Acheter d'occasion
EUR 12,90
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par monde_de_kamelia
État: D'occasion: Comme neuf
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Politiques publiques, de la stratégie aux résultats Broché – 1 juin 2010

Rentrée scolaire 2017 : livres, fournitures, cartables, ordinateurs, vêtements ... découvrez notre boutique
5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 1 juin 2010
"Veuillez réessayer"
EUR 22,90 EUR 12,90

Livres scolaires, manuels scolaires Livres scolaires, manuels scolaires

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Description du produit

Extrait

Extrait de l'introduction

«Nous avons, pour la plupart, le droit de dite que nous fûmes de bons ouvriers. Avons-nous toujours été d'assez bons citoyens ?»

Marc BLoch,
L'Étrange Défaite : témoignage écrit en 1940

Prendre un taxi est toujours pour un professeur une occasion d'avoir un regard profane sur ce qu'il traite du haut de sa science. Quand vient La question sur mon activité professionnelle et que je réponds que je suis professeur de management public, la réponse du chauffeur est invariablement «Eh bien vous, au moins, vous n'êtes pas près d'être au chômage !» Suit très rapidement un ensemble de conseils pour améliorer l'action publique, mélange de réflexions frappées au coin du bon sens et de formules médiatiques à l'emporte-pièce, que l'on peut schématiquement résumer en cette liste :

a) Pour encaisser les impôts, ça, ils s'y entendent, mais pour ce qui est de bien dépenser...
b) Et vous avez vu le nombre qu'ils sont pour faire tout (c'est-à-dire seulement) ça ?
c) Par exemple, regardez ce qu'ils font pour... Variante a) : C'est de l'argent jeté par les fenêtres.
Variante b) : L'idée est bonne, mais la manière de faire est stupide !
d) Et pour tel problème, vous ne pensez pas qu'ils pourraient faire un effort ?

Face à ce genre de charge, le professeur se tasse au fond de son siège, heureux de n'avoir à affronter son interlocuteur que de dos. Il sait que, sous leur rudesse, ces réflexions sont légitimes : le chauffeur de taxi fait un métier aussi difficile qu'utile (d'autant plus qu'un récent rapport officiel a rendu son statut - avec celui des garçons coiffeurs - responsable du blocage de la croissance française...) et, bien plus qu'un contribuable de droit commun, il est un spectateur engagé de l'organisation de la vie publique (réglementation de la circulation, organisation des secours, gestion des gares et des aéroports dont il est un utilisateur quotidien), sans compter qu'il joue le rôle de confident pour ses nombreux clients.

Pour difficile qu'elle soit, l'épreuve est néanmoins formatrice, car les questions que soulève ce chauffeur de taxi (parmi lesquels de plus en plus de femmes, ce qui ne fait qu'accroître la sagacité de sa vision du monde) sont les bonnes :

■ celle de la pertinence de l'action publique (fait-elle les bonnes choses, fait-elle des choses inutiles, y a-t-il des domaines où elle devrait intervenir et où elle ne le fait pas ?) ;

■ celle de l'efficience (l'argent public est-il bien utilisé ou, du point de vue du citoyen contribuable, donne-t-elle le sentiment de bien l'utiliser par une gestion qui offre les garanties d'efficacité que l'on est en droit d'attendre ?) ;

■ celle de l'efficacité : même si l'action publique est nécessaire, elle peut être mise en oeuvre d'une manière qui la rend inefficace ;

■ au bout du compte, La question de la confiance : un citoyen qui peut constater l'efficacité du service public et a des éléments d'appréciation de la bonne gestion des deniers publics aura confiance et cette confiance contribuera à la légitimité de l'action publique.

Présentation de l'éditeur

« Bien faire les bonnes choses », ce slogan de bon sens pour tout citoyen est rien moins qu évident à mettre en uvre ! À quoi sert l État ? Qu est-ce qu une bonne politique ? Comment en mesurer les effets ? Qu est-ce qui est constant depuis la naissance de l État moderne ? Qu est-ce qui est spécifique à la IIIe révolution industrielle ? L auteur plaide pour mettre la politique aux commandes nos comptes peuvent être exacts (bien faire les choses) et nos politiques mauvaises (faire les mauvaises choses) et s inscrit contre la vogue de la « bonne gouvernance » prônée par les organisations internationales. Il n en délaisse pas pour autant les techniques de gestion qui permettent aujourd hui de concevoir des dispositifs publics innovants et performants : le lecteur trouvera en ce livre l état de l art des méthodes de gestion, illustré de nombreux exemples. Il trouvera également ici une revue de la littérature sur le rôle des politiques publiques ouvrant des perspectives bien différentes de ce qu il est habitué d entendre. Politiques publiques est un ouvrage à la fois académique basé sur des recherches de terrain, et de méthodologie très opérationnelle qui pourra devenir le livre de chevet de tout responsable impliqué dans la conception et la conduite d une politique publique.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 1 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

TEMPLE DE LA RENOMMEE #11000 PREMIERS REDACTEURS D'AVISMEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 9 décembre 2010
88 commentaires| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?