Cliquez ici Cliquez ici cliquez_ici. BTS Cloud Drive Photos En savoir plus cliquez_ici nav_SS18_Office cliquez_ici En savoir plus En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles
7
Poupées de Cire - 1
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:0,99 €


Affichage de 1-7 sur 7 commentaires(Format: Format Kindle). Consulter les 7 commentaires
le 26 décembre 2017
Il est difficile de vraiment expliciter sur un récit qui ne fait que 40 pages... J'ai aimé les personnages, leurs interactions, même si la faible longueur de l'épisode ne m'a guère permise de vraiment les identifier, de les séparer les uns des autres, si ce n'est Emilien et Camille.

Je comprends bien que le format épisodique se veut court, mais pour le coup, j'aurais aimé un avoir un petit peu plus, histoire d'être emballée pour la suite. Ici, rien ne m'est réellement apparu comme sortant de l'ordinaire, rien ne m'a suffisamment happée pour que je m'emballe pour la suite... Il m'a manqué des enjeux, un cliffhanger pour me pousser à chercher la suite. Il aurait fallu peut-être un aperçu du point de vue du tueur, déposant sa prochaine victime, avec des détails semant le doute sur son identité parmi les femmes qu'on nous a déjà proposées ? Quitte à ce que ce ne soit pas le cas, mais ça aurait au moins fait naître un peu de tension et d'inquiétude pour la suite, me poussant à voulant savoir... Ici, ce n'était malheureusement pas le cas...

Peut-être que si j'avais lu ce récit dans l'intégrale qui doit sortir après la parution des 8 épisodes, j'aurais été plus emballée et satisfaite... mais ce premier épisode, découpé ainsi, ne m'a malheureusement pas spécialement donné envie de continuer. Je n'ai pas complètement détesté non plus... mais ça m'a laissée assez indifférente, en fait. C'est dommage.
|0Commentaire|Signaler un abus
1000 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 22 octobre 2017
Une nouvelle d'une quarantaine de pages qui est le premier épisode d'une série de huit. Cette série promet au vu du début de cette histoire. Je découvre un nouvel auteur, j'aime beaucoup son style clair et très précis, il sait en plus très bien retranscrire l'ambiance du Paris de la fin du dix-neuvième siècle, au moment de la construction de la Tour Eiffel, des débuts du modernisme de cette ville, de l'affaire Dreyfus. J'ai apprécié toutes ces descriptions qui plantent bien le décor, surtout lorsqu'il s'agit d'un policier, j'ai besoin d'être baignée dans l'atmosphère.
L'auteur ne perd sinon pas de temps. Dès le début, nous sommes confrontés à la découverte d'un corps d'une femme que le meurtrier a pris soin de déguiser en poupée de cire. Ce n'est apparemment pas son premier fait. Toute l'équipe de Justin est sur le qui-vive pour analyser et noter tout ce qu'ils trouvent sur la scène du crime. Justin et ses coéquipiers sont novateurs dans leur façon d'enquêter, comme il est dit dans le résumé, ils formeront la première unité de la police judiciaire, c'est intéressant de voir les prémices de cette institution du crime.
Dans un second temps, nous suivons Émilien, il arrive à Paris, vient de Rouen, il est tout juste sorti de l'école de police et est venu dans la capitale pour trouver son premier poste. Il va faire une rencontre inattendue qui va lui permettre d'être hébergé en attendant. Avec Émilien, on voit l'autre face de la ville, les rudesses de la vie de ses habitants, les enfants qui travaillent très jeunes, et le contentement malgré une grande pauvreté.
Greg Quesne pose les bases de l'histoire, ce premier épisode met tout en place et promet une enquête passionnante. J'ai hâte de voir comment va évoluer l'équipe policière sur les crimes, savoir quel est le lien avec Émilien, ce qu'il va pouvoir amener dans tout cela. Bref, plein de questions qui, je pense, trouveront leurs réponses dans les prochaines nouvelles !
En tout cas, une chose est sûre, j'aime beaucoup le style de Greg Quesne, une belle plongée dans le Paris d'avant, où les premières innovations allaient révolutionner la vie de chacun...il m'a donné l'eau à la bouche avec ce début et j'attends la suite avec impatience !
|0Commentaire|Signaler un abus
le 31 octobre 2017
Paris, 8 octobre 1899. Au milieu de la nuit, le corps d’une jeune femme est retrouvé allongé sur un canapé au milieu des Grands Magasins, près du Louvre. Cela pourrait être la routine, et pourtant, la scène de crime dénote. Ce cadavre n’est pas comme les autres… C’est le corps d’une femme savamment métamorphosé en poupée de cire. Hélas, ce n’est pas la première victime à avoir été découverte dans une macabre mise en scène de ce genre. La brigade chargée de cette affaire traque le moindre indice… en vain.

Émilien Granget, jeune diplômé de l’École de police de Rouen, est un homme fluet et timide qui monte à la capitale pour tenter sa chance. En quête de son premier poste, pour lequel il doit rencontrer le commissaire Malandain, il espère ne pas aboutir au fond d’un placard à faire de la paperasserie. Il arrive tout juste à Paris, qu’il découvre. Mais la rencontre incongrue de Camille, et de sa mère Jeanne par la même occasion, va venir bouleverser son programme.

Ce roman, à la fois policier et romanesque, sera publié sous forme d’épisodes (8 au total) dont le premier est sorti en septembre. Le second arrive bientôt. La publication est prévue au rythme d’un épisode tous les deux mois. Dans ces 39 premières pages se posent l’intrigue et les principaux personnages, qui évoluent dans le Paris de la fin du XIXème siècle. L’occasion de découvrir le quotidien de l’époque au sein de la capitale (à propos duquel ce récit semble être très bien documenté).

J’avoue que ma curiosité est piquée. J’ai envie de faire la connaissance du commissaire et de savoir quelle tournure prendra son rendez-vous avec Emilien. J’ai envie de savoir comment va évoluer sa relation avec Jeanne et Camille. Et puis aussi de découvrir qui est le tueur des poupées de cire…
|0Commentaire|Signaler un abus
le 15 octobre 2017
Pour commencer, il faut savoir que ce livre fait pas plus de 40 pages et la série comportera 8 épisodes et serai disponible plus tard en intégrale

On rentre vite dans le sujet, on découvre un corps sans vie transforme en poupée de cire par des enquêteurs, on apprend aussi que le tueur n'est pas à son premier meurtre et qu'il a déjà sévi, mais on s'attarde pas plus que ça l'auteur a décidé de nous présenter Emilien un jeune homme sorti de l'école de police qui a quitte Rouen pour essayer de se faire sa place dans un commissariat de Paris du coup, on le suit dans, c'est premier moment dans la capitale dans ce premier épisode.

Je l'ai vraiment trouvé intriguant et j'ai hâte de savoir ce que l'auteur nous réserve avec Emilien

J'ai hâte de lire l'épisode deux pour en savoir plus l'enquête, car je ne vais pas vous cacher, je suis vraiment intrigue pas cette signature qu'à le tueur de transférer ces victimes en poupées de cire.
|0Commentaire|Signaler un abus
le 5 décembre 2017
Troooop génial !! Etant une grande fan du genre policier, j’ai tout de suite accrochée à cette aventure !! Certes trop courte (Pas plus de 40 pages) , mais il ne faut pas s’inquiéter c’est une série de 8 épisodes qui sera en intégrale après la sortie complète de ceux –ci.
Une ambiance de la série des Brigades du Tigre, ainsi que des enquêtes de Murdoch (Je vous l’avais dit que j’étais fan hihi !!) j’ai posé un œil sur cette histoire sans la lâchée !! Ca défile !! Mais que c’est bon !! Greg Quesnel a une plume fluide ( Je dirais une plume héritière de Simenon) qui vous accroche dès la première ligne et la fin arrive tellement vite que vous vous dites « Déjà !! » . Merci, vraiment, une aventure qu’il faut absolument commencée !!
A plus !!
|0Commentaire|Signaler un abus
le 24 septembre 2017
Dès les premiers mots, on est dans l'ambiance : Paris, aube du XXe siècle, au beau milieu d'une scène de crime tout sauf ordinaire…
Alors oui, c'est du polar, mais pas que… Eh non, et c'est ce qui m'a séduite, tout se décline en ambiance dans ce premier épisode. Pour arriver à un tel exploit, nul doute que M. Quesne n'a pas fait les choses à moitié et qu'il s'est solidement documenté. Vivement l'épisode suivant.

Bref si vous cherchez un "polar historique, mais pas que", foncez…
|0Commentaire|Signaler un abus
le 18 décembre 2017
Dès le début on se laisse prendre aux mots ! Ecriture addictive ! Univers addictif ! bref... vous l'aurez deviné... j'adore ! La plume de l'auteur glisse toute seule... nous entraînant dans son univers... pour notre plus grand plaisir ! Un feuilleton qui s'annonce palpitant...
Un auteur qui mérite d'être connu et reconnu !
|0Commentaire|Signaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

Wolf: Un thriller historique (Rouge)
0,99 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici