• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
La Première Guerre mondia... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Du N°1 des livres et articles multimédia d'occasion en Europe.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

La Première Guerre mondiale Poche – 19 août 2005

Retrouvez toutes nos idées cadeaux Livres dans notre Boutique de Noël
3.6 étoiles sur 5 12 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 11,00
EUR 11,00 EUR 6,87
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Idées cadeaux Livres Idées cadeaux Livres


Livres d'histoires
Découvrez les nouveautés Perrin
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • La Première Guerre mondiale
  • +
  • La Deuxième Guerre mondiale
  • +
  • Histoire de la guerre
Prix total: EUR 49,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

John Keegan, considéré comme l'un des plus talentueux historiens de la guerre, présente une histoire de 1914-1918 sans équivalent aujourd'hui, celle d'une guerre qui implique Africains autant qu'Indiens, Canadiens ou Japonais. En même temps, il n'oublie ni les enjeux nationaux ni les tensions sur les lignes de front, et cette perspective lui permet de s'affranchir des stéréotypes couramment répandus, tels que la responsabilité écrasante de l'Allemagne dans le déclenchement du conflit, de la guerre fraîche et joyeuse des débuts, les " erreurs " allemandes sur la Marne ou à Verdun, les mauvais choix stratégiques anglais ou les insuffisances chroniques de la France. Il replace dans leurs justes proportions le rôle des Russes, le poids des Autrichiens, des Britanniques ou des Américains. Par son analyse originale, il réussit à donner la mesure mondiale de cette guerre et de ses conséquences.

John Keegan, professeur émérite à Princeton University, a publié de nombreux ouvrages, dont Stratégies et Anatomie de la bataille, devenus des classiques.

Biographie de l'auteur

John Keegan, professeur émérite à Princeton University, a publié de nombreux ouvrages dont Stratégies et Anatomie de la bataille devenus des classiques.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Idées cadeaux de Noël
Idées cadeaux pour les enfants, les passionnés de high-tech...et plus encore! Retrouvez notre sélection rien que pour vous.

Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Cette histoire de la 1GM par John Keegan semble séduisante, mais se révèle une amère déception. Le texte est récent et on le choisit en anticipant, en plus d'un récit équilibré, un texte de synthèse de l'historiographie et des événements. Il ne s'agit en fait que d'une narration linéaire des batailles, narration complète mais avec un biais occidental, parfois même spécifiquement anglais, qui la rend déséquilibrée.

A l'exception du (bon) chapitre initial, dans lequel l'état des relations internationales en 1914 et la suite des événements menant à la guerre sont détaillés, Keegan se limite aux opérations militaires. Les aspects économiques et politiques sont totalement ignorés.

On apprend au détour d'une phrase que Moltke est révoqué, que la France connaît une crise ministérielle. Le récit de la campagne de France en 1914 est exemplaire: c'est comme si alliés et allemands faisaient une partie de wargame, bougeant froidement leurs troupes et réglant leurs combats à coup de d6. Se poser la question de l'impact non-militaire de l'avancée allemande ne vient pas à l'esprit de l'auteur.

On lit donc que tel camp subit une défaite de 1 million d'hommes et de 500km, sans que soit évoqué les conséquences que cela a pu avoir sur les état-majors, la direction politique, et même sur la force militaire. Les troupes apparaissent sur la carte, les pertes s'empilent sans lien avec le reste. Les arsenaux, abstraits, fournissent des armes en quantité quasi illimitée.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 19 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
L'ouvrage de Keegan est intéressant en ce qu'il traite avec une extrême précision de quelques sujets techniques et logistiques (par exemple la faisabilité du plan Schlieffen, la nature des sols ayant déterminé la ligne de front lors de la course à la mer, la guerre maritime) souvent négligés dans les livres ayant pour objet d'aborder de manière globale la Grande Guerre.
Mais le récit est malheureusement souvent déparé par un chauvinisme britannique et une francophobie qui conduisent à des jugements très discutables (selon Keegan l'armée française a par exemple joué un rôle très négligeable dans la victoire de la Marne dont le déroulement est narré exclusivement du point de vue de la contribution qui y a apporté le corps expéditionnaire britannique) et à des remarques condescendantes voire mêmes inutilement blessantes pour la mémoire des poilus (c'est tout juste si l'armée française n'apparaît pas après les mutineries de 1917 n'êtrequ'un un ramassis de lâches et d'incapables n'ayant contribué en rien aux contre offensives de 1918). Il est dommage (mais surtout révélateur) qu'un historien aussi sérieux que Keegan en soit réduit à porter des analyses aussi biaisées et qu'on penserait plutôt réservées habituellement aux tabloids. Aussi pour un profane qui voudrait s'intéresser à cette période je recommande plutôt le livre beaucoup plus probe de Marc Ferro dans la collection Folio.
6 commentaires 25 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Intéressant ouvrage qui propose une vision anglo-saxonne de la première guerre mondiale. Quelques regrets toutefois, s'il est appréciable d'avoir une vision moins française du conflit, des autres théâtres d'opérations, etc. Il est dommage que l'auteur n'ait pas équilibré son propos. Est-ce mon chauvinisme latent (ou patent ?) qui parle, mais cela m'a dérangé de voir ainsi évacué les opérations menées par les troupes françaises (a lire Keegan, l'armée française après 1917 n'existe plus). Mais comme nombre d'historiens français ne voient les faits de cette guerre que par le prisme des opérations françaises, ce livre a le mérite de mettre en avant les autres fronts et les opérations menées par l'entente.
Le livre est également assez inégal, les premiers chapitres sont fouillés, intéressants, clairs ; mais au fil de la lecture les analyses deviennent moins argumentées et moins nombreuses pour laisser la place à des éléments énoncés, factuels.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Cantal TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 21 octobre 2011
Format: Poche
Si l'on en croit la présentation de ce livre écrit par un historien militaire réputé Outre-Manche,il nous proposerait une histoire "de 14-18 sans équivalent dans les librairies françaises".
Voilà une prétention bien excessive car on retient surtout beaucoup d'approximations et de nombreux oublis.L'auteur n'est évidemment pas le premier à rendre compte de la mesure "mondiale" de la guerre et il le fait même de manière assez superficielle.
Il nous est précisé qu'il n'y a aucun "sensationnalisme" dans ce livre, ce qui est le moins que l'on puisse attendre d'un ouvrage historique...Certains passages constituent des synthèses claires mais l'architecture de l'ensemble ne permet pas une utilisation aisée.On regrettera également une vision par trop anglo-centrée du conflit et quelques faiblesses de finition (quatre armées autrichiennes sont en p.376 transformées en armées australiennes").
L'ouvrage apparaît donc décevant et n'apportera rien à ceux qui redécouvrent aujourd'hui le grand suicide européen de 1914-1918.
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents

Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cette page pour voir plus : guerre mondiale

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?