Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 2,14

Économisez
EUR 1,16 (35%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Le Portrait de Dorian Gray par [Wilde, Oscar]
Publicité sur l'appli Kindle

Le Portrait de Dorian Gray Format Kindle

4.0 étoiles sur 5 95 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Format Kindle, 14 juin 2011
EUR 2,14
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 6,35
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 39,50
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 16,00
CD
"Veuillez réessayer"
EUR 21,50
CD-Rom
"Veuillez réessayer"
EUR 58,00 EUR 46,40

Longueur : 244 pages

Idées cadeaux de Noël
Idées cadeaux pour les enfants, les passionnés de high-tech...et plus encore! Retrouvez notre sélection rien que pour vous.

Descriptions du produit

Extrait

L'atelier était plein de l'odeur puissante des roses, et quand une légère brise d'été souffla parmi les arbres du jardin, il vint, par la porte ouverte, la senteur lourde des lilas et le parfum plus subtil des églantiers.
D'un coin du divan fait de sacs persans sur lequel il était étendu, fumant, selon sa coutume, d'innombrables cigarettes, lord Henry Wotton pouvait tout juste apercevoir le rayonnement des douces fleurs couleur de miel d'un aubour dont les tremblantes branches semblaient à peine pouvoir supporter le poids d'une aussi flamboyante splendeur; et, de temps à autre, les ombres fantastiques des oiseaux fuyants passaient sur les longs rideaux de tussor tendus devant la large fenêtre, produisant une sorte d'effet japonais momentané, le faisant penser à ces peintres de Tokyo à la figure de jade pallide, qui, par le moyen d'un art nécessairement immobile, tentent d'exprimer le sens de la vitesse et du mouvement. Le murmure monotone des abeilles cherchant leur chemin dans les longues herbes non fauchées ou voltigeant autour des poudreuses baies dorées d'un chèvrefeuille isolé faisait plus oppressant encore ce grand calme. Le sourd grondement de Londres semblait comme la note bourdonnante d'un orgue éloigné.

Revue de presse

Roman d'aventures, conte fantastique, réflexion sur les liens entre l'art et la vie, le bien et le mal... Le chef-d'œuvre d'Oscar Wilde. Nouvelle présentation. À partir de 12 ans.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 449 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 244 pages
  • Utilisation simultanée de l'appareil : Illimité
  • Editeur : TRANSCRIPT solutions (14 juin 2011)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B005620976
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Non activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 95 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°73.104 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

click to open popover

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Alors que s'achève le XIX°s, Dorian Gray, jeune dandy, initie sa jeunesse au grand monde londonien, en posant pour Basil Hallward, peintre novateur et passionné, qui se prend d'une fascination sans limites pour son modèle, dans lequel il croit voir toute la pureté et l'innocence, disparues de son siècle et de sa société.
A l'inverse, son ami Lord Henry se plaît à faire découvrir au jeune homme toute l'ironie du monde superficiel qu'ils habitent, et l'art subtil de la manipulation psychologique.
Réussissant à percer les rouages des mondanités au-delà de toutes les espérances de Lord Henry, Dorian Gray évolue comme un éternel enfant gâté, et pour cause, le portait réalisé par Hallward vieillit et accuse les rictus mesquins du pêché et de l'âge, alors que Dorian Gray demeure paré de tous les attributs de la jeunesse et de l'innocence que le peintre avait tant souhaité qu'il incarne.

Le "Portrait de Dorian Gray" est finalement une double histoire: celle d'un homme qui croit tant que la pureté et l'innocence existe encore, et celle d'un homme qui comprend que l'époque n'est plus à ses considérations mais à l'individualisme et à la survie.
Leurs fins, en tout points proches et dramatiques, est la marque de leurs respectifs échecs, mais aussi la mise en scène d'une certaine impasse. Existe-t-il toujours une perspectives entre ces deux écueils? La seule possible finalement, réside dans l'observation cynique, la résignation acide que témoigne Lord Henry, spectateur nihiliste d'un monde en ruine.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle
J'ai téléchargé "Le portrait de Dorian Gray" en format kindle, et la version que j'ai reçue est décevante. En effet, la traduction est très mauvaise. Il y a beaucoup de fautes dans les mots, il y a également des mots écrits à la place d'autres, des mots non traduits de l'anglais (!!), des phrases dont la syntaxe est incompréhensible... Etc... Du coup, j'ai repris ma vieille version papier pour pouvoir lire une traduction de qualité. Malgré la petitesse de la police d'écriture choisie, j'ai quand même plus de plaisir à lire une traduction dans laquelle notre langue n'est pas écorchée et dans laquelle le talent d'Oscar Wilde est respecté.
1 commentaire 23 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par PH.DV le 21 janvier 2007
Format: Poche
Oscar Wilde tient sa gloire des multiples citations que l'on fait de lui, ses poèmes et son théatre. Mais plus que tout cela, il reste et restera le célèbre auteur du "portrait de Dorian Gray".

Dorian Gray est un jeune homme très beau mais aussi manquant encore de vie en société, de savoir vivre, de culture. Il va trouver sur sa route son mentor et finira par s'en émanciper jusqu'à devenir plus cynique et plus égocentrique que lui.

L'histoire (surréaliste) tourne autour d'un portrait de Dorian que fait de lui un peintre à la mode où il le représente alors tel que le voit chacun : un jeune homme magnifique sur lequel se retournent les femmes.

Mais comme tout un chacun, il y a l'être extérieur et l'être intérieur. Oscar Wilde met en parrallèle ces deux êtres et nous parle, non pas de la beauté intérieure d'un homme, mais de sa laideur intérieure, de ses mauvaises pensées, de ses actes abjectes, de son égoïsme, enfin bref, de tous les travers humains que l'on connaisse.

Dorian Gray va devenir un être détestable alors que son enveloppe charnelle ne montre que beauté et jeunesse éternelle. Les années vont passer et Dorain Gray ne connaitra pas l'apparition de rides, le grisonnement de la chevelure, le ventre qui prend de l'épaisseur. Non, il reste jeune éternellement. Mais c'est à l'intérieur qu'il se pourrit : son âme est de plus en plus noire... comme son portait que ce peintre avait fait de lui. Ce portait se détériore de plus en plus.
Lire la suite ›
8 commentaires 47 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 11 juillet 2005
Format: Poche
"Le portrait de Dorian Gray" comble son lecteur, en ce qu'il est à la fois une oeuvre hédoniste à la beauté vénéneuse, et un récit gothique classique délicieusement angoissant. Le monstre que devient Dorian, fasciné par sa propre beauté, est bien aussi terrifiant que la créature de Frankenstein, et combien plus dangereux puisque tout dans son apparence juvénile le rend innocent de ses perversions. C'est l'histoire d'une oeuvre qui possède son modèle, une réflexion allégorique sur la société du paraître et la gloire qui monte à la tête.
Mais au-delà du récit fantastique, qui régalera les amateurs d'E. Poe, Oscar Wilde insuffle à ses pages toute son expérience de la mondainité, il nous donne les clefs pour pénétrer l'univers opaque du cigare et du brandy; il apparaît lui-même en filigrane sous les traits de Lord Henry, le Prince Paradoxe.
Et comment ne pas succomber à la poésie de ce dandy amoureux de la beauté, qui sait si bien nous décrire chaque fleur caressée, ou chaque trait de son bel ami? Le livre est une merveille de traduction, la langue française, plus riche que celle de Shakespeare, nuance et sublime le texte d'origine - Wilde choisira d'ailleurs le français pour écrire certains de ses plus beaux textes.
A lire, à relire et à susurrer à son bien-aimé, allongé sous un arbre dans les feux du crépuscule.
Remarque sur ce commentaire 28 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique