• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Pokemon - la grande avent... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Pokemon - la grande aventure Vol.1 Broché – 12 juin 2014

4.5 étoiles sur 5 25 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 10,00
EUR 10,00 EUR 5,91
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Japan Expo 2017

Bonus
Venez découvrir notre boutique dédiée Japan Expo, jusqu'au 16 juillet.

Boutique Kurokawa
Retrouvez tous les titres dans notre boutique dédiée
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Pokemon - la grande aventure Vol.1
  • +
  • Pokémon - la grande aventure Vol.2
  • +
  • Pokémon - la grande aventure Vol.3
Prix total: EUR 30,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Revue de presse

En voilà une sortie qui a fait parler d’elle, notamment auprès des Pokéfans qui attendaient ce manga comme le messie ! Pokémon : La Grande Aventure est le titre donné à la première partie du manga « Pokémon Special », la plus longue adaptation papier des monstres de poche qui totalise plus de cinquante volumes au Pays du Soleil Levant, rien que ça ! Autour de ce titre, Kurokawa n’en n’est pas à son premier coup d’essai puisque « Pokémon : Noir et Blanc », l’adaptation du cinquième cycle, nous est aussi proposé par l’éditeur. Néanmoins, « La Grande Aventure » fait figure d’évènement. En effet, le titre fut d’abord proposé par Glénat à partir de 2001, par le biais de demi-volumes destinés aux kiosques de presse et de volumes complets, mais fut arrêté pour faute de succès… un volume avant la fin du cycle de la première génération. Les fans se souviennent sans doute du cliffhanger qui concluait le sixième et dernier volume de l’édition Glénat, laissant les héros en bien mauvais posture. Kurokawa apparaît ainsi comme un sauveur en rééditant la première partie de l’histoire de Pokémon Special ! Et pour le coup, l’éditeur fait un pari audacieux : compiler les 7 tomes qui composent ce premier cycle en trois épais volumes. Tel est le challenge de Kurokawa : Si l’édition fonctionne commercialement, alors Pokémon Special aura une chance de voir la totalité de ses volumes paraître !

« La Grande Aventure » nous place dans la région du Kanto, dans le cadre de la première génération de créatures. Rouge est un adolescent vivant dans une petite bourgade nommée « Bourg Palette » et s’avère être le meilleur dresseur de son patelin, bien que débutant. Sa rencontre avec le professeur Chen le pousse à partir à l’aventure pour affronter les différents champions d’arènes et devenir un dresseur exemplaire. Sur sa route, il croisera régulièrement Bleu, son rival et petit-fils du professeur au tempérament solitaire, mais aussi la redoutable Team Rocket qui complote dans l’ombre par le biais de Pokémon puissants…

Ce premier volume (sur trois) nous propose la quasi intégralité du premier arc du premier cycle, largement de quoi se faire une idée de ce qu’est Pokémon Special. Pour ceux qui associent systématiquement Pokémon à la longue série animée, la surprise est de taille : Pas de Sacha en guise de héros, mais un Rouge qui lui est plus sympathique, ainsi qu’une aventure rythmée et truffée de surprises. Le manga reprend la première génération de jeux vidéo, à savoir les versions rouge, verte, bleue et jaune et retranscrivent sur le format papier l’aventure vécue par les plus vieux joueurs. Ainsi, Rouge évolue avec l’un des trois starters de la première génération, voyage de ville en ville dans la région du Kanto pour remporter les badges d’arènes, tout en se mesurant régulièrement à son rival et en affrontant la terrible Team Rocket. Toutefois, le manga parvient à trouver sa propre identité et ne se contente pas de copier-coller le matériau d’origine. Par exemple, il parvient à créer une grande intrigue englobant les trois dresseurs principaux, les champions d’arène, les Pokémon légendaires et la Team Rocket, là où ces différentes mécaniques de l’histoire paraissaient indépendantes, plus ou moins, dans le jeu vidéo. Nous nous retrouvons alors avec un récit d’aventure particulièrement rythmé, réservant beaucoup de surprises, parvenant à développer son intrigue mais aussi ses personnages. Au final, les trente-trois chapitres qui composent ce premier tome s’enchainent avec grand plaisir, tant au fil de notre lecture nous nous rendons compte des ficelles qui relient les évènements entre eux, nous poussant à savourer la bataille finale.

Bien que le manga suive généralement sa propre route et ne reprenant que les bases des premiers jeux, il n’en reste pas moins truffé de références. Les objets présents dans le jeu le sont aussi dans le manga, le système de niveau a aussi lieu, le parcours de Rouge est globalement celui du joueur… Certains éléments s’inspirent même de la première extension du jeu de cartes à collectionner, preuve que les auteurs ont tenu à rester le plus proche possible de l'univers !

Par rapport à l’anime, l’ambiance du manga s’avère un chouia plus mature. Certes, le ton est globalement bon enfant, les personnages jeunes et les combats ne sont pas les plus spectaculaires qui soient, certains traits du récit ne sont clairement pas destinés au plus jeunes. Ainsi, nous nous retrouvons avec des Pokémon qui, parfois, sont tués sauvagement, voir même leurs dresseurs attaqués physiquement par des créatures. La Team Rocket n’a rien à voir avec celle de l’anime : Nous avons ici des bandits prêts à tués leurs adversaires, et sans scrupules. Nous nous retrouvons alors avec un shônen d’aventure au sens propre du terme, et non une œuvre familiale comme peut être l’anime.

Le dessin de ce premier tome, très rondouillard et léger, convient à l’œuvre : il est ni trop enfantin, ni trop sérieux. Les Pokémon se trouvent très bien représentés, de même pour les personnages qui se voient dotés d’une véritable personnalité. Nous nous retrouvons d’ailleurs avec des protagonistes esthétiquement plus proche des jeux vidéo plutôt que de l’anime, que ce soit Rouge, Bleu, ou les champions d’arène.
La seule lacune du dessin concerne peut-être la mise en scène de Mato, le lecteur devant insister sur certaines cases pour parfois comprendre les actions des combats. Néanmoins, cela s’arrange vers la fin du volume, le dessinateur trouvant finalement ses marques. Notons au passage que ce dessinateur n’est qu’éphémère dans la saga. Si Hidenori Kuasaka se charge de penser l’intrigue de tout Pokémon Special, Satoshi Yamamoto reprend le flambeau ultérieurement concernant le dessin.

L’édition de Kurokawa est à la hauteur de nos attentes. Malgré le volume important de ce pavé de plus de 500 pages, la lecture est agréable, le tome facile à prendre en main et le centrage des pages suffisamment bien fichu pour ne pas entacher la lecture. Dans son découpage, l’éditeur a été intelligent puisque le volume s’achève au terme d’une grande bataille. La traduction est de très bonne facture, plus proche du texte d’origine qu’a pu l’être l’édition de Glénat (à titre d’exemple, « Mieux ne vaut pas trop les approcher sans insecticides » à propos de Pokémon insectes dans l’édition Glénat devient « Si tu n’as pas de spray Repousse, ce n’est même pas la peine d’essayer » dans la version Kurokawa). Parfois, le texte prend un autre sens, devient plus fluide mais aussi plus sérieux, facilitant la compréhension de l’œuvre et les rapports aux jeux.

Quel plaisir de relire Pokémon : La Grande Aventure ! Kurokawa réalise un rêve d’enfant pour de nombreux fans puisque ce premier tome sort presque 13 ans après le premier tome de l’édition Glénat, paru lui en 2001. De plus, la nouvelle traduction permet une meilleure immersion dans l’univers, et le lecteur n’a plus qu’à savourer cette très bonne aventure qui peut réconcilier ceux qui boudaient la saga avec celle-ci. Sans doute le meilleur récit dérivé des jeux vidéo Pokémon, si bien qu’on a hâte de déguster la suite… Et pourquoi pas les autres cycles de l’histoire ! (Critique de www.manga-news.com)

Présentation de l'éditeur

Rouge est un jeune garçon plein d'ambition et de fougue. Sa plus grande fierté: être considéré comme le meilleur Dresseur de Pokémon des environs de Bourg Palette ! Le Professeur Chen va le convaincre de partir à la découverte de nouveaux Pokémon pour compléter l'encyclopédie les répertoriant: le fameux Pokédex !
Rejoignez Rouge dans sa quête et découvrez la grande aventure par laquelle tout a commencé !

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
Moi qui avait les tomes de Glénat étant petite et qui ne les retrouvent plus du tout, je suis plus qu'heureuse de voir une réédition de cette série, et qui sera enfin complète (Glénat n'ayant jamais publié la fin du manga). Le manga en lui-même est très sympa, simple, facile d'accès, ravira les petits et les grands, fans de l'univers Pokémon. Les dessins sont agréables et mignons.

Seul bémol, je reproche à Kurokawa d'avoir traduit les noms en français. Les personnages principaux s’appellent donc "Rouge" et "Bleu". J'aurai préféré que cela reste en anglais, "Red" et "Blue" ça reste quand même plus classe que leur traduction française...
1 commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Rémy 1.0 le 17 juin 2014
Format: Broché Achat vérifié
Fanatique de pokémon, cette réédition de Kurokawa est à posséder absolument, plus de 500 pages pour moins de 10€ le tarif vaut le coup.
un emballage toutefois un peu fragile qui a fait que mon livre est arrivé légèrement abimé au coin bas, à moins qu'il ne l'aie été avant l'emballage?
toutefois, ce détail reste mineur, à peine visible, et ne gène pas la lecture
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Contrairement à la série animé , ce manga est truffé de violence , les pokémon se font massacrer . L'histoire est un peu dur à suivre. Je le conseille qu'aux vrai fans.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Super manga passionnant pour les enfants on ne s'en sépare plus du tout je le recommande à tous super manga
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Enfin un manga pokémon qui se prend au sérieux ! Adieu Sacha niais, Adieu Team rocket imcompétente, Bonjour Red et Blue ! Entre pokémon zombies, tentatives de meurtres, combat épique, Team rocket VRAIMENT malfesante, ce manga saura vous tenir en haleine le long de ces 500 pages. Et oui, 500 pages pour 10 euros, on ne se moque pas de nous pour une fois !
Remarque sur ce commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Personnellement je ne suis pas trop lecture et ait tendance à jamais finir mes livre pourtant celui-ci je l'ai dévoré , premièrement parce que j'adore l'univers de Pokemon mais aussi parce qu'on a le droit à un vrai héros et non le héros nanar de l'animé j'ai nommé Sacha.
J'y ai retrouvé quelques références sympas ,par exemple le parc safari qui est une référence à Jurassic Park ( avec le directeur du parc qui répète "j'ai dépensé sans compter").
Bref un manga à avoir pour tout fan de Pokémon , un achat que vous ne regretterez pas !
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Directement inspiré des jeux originaux sans passer par l'insipide animé qui a donné à la franchise la réputation "pour gamin" qu'elle a à tort, ce manga montre un tout autre visage de Pokémon. Pokémon Spécial en VO, qui dénombre plus de 40 tomes en terre sainte du Japon. Ce volume là compile les trois premiers tomes de l'arc Rouge/Bleu/Jaune du manga. Grande nostalgie que de se retrouver à 150 bestioles avec les dessins d'époque. Très bonne initiative de la part de Kurokawa de rééditer ce manga qui n'a jamais été achevé en France, tout en conservant les noms originaux et pas les horreurs que Glénat avaient utilisé à l'époque.

A noter que si les ventes marchent bien, Kurokawa envisagerai d'éditer la suite, à savoir l'arc Or/Argent/Cristal, qui selon moi est le meilleur moment du manga.
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Cultures Passion TOP 500 COMMENTATEURS le 17 décembre 2014
Format: Broché
En ce moment je suis en plein dans les cartes Pokémon avec mon petit neveu qui est un gros fan depuis plusieurs années et avec sa folie des cartes, il m'a aussi mis dedans. C'est donc avec un immense plaisir que j'ai lu ce premier tome. Là ce dont je vais écrire concerne plus les personnes qui ne connaissent pas ou peu cette série. La date de la publication originale est de 1997 à 1998 pour ce premier arc qui se compose de trois tomes. Si vous trouvez que le garçon de la couverture ressemble comme deux gouttes d'eau à Sacha et qu'en lisant le résumé vous voyez qu'il s'appelle "Rouge", c'est normal. Ce premier arc est en fait le tout début de la licence Pokémon. La série TV n'existait pas à l'époque. Ils se sont inspirés de lui pour avoir fait Sacha. Le scénario de cette série provient de la première génération de jeux vidéo sur Game Boy.
Cet arc se compose de "Rouge, Bleu et Jaune".

Si vous êtes novices, il y à pas mieux que de commencer par eux. Ils vous aideront beaucoup sur vos connaissances Pokémon. Rien qu'avec ces trois tomes, ça vous fera 1500 pages !!

On fait donc la connaissance de Rouge, jeune dresseur de Pokémon qui manque d'expériences mais pas tant que ça. Il se débrouille pas mal mais il lui faut plus de connaissances. Il à comme compagnon Pokémon depuis enfant "Tétarte", Pikachu et Bulbizare. Alors qu'il se prétend être le meilleur du coin, on va lui parler du professeur "Chen" alors qu'il se croyait lui-même meilleur que ce prof mais il va faire sa connaissance malgré lui.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique