Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 4,49

Économisez
EUR 5,00 (53%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Pretty Little Liars #8: Wanted par [Shepard, Sara]
Publicité sur l'appli Kindle

Pretty Little Liars #8: Wanted Format Kindle

5.0 étoiles sur 5 5 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 4,49

Longueur : 276 pages Word Wise: Activé Composition améliorée: Activé
Page Flip: Activé Langue : Anglais

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

In Rosewood, majestic estates sprawl for acres, and Tiffany toggle bracelets dangle from every girl's wrist. But not all that glitters is gold, and the town harbors secrets darker than anyone could imagine—like the truth about what really happened the night Alison DiLaurentis went missing. . . .

Back in middle school, Ali plucked Emily, Hanna, Aria, and Spencer from obscurity and turned them into the beautiful, popular girls everyone wanted to be. Ali was the best friend they ever had. But she also made them do terrible things and taunted them with their worst secrets. Now, three years later, all their questions about Ali have finally been answered and they can put this awful chapter of their lives behind them. Or so they think.

Not every story has a happy ending, especially when four pretty little liars have done so many wicked things. In the dramatic conclusion of Sara Shepard's bestselling Pretty Little Liars series, Emily, Hanna, Aria, and Spencer could get everything they've ever wanted—unless A has one more horrifying twist in store.

Biographie de l'auteur

Sara Shepard is the author of two New York Times bestselling series, Pretty Little Liars and The Lying Game, as well as the series The Perfectionists. She graduated from New York University and has an MFA from Brooklyn College.


Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 595 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 276 pages
  • Pagination - ISBN de l'édition imprimée de référence : 0061566179
  • Editeur : HarperTeen; Édition : Reprint (21 mai 2010)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Anglais
  • ASIN: B003JBI392
  • Synthèse vocale : Activée
  • X-Ray :
  • Word Wise: Activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 5 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°144.818 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?

click to open popover

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
5
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 5 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Relié
Ce livre est le dernier de la série des menteuses (pretty little liars) et il est à la hauteur de mes espérances. Si vous avez aimé les précédents, il devrait vous plaire sans nul doute. Je trouve qu'il conclue cette série de façon magistrale.

Il est dans la lignée des précédents tomes, l'humour, le mystère, le suspense et toutes les caractéristiques qui ont fait mon bonheur dans les 7 autres sont toujours présents. Il est extrêmement difficile de le poser tant on a envie de savoir la suite. De plus, Sara Shepard est parvenue jusqu'au bout à me conduire sur des fausses pistes. Lorsqu'est arrivé le dénouement et la conclusion de la série j'avoue que j'ai été très surprise, c'était totalement imprévisible. A vrai dire je ne m'attendais absolument pas à cette explication.

Avant de le lire, j'avais un peu peur de l'explication que l'auteur aller pouvoir trouver pour conclure cette série, après nous avoir mené sur tellement de fausses pistes je redoutais que la fin ne soit pas crédible. Finalement Sara Shepard est parvenue à me surprendre et à conclure la série de manière satisfaisante en trouvant une explication qui lie tous les détails et qui justifie toutes les incohérences et fausses pistes de tomes précédents. Même si j'abandonne à regret cette série puisque ce tome est le dernier je trouve qu'elle a su s'arrêter à temps, avant que les gens ne se lassent et que l'histoire devienne ennuyeuse ou trop peu crédible. J'achèterai sans hésitation ses prochains livres.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Jess Swann TOP 1000 COMMENTATEURS le 1 mars 2014
Format: Format Kindle
Alors dur dur de chroniquer ce tome sans laisser filer de spoiler… J’avoue que la rapidité avec laquelle se noue l’intrigue m’a surprise. Quand j’ai vu de quoi il retournait, je m’attendais à une nouvelle histoire dont la résolution prendrait encore des tomes et des tomes. Et bien non Du coup, j’ai trouvé que cela allait un peu vite et j’ai eu du mal à m’y retrouver…
Donc ce tome parle beaucoup d’Ali (en même temps quel tome ne parle pas d’Ali ?) et l’annonce du fait qu’elle a une sœur jumelle est le point central du tome. En effet, cela permet aux liars de définir les sentiments qu’Ali leur inspirait. Le tout est sans temps mort, jusqu’à l’horrible révélation finale

Sur les liars :
Aria : j’aime le fait que pour une fois, on ne nous présente pas Aria comme la cruche de service, tout juste bonne à tout avaler sans sourciller et surtout et à tout accepter de la part d’Ali. Aria se méfie et ne semble pas prête à pardonner les choses qu’Ali lui a fait subir… Pas plus qu’elle n’a de nostalgie du temps où elle était là. Je l’ai adorée dans ce tom.
Hanna : comme dans les tomes précédents, Hanna a toujours ce côté superficiel qui a pour effet que je peine à m’attacher au personnage. Il est vrai que ses angoisses ( redevenir la grosse Hanna) sont très bien exprimée, cependant cela se double d’un coté « je me soucie plus des apparences que du reste » que j’ai eu du mal. Cependant, la fin me laisse entrevoir une possibilité d’amélioration pour le personnage ^^
Spencer : encore une fois la demoiselle s’en sort bien.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Relié
I admit that I love chick lit and I also love a wickedly riveting series, such as the Pretty Little Liars Series. It is a pleasant departure from the usual mean girl cliches like the "Cliques," "Sweet Valley High" and other series portraying girls at their cattiest.

Dramatis Personae

Alison "Ali" DeLaurentis: a bright, popular girl who led a clique of other rich, indulged girls. The others are more like satellites than actual friends as they know Ali is a powerful ally to have. They drop designer names every chance they get. They live in Rosewood, a suburb of Philadelphia on the Main Line. Ali, known for insidious cruelty has plenty of secrets. So do the other girls, all of whom have good reason to want Ali to do a permanent disappearing act.

Aria, an attractive, athletic brunette who was glad to escape Rosewood for Iceland. She has a yak-fur bag to which she is inordinately attached. In every installment in the series, you can count on her to reach into that damn yak-fur bag for something. I admit I did get rather sick of that damn yak-fur bag. Aria's father accepts a teaching position there and for 3 years, Aria and her younger brother by 2 years Mike, learn Icelandic and absorb Icelandic culture. Unlike Mike, Aria wants to remain in Iceland. She has a painful non-Ali related secret - she caught her father cheating with another woman. Early in the series, Aria had an affair as well and her mother was involved with a man who tried to seduce Aria. She moves in with her father, new stepmother and sibling-to-be.

Spencer, the grind who sputters at the drop of a designer hat. She earns As and other academic plaudits for real. She has long been eclipsed by her favored older sister, Melissa and has a history of bird dogging Melissa's boyfriends.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus