Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Pour un an avec toi Broché – 19 juin 2014

3.2 étoiles sur 5 6 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 70,00 EUR 11,43

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Août
Paris

C'est le rêve que je fais toujours : je suis dans un avion, très haut au-dessus des nuages. L'appareil amorce sa descente et je me mets brusquement à paniquer, car je sais, je suis sûr que je ne suis pas dans le bon avion, que je ne vais pas arriver au bon endroit. Le lieu où je vais atterrir n'est jamais clair - une zone de combat ; au beau milieu d'une épidémie; dans le mauvais siècle - mais c'est toujours quelque part où je ne devrais pas me trouver. Parfois, je tente de demander à la personne assise à côté de moi quelle est notre destination, mais je ne peux jamais distinguer nettement un visage, ni entendre une réponse. Je m'éveille, désorienté, en nage, au bruit du train d'atterrissage qui sort et à l'écho des battements de mon coeur. Il me faut généralement un petit moment pour retrouver mes repères, localiser l'endroit où je me trouve - un appartement à Prague, une auberge de jeunesse au Caire -, mais même alors, le sentiment d'être perdu demeure bien présent.
Et, pour l'heure, j'ai justement l'impression d'être en train de faire ce rêve. Comme d'habitude, je relève le store du hublot pour regarder les nuages. Je sens le changement de régime des moteurs, le basculement vers le bas, la pression dans mes oreilles, la panique en train de monter. Je me tourne vers la personne sans visage assise à côté de moi - mais cette fois j'ai le sentiment qu'elle ne m'est pas étrangère. C'est quelqu'un que je connais. En compagnie de qui je voyage. Et cela me procure un intense soulagement. Impossible que nous ayons pris tous les deux le mauvais avion. Je lui demande alors :
- Savez-vous où nous allons ?
Et je me penche un peu plus vers elle. Voilà. Je vais enfin voir un visage, obtenir une réponse, découvrir ma destination.
Et c'est alors que j'entends les sirènes.

C'est à Dubrovnik que j'ai pour la première fois prêté attention aux sirènes. Je voyageais en compagnie d'un type que j'avais rencontré en Albanie, quand nous en avons entendu retentir une. Elle faisait à peu près le même bruit que celui qu'on entend dans les films d'action américains, mais mon compagnon me fit remarquer que chaque pays avait ses propres tonalités de sirènes. «C'est bien pratique parce que si tu oublies où tu te trouves, tu peux toujours fermer les yeux pour que les sirènes te renseignent», me confia-t-il. À l'époque, j'étais parti depuis un an et il m'avait fallu quelques minutes pour me souvenir des sirènes de chez moi. Leur son était presque musical, un ton aigu, un ton plus bas, la-la-la-la, comme quelqu'un fredonnant distraitement, mais avec entrain.

Présentation de l'éditeur

"Pour un an avec toi" est la suite du livre "Pour un jour avec toi".
C’est l’histoire des choix que chacun fait et des hasards que la vie met sur notre route, mais surtout du bonheur que l’on éprouve quand ces deux forces se rencontrent enfin.

Quand il ouvre les yeux, Willem se demande où il est - Prague, Dubrovnik ou de retour chez lui à Amsterdam ? Tout ce qu’il sait, c’est qu’il doit retrouver une jeune fille prénommée Loulou. Ils ont passé des moments magiques à Paris. Willem va alors voyager à travers le monde à sa recherche, du Mexique jusqu’en Inde, en espérant que la vie les réunisse. Mais les mois passent et Loulou reste introuvable ; Willem commence alors à douter : la main du destin est-elle aussi puissante que ce qu’il pensait ?

