau déboulé furieux avec l'entraînant Die with Your Boots On, que c'est bon !
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par orion TOP 500 COMMENTATEURS le 6 août 2010
Format: CD
Car je ne vais rien apprendre à personne.

Eddie, la mascotte d'Iron Maiden, aurait dû faire moins le malin par le passé. Le voici enchaîné dans une cellule capitonnée, victime d'une ablation du cerveau. Cerveau servi aux membres du groupe sur la photo centrale du livret. Ca rigole pas chez Maiden !

Changement de personnel, comme pour tous les albums du groupe jusque là. Le batteur Clive Burr est parti, remplacé par Nicko Mc Brain qui occupe toujours ce poste. Il s'agit en fait d'un échange standard de batteur avec le groupe Trust. Mais pas de révolution dans le style du groupe, même si le jeu des deux batteurs est sensiblement différent. Par contre, chose inédite, ce line-up va rester stable pour 4 albums consécutifs.

Introduit par le décapant "Where eagles dare", inspiré du film "Quand les aigles attaquent" (on entend d'ailleurs le son des mitraillettes durant les solos), "Piece of Mind" démarre sous les meilleurs auspices. Un titre énergique. "Revelations" qui suit, composé par Bruce Dickinson (qui n'avait rien pu composer pour l'album précédent) avec ses changements de rythmes est encore un grand moment. On sent avec ces deux premiers morceaux que Maiden a envie de se lancer dans des titres de plus en plus longs aux constructions multiples. Effet confirmé avec le dernier titre de l'album, j'y reviendrai.
Retour à du classique avec le très efficace "Flight of Icarus", second titre signé Dickinson en collaboration avec Adrian Smith et premier single de l'album. Contrairement à
...Lire la suite ›
2 commentaires 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par FeydRAUTHA COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 5 mars 2016
Format: CD
Piece of Mind est un classique d'Iron Maiden, en ce qu'il préfigure ce qui deviendra classique chez Iron Maiden. 4ème album sorti en 1983, Piece of Mind révèle de petits changements en apparence anodin mais qui vont marquer l'orientation musicale du groupe.

L'album introduit tout d'abord le nouveau batteur Nicko McBrain au sein de la formation en remplacement de Clive Burr (qui le remplace chez Trust). Nicko va par la suite se révéler comme un des batteurs majeurs du metal, et l'un des plus influents. C'est le batteur aux pieds nus qui montra qu'on n'a pas besoin d'un double kick pour galoper, créant par la même occasion une des signatures rythmiques d'Iron Maiden.

Plus encore, apparaissent sur cet album les premières compositions du tandem Bruce Dickinson/Adrian Smith. On sait par la suite comment ces deux là vont fortement influencer l'orientation musicale prog d'Iron Maiden. Suivront les immenses Powerslave, Somewhere in Time et Seventh Son of a Seventh Son. Adrian Smith quitte alors Maiden, Dicksinson se trouve un peu en retrait et fini par quitter le groupe en 93. Jusqu'à la grande réunion en 2000 pour Brave New World qui reprend l'histoire là où ils l'avaient laissée avec Seventh Son.

Enfin, tout ça pour dire que Piece of Mind est un album pivot dans la discographie de Maiden, et un excellent album. C'est notamment l'album des deux hits Flight of Icarus et The Trooper, deux des morceaux les plus repris par d'autres formations. A noter aussi To Tame a Land inspiré de Dune de Frank Herbert. Contacté par Steve Harris, celui-ci aurait déclaré qu'il n'aimait pas les groupes de rock et particulièrement ceux de metal...

Totalement incontournable donc. Mais il y a tellement d'albums d'Iron Maiden que je considère incontournables, que je me demande si je suis bien objectif sur ce groupe...
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?