Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 19,99

Économisez
EUR 7,01 (26%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

La Première Femme nue par [Bouquerel, Christophe]
Publicité sur l'appli Kindle

La Première Femme nue Format Kindle

4.6 étoiles sur 5 7 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 19,99

Longueur : 1198 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Du plus sordide bordel du port d’Athènes aux sommets de la vie culturelle et politique de son époque, l’aventure de Phrynè, la plus belle femme de la Grèce libre, amie, amante et modèle du grand Praxitèle, sculpteur de génie. Sexe, philosophie et féminisme au cœur des bouleversements de la Grèce Antique. Un projet fou et passionnant sur la définition, la conquête et l’usage de la liberté.


Voir 5 questions à Christophe Bouquerel autour de son nouveau roman

Biographie de l'auteur

Helléniste de formation, Christophe Bouquerel enseigne les lettres dans un lycée de la région parisienne. Romancier, il est l'auteur de La Boîte à orages (Panama, 2007) et de Ce n'est qu'un début (Actes Sud, 2009).

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 4330 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 1198 pages
  • Editeur : Éditions Actes Sud (13 mai 2015)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00X3LVCKK
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5 7 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°119.490 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?

click to open popover

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 7 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
"La première femme nue" est un roman merveilleux qui fait vivre une étrange expérience de lecture au fil de ses 1200 pages.
Ce n'est pas courant! Et c'est un livre difficile à classer. De quel autre texte pourrait-on rapprocher ce tourbillon d'aventures, de sensualité, de réflexions, d'Histoire (car elle est très présente et l'antiquité est vraiment recréée)? Des "Mémoires d'Hadrien"? Le ton est trop juvénile, mais la sagesse et le poids des connaissances précises sont pourtant là.
Yourcenar voulait "refaire du dedans ce que les archéologues du XIX° siècle [avaient] fait du dehors", "la première femme nue" nous fait revivre le siècle de Praxitèle en nous plongeant dans les expériences des personnages qui cherchent "à vivre de l'intérieur" celles des autres. Vertigineux. Comme les magnifiques premiers chapitres où Phrynê revit le premier regard de Praxitélès sur elle, en se mettant à sa place à lui... Ainsi nous découvrons la jeune fille.
Les vies de chacun passent, celle du sculpteur, et celle de l'hétaïre d'Athènes, riches d'émotions et de complications, celles de la politique et des religions, de l'amour et des souvenirs, des guerres et des territoires parcourus, riches de la vie d'autres personnages aussi...
Et l'on fait l'expérience du passage du temps avec ces êtres que 2000 pages nous rendent familiers. Troublante expérience que cette première femme Lue! Les 300 dernières pages nous font revivre de l'intérieur les souvenirs des premières pages.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Je recommande ce livre à tout ceux qui sont ouverts et réfléchis. J'y aie retrouvé ma propre philosophie à travers des phrases parfois longues, certes, mais si prenantes ! Vers la fin, j'étais quelque peu découragée : les phrases étaient un peu longues à mon goût et certains passages trop détaillés. Mais les rebondissements sont incessants, et j'ai ressentis des instants magiques comme jamais aucun livre ne m'a transporté. Personnellement, je trouve que La première femme nue dépasse largement la Geisha d'Arthur Golden (que je citais avant comme le livre m'ayant le plus marqué), parce que l'histoire d'amour qui lie Phryné à elle-même, ce n'est pas un homme, un simple homme qui a la chance de la faire riche, c'est l'amour inaltérable envers une puissance supérieure, que je n'ai pas ressenti comme celle d'un Dieu, mais de la vie elle même ! La preuve en est, ce livre m'a tellement marqué que j'ai plusieurs jours voir des semaines à me plonger dans un Ken Follet tant j'étais encore troublée par la profondeur de Phryné et de son monde. Ce n'est pas juste le portrait d'une femme qui réussit ou d'une civilisation source de fantasmes, j'y est vu l'évolution à laquelle chacun est appelée par ses propres moyens à arriver. Oui, voilà, c'est une concrétisation de chacun des personnages. Et même si parfois les coïncidences semblent un peu trop belles, je les aie vite oublié, et ce qui aurait pus passer comme un peu mièvre parfois, ça en devient touchant. Parce qu'on ne devine jamais ce qui vas se passer la page d'après, j'ai adoré ce roman.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par rc le 22 septembre 2015
Format: Broché Achat vérifié
"La première femme nue" est un roman qui se mérite car il s’éloigne des canons romanesques actuels. Mais l’effort consenti procure un plaisir immense d’autant qu’il s’étale sur 1200 pages (pour un lecteur moyen, compter au minimum 40 heures de lecture et un bon sac dans les transports en commun car il pèse). Il est hors normes parce qu’il impose une grande attention tant les séquences de vie de Phrynê sont abondamment fouillées et que l’érudition manifeste de l’auteur inonde chaque page (un vernis sur l’histoire de la Grèce antique peut faciliter la lecture du livre). Pour celles et ceux qui ont lu les auteurs antiques, ce livre apporte une chair romanesque qui, même si elle est parfaitement fictionnelle, rend crédible la vie de l’héroïne plongée dans l’histoire tourmentée de ce IV siècle avant JC, fait de sang, de larmes, de guerres mais aussi de beauté et de sensualité. Les amateurs d’histoire, de géographie, de philosophie, d’ethnologie, et d’art seront ravis tant le livre regorge de points d’entrée sur ces différents thèmes. Et puis ce roman nous renvoie au présent en posant la question du « barbare » et du « civilisé », de la disparition des peuples par l’éradication de leur culture et l’asservissement de leurs femmes…
Un grand merci à Christophe Bouquerel de nous avoir donné ce livre qui trouvera sans nul doute encore toute sa place dans une bibliothèque du XXI siècle, reléguant nombre de romans actuels à un vague souvenir…
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus