• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Expédié et vendu par sellerfellafr.
EUR 32,74 + EUR 2,49 Livraison
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par tousbouquins
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Expédié par avion depuis les USA; prévoir une livraison entre 10 à 15 jours ouvrables. Satisfait ou remboursé
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Pretenders Ii

4.6 étoiles sur 5 5 commentaires client

5 neufs à partir de EUR 32,74 6 d'occasion à partir de EUR 19,46 1 de collection à partir de EUR 22,44
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste The Pretenders


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Pretenders Ii
  • +
  • Pretenders
  • +
  • Learning To Crawl
Prix total: EUR 49,38
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (13 novembre 2006)
  • Nombre de disques: 2
  • Label: Wea
  • ASIN : B000HT38KS
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5 5 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 179.619 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. The adultress
  2. Bad boys get spanked
  3. Message of love
  4. I go to sleep 2009 remastered version
  5. Birds of paradise
  6. Talk of the town
  7. Pack it up
  8. Waste not want not
  9. Day after day
  10. Jealous dogs
  11. The english roses
  12. Louie louie

Disque : 2

  1. The wait live the santa monica civic ca 1981
  2. The adultress live the santa monica civic
  3. Message of love live the santa monica civic ca 19
  4. Louie louie live the santa monica civic ca 1981
  5. Talk of the town live the santa monica civic
  6. Birds of paradise live the santa monica civic
  7. The english roses live the santa monica civic
  8. Up the neck live the santa monica civic ca 1981
  9. Bad boys get spanked live the santa monica civic
  10. Stop your sobbing live the santa monica civic ca
  11. Private life live the santa monica civic ca 1981
  12. Kid live the santa monica civic ca 1981
  13. Day after day live the santa monica civic ca 1981
  14. Brass in pocket live the santa monica civic ca 19
  15. Higher and higher live the santa monica civic ca
  16. Talk of the town demo
  17. I go to sleep guitar version outtake - Pretenders
  18. Pack it up radio mixouttake

Descriptions du produit

Description du produit

"Reedición con sonido remasterizado digitalmente del segundo álbum de The Pretenders, editado originalmente en 1981.

Critique

On le sait désormais, le défaut principal de Pretenders II reste d’avoir été précédé par un album immaculé (Pretenders), pierre angulaire du rock des années 80, et fierté des Britanniques, qui pouvaient de nouveau la ramener sur la scène mondiale. Et, donc, quiconque aurait débuté avec cette deuxième livraison se serait vu gratifié de vivats extatiques. A la décharge du groupe, il est évident que le quatuor joue petit bras, proposant le même son lourd (toujours Chris Thomas à la production), les mêmes chansons définitives (tournant grosso modo autour d’un monde mâle vu par une fille qui chante), et, même, une nouvelle reprise de Ray Davies, emblématique pourvoyeur des Kinks (ici, « I Go to Sleep »).

En conséquence, ce n’est pas que les chansons soient mauvaises, c’est qu’on s’attend à les entendre : la suavité de « Talk of the Town » est connue, de même que l’âpreté de « Message of Love », tout comme l’extraordinaire connivence régnant entre un guitariste brut de décoffrage et brutal d’invention, et une chanteuse déterminée à faire imploser certaines idées reçues (dans le rock, les filles sont là pour faire jolies, etc…). Seul le sentiment que, parfois, les Pretenders se regardent jouer, peut titiller le coin de l’oreille, mais Pretenders II reste assurément un grand album à réhabiliter. Classé en dixième position des charts américains, l’album fournira son quota de hits, jusque et y compris un surprenant « The Adultress » en tube raisonnable et adulte.

- Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 5 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Le second Pretenders est généralement considéré comme inférieur au premier, et effectivement, il l'est. D'abord, on n'y note aucune évolution, son titre indiquant exactement ce qu'il est : une suite logique à son prédécesseur. Mais surtout, contrairement à « Pretenders » qui n'offrait que des perles, « Pretenders II » contient les premiers morceaux moyens du groupe (les fades « Waste Not Want Not » ou « Jealous Dogs »). Ceci étant posé, ce second album n'en est pas moins excellent. Déjà, le groupe couche tout le monde d'entrée avec ce qui reste l'un de ses cinq plus grands morceaux, le monstrueux « The Adultress ». Ensuite, il reprend la formule à succès de son premier disque, alternant rocks durs (« Bad Boys Get Spanked », « Pack it Up »), pop songs sucrées (les tubes « Message of Love » et « Talk of the Town ») et ballades somptueuses (« I Go To Sleep », « Birds of Paradise »). Comme le laisse penser la pochette, l'ambiance est plus sombre que sur le premier disque, et certaines compositions étant moins abouties, le groupe compense en affirmant encore plus son style unique (notamment James Honeyman Scott qui fait de véritables miracles avec sa guitare magique). En fin d'album, l'extraordinaire « Louie Louie » (rien à voir avec le classique du même nom) et ses cuivres soul triomphants laisse entrevoir un futur passionnant pour le groupe qui n'aura malheureusement jamais l'opportunité de concrétiser, deux de ses membres étant retrouvés morts quelques mois après la sortie du disque. « Pretenders II » demeure donc à jamais le dernier album enregistré par la première mouture du groupe : cela ne le rend que plus précieux.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Lester Gangbangs TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 13 mars 2006
Format: CD
Voici le second Pretenders, attendu au tournant tant le premier avait suscité d’éloges mérités.
Première impression, le propos musical s’est nettement durci : fini les guitares délicates et les mélodies aériennes, ça sonne heavy, toutes guitares et batteries en avant.
Bien sûr, quand la chape de plomb se déchire, les morceaux magnifiques apparaissent (« Birds of Paradise », « Talk of the town », « Jealous dogs »), portés par la voix forte, précise et en même temps toute sensuelle de Chrissie Hynde.
Comme sur le précédent, figure une reprise des Kinks (« I go to sleep »), qui donnera aux Pretenders un hit mondial, et à Chrissie Hynde un mari (son auteur Ray Davies).
Ce disque aux atours trop métalliques sera le dernier de la formation « royale » des Pretenders, le guitariste James Honeymann-Scott et le bassiste Pete Farndon succombant à une overdose à quelques mois d’intervalle.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Open Tuning le 18 novembre 2010
Format: CD Achat vérifié
Un album culte avec autant de bonus ... On est comblé! Une pochette superbe et surtout ... Chrissie Hynde ... Ah,la belle chrissie !!! Si vous avez eu la chance comme moi de la voir chanter à 2 mètres devant vous il y a quelques années (et en plein air en plus ..!)vous savez de quoi je parle... Contrairement à ce que dit un autre commentaire ,je peux vous assurer que tous les albums de 1979 à 1999 sont tous aussi bons les uns que les autres ... Une grande Dame du rock so special qui sait toujours s'entourer des meilleurs ...
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par veloso 2 MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 7 novembre 2006
Format: CD
le second album des pretenders se bonifie avec le temps. c'est en fait un disque plus brut que le premier, plus rock, mais dont les ingrédients principaux sont toujours là , notamment l'extraordinaire guitare de feu james honeymann scott. de l'énergie, des compos superbes, deux morceaux plus faibles peut être, mais une superbe réédition rhino de plus. à redécouvrir d'urgence.
1 commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Cet album réunit dans une belle harmonie un ensemble de titres qui vont de la balade sentimentale au punk rock. Mes préférences :
Pour les balades : les superbes "Birds Of Paradise" et "The English Roses"
Pour les chansons pop : "Talk of the Town"
Pour le Rock plus dur : "The Adultress", "Pack It Up", "Day After Day"
L'un des tous meilleurs albums rock !
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?