• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par lisofle.
EUR 11,50 + EUR 2,99 Livraison
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Article d'occasion vérifié. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Édition lu en bon état avec traces d'utilisation.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 12,00
+ EUR 2,99 (livraison)
Vendu par : TGL Harmattan
Ajouter au panier
EUR 12,00
+ EUR 24,00 (livraison)
Vendu par : Les Livres du Château
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Presse people Broché – 19 mai 2010


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
EUR 11,50
EUR 11,50 EUR 0,77

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

«Le mal que j'en dis n'efface pas tout le bien que j'en pense.»

Les lecteurs du magaZine l'ont abandonné. Depuis qu'il est sur le point de mettre la clé sous la porte et que tous ses journalistes sont menacés d'expulsion, la peur de manquer est là.
J'ignore qui, précisément, a eu le mauvais goût de m'initier à la drogue qui me pose tant de problèmes. Ce que je sais, c'est que j'en aimais bien des années auparavant la substance, et que j'ai tout fait pour me faire engager par la société qui fabrique la plus pure.
Presque huit ans de collaboration auront suffi à faire de moi le pantin sexuellement surexcité dont ce magaZine avait besoin pour être correctement produit, une vraie toxico. Aujourd'hui, mes récepteurs sensoriels lui appartiennent, de même que l'intégralité de mes orifices que lui seul sait stimuler.

Quand je le voyais encore de l'extérieur, avant que ne me soit laissé le loisir de le connaître par coeur, ce journal m'émerveillait. Je le feuilletais sans pouvoir m'empêcher de penser à moi, à la fierté de distribuer les cartes de visite qui signaleraient à mes interlocuteurs de quel bois j'étais faite.

Le magaZine, je cherchais les noms des gens qui y travaillaient tout en essayant de me figurer leurs visages, leur âge, le genre de coups sur lesquels on pouvait bien les envoyer. Chaque fois que je voyais leurs photos, ils étaient souriants. Je m'imaginais une équipe de provocateurs soudés. Le ton était percutant et le titre, célèbre, était le tremplin idéal pour une journaliste qui rêve de se lancer.

J'avais en moi l'amour de l'enquête, de l'écriture et de la presse, que m'avait transmis quasi paternellement un type qui jouissait d'une réputation de fouille-merde génial. Un type aussi buté qu'ingénieux, grand reporter à Paris Match, qui exerçait à l'ancienne et qui avait choisi de se consacrer aux faits divers, Jean Ker.

Présentation de l'éditeur

Être journaliste dans la presse people,
c est suivre pas à pas Moundir (Koh Lanta), Laly (Secret story 1), Marylin (Secret Story 2), Harry (Île de la tentation), Paris Hilton, Mickael
Vendetta (la Ferme Célébrités) et tous les autres. C est devenir un vrai junkie de la moindre sex tape en ligne. Ne faut-il pas que la presse people soit aussi toxique qu une drogue pour que
les journalistes qui la fabriquent y deviennent plus accros que leurs lecteurs ? L auteure, consciente
de piéger des millions de lecteurs tous les mois, effrayée par les répercussions de son travail sur sa propre vie, témoigne de son addiction et raconte la presse people la plus
extrême.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
Partagez votre opinion avec les autres clients

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?