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.2 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
POUR UN AN AVEC TOI est un roman qui me laisse un peu sur ma faim, une lecture assez mitigée, je dois le reconnaître. Si j’avais véritablement adoré l’histoire d’Allyson, « Loulou », dans POUR UN JOUR AVEC TOI, le récit de Willem ne m’a malheureusement pas autant touché. J’ai eu du mal à m’attacher à lui et à m’adapter à sa voix. A l’inverse, Gayle Forman nous livre, comme à son habitude, de nombreuses leçons de vie et une histoire pleine de lumière et d’espoir, dans laquelle volonté et destin s’affrontent et s’entrechoquent sans arrêt. Son roman est à la fois brut et réaliste, émouvant et profondément humain. Je ressors donc de ma lecture moyennement conquis et frustré, chose à laquelle je ne m’étais absolument pas préparé.
L’élément qui m’a le plus freiné au sein de l’histoire est le point de vue de Willem. Il a beau être charmant et craquant et irrésistiblement attirant lorsqu’Allyson nous le décrit, être dans sa tête nous permet d’avoir une autre vision de lui… Une vision assez décevante pour être franc. Willem est un héros très humain et bien approfondi, c’est indéniable. Ses mots, ses émotions et ses pensées sont vraiment légitimes. On sent bien qu’il est en pleine évolution et qu’il apprend à gérer sa rencontre avec « Loulou ». Sa Loulou, la jeune femme qui l’a marqué. Malheureusement, cette « acceptation » prend énormément de temps. Willem est lent, hésitant et se laisse porter par le vent. Cela aurait pu être mignon, mais ça devient très rapidement ennuyant.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
La chose la plus primordiale à prendre en compte en commençant ce roman c'est qu'il s'agit d'un roman compagnon. Ce n'est pas la suite de Pour un jour avec toi. Pour un an avec toi est un roman parallèle qui suit Willem durant la même année où Pour un jour avec toi suivait Allyson. Ainsi la fin est la même et il ne faut pas s'attendre à aller au delà de cela. Je pense qu'il faut garder bien cela à l'esprit au risque d'être inutilement déçu dans le cas contraire.

Personnellement la chose qui m'inquiétait le plus avec Pour un an avec toi était de ne pas accrocher à Willem. En effet dans le roman compagnon je m'étais totalement identifiée à Allyson (alias Loulou/Lulu) qui est certainement un des personnages de fiction qui me correspond le plus. Willem m'avait quant à lui semblé très élusif, ambigu et insaisissable. C'était un personnage complexe qu'on n'avait qu'à peine eu le temps d’effleurer et qui m'avait globalement laissée pantoise. Néanmoins Pour un an avec toi fut une véritable révélation en ce qui concerne la profondeur de son personnage.

Ici nous apprenons principalement à le connaître au fil de ses interactions avec les gens qui le connaissent bien, notamment un de ses meilleurs amis Broodje, ou encore sa mère avec qui il a toujours entretenu une relation compliquée pleine de non-dits. Le côté "coming of age" du premier tome est donc tout aussi présent.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Un an après avoir quitté Willem et Loulou, dans Pour un jour avec toi, mon plaisir de les retrouver est aussi intense que la difficulté que j'avais eue à les laisser. J'avoue que je n'aime pas les romans en plusieurs volumes, du moins quand il faut attendre autant de mois pour en découvrir la suite, car j'ai une fâcheuse tendance à oublier l'histoire une fois la dernière page lue, avec ma cervelle de poisson rouge alzheimerien. Ça a l'avantage que je peux relire tout bouquin après un an, avec le plaisir de la découverte (mais le déplaisir de me dire « ah oui je me souviens » à chaque page), mais l'inconvénient que j'ai du mal à me replonger dans l'histoire.

Et me revoici avec Willem et Loulou, enfin plutôt avec Willem, qui se réveille à l'hôpital et se demande comment il va retrouver Loulou, avec qui il a vécu un amour aussi éphémère que fort, et dont il ignore tout, jusqu'au nom de famille... Et petit à petit, dans mon cerveau, les pièces du puzzle se remettent en place, et je me replonge dans leur vie, avec délectation.

Après avoir suivi Loulou l'an dernier, c'est au tour de Willem de révéler ses difficultés et ses failles, ses angoisses et ses espoirs. Car Pour un jour avec toi et Pour un an avec toi ne sont pas que des romans d'amour, point barre, ce sont aussi des chemins de vie de deux personnages, sans doute faits l'un pour l'autre, qui, par leur rencontre, vont aller de l'avant et parvenir à surmonter leurs difficultés. Waw, dit comme cela, ça semble rasoir, et pourtant ça ne l'est pas une seule seconde.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?