7 d'occasion à partir de EUR 2,27
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Plus fort que la police Broché – 24 septembre 2014

5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
Broché
EUR 2,27

Il y a une édition plus récente de cet article:

Plus fort que la police
EUR 7,50
(1)
En stock.

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Extrait

Quand je suis rentré du collège ce soir-là, il y avait une voiture de police garée devant la maison. Et un flic qui attendait debout, appuyé sur le dessus de la portière entrouverte. Immédiatement, j'ai pensé qu'un policier dehors, ça signifiait qu'à tous les coups deux autres au moins étaient dedans. Chez moi. Qu'est-ce qu'ils nous voulaient encore ? C'était à propos de papa ou est-ce que maman avait refait des siennes ?
Je me suis plaqué contre l'arbre, le gros au coin de la rue, celui où «LAURA TÊTE DE RAT» est gravé en énorme sur le tronc, et j'ai attendu.

Ça n'a pas été long. Deux types sont sortis de la maison, avec maman entre eux. Pas contente maman. Ils étaient obligés de la tenir, chacun par un bras. Elle criait, fort, que ça ne se passerait pas comme ça, qu'ils n'avaient pas le droit, que c'était une honte. On devait l'entendre à cent mètres. Après ça, il ne faut pas s'étonner si personne ne nous parle plus dans le quartier.

Ils l'ont poussée à l'arrière de la voiture et ils ont bien passé cinq minutes à discuter, dehors. Finalement, le plus petit est monté à côté de maman, le flic en uniforme s'est mis au volant et il a démarré. Le dernier des trois, un grand avec un blouson de cuir, un jean et des Converse à bandes orange, est resté. Pour m'attendre, sans doute. Je ne vois pas une autre raison, vu que, désormais, il n'y avait plus personne à la maison.

Je ne vous ai pas précisé que papa, il n'est plus là depuis longtemps. Lui, c'est une autre histoire. Ça s'est passé l'année dernière, au moment de mon entrée en sixième. Un soir, il est arrivé avec des copains, ils se sont enfermés dans la cuisine. Maman hurlait parce qu'elle ne pouvait pas faire à manger. Il est sorti, il lui a conseillé de la «mettre en veilleuse» sinon ça allait «tourner vinaigre» et puis il est retourné avec ses amis. On se demandait ce qu'ils fabriquaient, là-dedans.
Quinze jours après, on a compris.
Ils venaient de se faire arrêter en sortant d'un hypermarché. Faut dire que papa avait un passe-montagne sur la tête, un sac de billets dans une main et un pistolet dans l'autre. Le pistolet était en plastique mais pas les billets.
Comme il me le répète à chacune de mes visites, trois ans de prison, c'est vite passé. Tu parles ! Ce n'est pas lui qui doit raconter que son père est en vacances ou en voyage, loin et pour très longtemps. Je peux vous l'assurer, moi, trois ans, ça paraît interminable.

Présentation de l'éditeur

Alors qu’il rentre chez lui, Antoine assiste à l’arrestation de sa mère pour vol au supermarché. Son père, braqueur, est en prison pour plusieurs années. Résolu à échapper à la police et craignant un placement en famille d’accueil, le garçon se réfugie dans son grenier et échafaude alors un plan infaillible. Après tout, il est le meilleur élève de sa classe… Cette aventure policière mouvementée et touchante de Rémi Stefani a pour héros un jeune garçon dont les parents sont des délinquants. Dans la lignée de 500 000 euros de poche, l’auteur emploie un ton politiquement incorrect mais toujours souriant, jusqu’à un dénouement qui fait la part belle à la solidarité.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 1 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

27 avril 2016
Format: Broché|Achat vérifié

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?