undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,5 sur 5 étoiles
6
3,5 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:7,70 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 30 mai 2015
Histoire somme toute d'un style classique et dont le thème part de ce qu'un enfant cancéreux, ne peut, à cause des parents être soigné de façon qui lui aurait sauvé la vie. En cause apparemment, une secte "Les toucheurs" qui parviennent à convaincre les parents : attention, j'ai bien écrit "apparemment" car les tenants et aboutissants sont bien plus compliqués que le début du roman pourrait le faire penser ! Une collaboration de nouveau efficace entre Alex Delaware et Milo Sturgis...J'aurais pu me limiter à 4 étoiles mais l'aspect psychologique est suffisamment élaboré pour en mériter 5 !
RickyN.
PS : quand on a régigé un commentaire, inutile d'en refaire un autre avec un autre texte, ce qui fait 2 cotations à 3 étoiles au lieu de une ! Cherchez l'erreur... (dommageable à la cotation finale du livre !) !?
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 janvier 2007
Pédiatre et psychologue pour enfants, Jonathan Kellerman décida de se consacrer entièrement à l' écriture après la publication aux Etats-Unis en 1985 du "Rameau brisé", son 1er roman policier récompensé par le prestigieux Edgar Award. Pour la 1ère fois apparaissaient le psychologue Alex Delaware et son ami Milo Sturgis, inspecteur au LAPD, que l' on retrouva l' année suivante dans "Blood test" (en français, "La preuve par le sang"), le second polar de Kellerman qui, étrangement, ne sera publié en France que...20 ans plus tard!

C' est donc avec un plaisir non dissimulé que l' on découvre les "tâtonnements" de nos deux héros désormais bien connus, et dont on peut remarquer l' évolution qui aura eu lieu au fil des ans.

Dans cette enquête plutôt classique, Milo ne joue qu' un rôle secondaire et l' accent est mis sur la personnalité d' Alex et sur ses compétences de psychologue pour enfants puisqu' il devra tenter de retrouver un petit garçon atteint d' un cancer qui vient d' être kidnappé au sein de l' hôpital où il était soigné.

Si la première moitié du roman peut paraître un peu lente, le récit gagne par la suite en nervosité et en efficacité pour s' achever sur un final et des révélations inattendus, preuves du talent de l' auteur à créér des personnalités complexes et ambigues, lourdes d' un passé chargé de secrets inavouables qui, pourtant, mêneront inéluctablement à une véritable tragédie.

Même si ce n' est pas le meilleur Kellerman, ce polar psychologique réserve son lot de surprises et se lit avec plaisir et sans ennui!

A noter: la description des décors et des habits des personnages, furieusement 80's, est délicieusement kitsch!!!
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 25 août 2013
Le docteur Alex Delaware, médecin psychologue, est appelé au chevet de Woody, un enfant victime d’un cancer, par son collègue le docteur Raoul Melendez-Lynch, patron d’un service spécialisé. Il s’agit de convaincre les parents de le laisser opérer l’enfant. L’affaire est complexe. En effet, les parents sont fortement réticents et sembleraient vouloir se tourner vers des thérapies parallèles, apparemment encouragés par les membres d’une secte installée dans leur village. Brusquement, la famille et l’enfant disparaissent, sans laisser d’autres traces qu’une chambre d’hôtel dévastée et une tache de sang sur le sol. Alex Delaware va entreprendre de retrouver l’enfant, avec l’aide de son ami l’inspecteur de police Milo Sturgis. Avec « la preuve par le sang », nous sommes en présence d’un très bon thriller comme sait les concocter Jonathan Kellerman, l’une des valeurs sûres de la littérature policière américaine, aux côtés de son épouse et de son fils Jesse, l’auteur du fameux succès « Les visages ». L’intrigue est bien ficelée. Le style est concis, clair et efficace tout en proposant au lecteur une écriture agréable. Une dimension psychologique combinée avec de l’action. Beaucoup de détails anecdotiques et de dialogues, comme il est classique d’en trouver dans la littérature policière américaine. Le dénouement est à la hauteur de l’intrigue. En fin de compte, un bon thriller.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 janvier 2007
Pédiatre et psychologue pour enfants, Jonathan Kellerman décida de se consacrer entièrement à l' écriture après la publication aux USA en 1985 du "Rameau brisé", son 1er roman policier qui fut récompensé par le prestigieux Edgar Award. Pour la première fois apparaissaient le psychologue Alex Delaware et son ami Milo Sturgis, inspecteur au LAPD, que l' on retrouva l' année suivante dans "Blood test" (en français, "La preuve par le sang"), le second polar de Kellerman qui, étrangement, ne sera publié en France que...20 ans plus tard!

C' est donc avec un plaisir non dissimulé que l'on découvre les "tâtonnements" de nos 2 héros désormais bien connus, et dont on peut remarquer l'évolution au fil des ans.

Dans cette enquête plutôt classique, Milo ne joue qu' un rôle secondaire et l'accent est mis sur la personnalité d'Alex et sur ses compétences de psychologue pour enfants puisqu'il devra tenter de retrouver un petit garçon atteint du cancer, kidnappé au sein de l'hôpitaloù il était soigné.

Si la 1ère moitié du roman peut paraître un peu lente, le récit gagne par la suite en nervosité et en efficacité pour s' achever sur un final et des révélations inattendues, preuves du talent de l'auteur à créér des personnalités complexes et ambigues, lourdes d'un passé chargé de secrets inavouables qui, pourtant, mêneront droit à la tragédie...

Même si ce n' est pas le meilleur Kellerman, ce polar psychologique réserve son lot de surprises et se lit avec plaisir, sans ennui.

A noter: les descriptions des décors et des habits des personnages, furieusement 80's, sont délicieusement kitsch!!!
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 novembre 2010
Ce thriller, la deuxième enquête d'Alex delaware (Milo Sturgis apparaissant finalement peu), se lit avec plaisir grâce au talent de l'auteur qui sait notamment dresser de très bons portraits de ses personnages. Cependant, force est de reconnaître que l'action reste assez lente avec peu de rebondissements surtout dans la première partie. Heureusement cela s'accélère bien sur la fin avec les révélations finales bien que celles-ci ne soient pas d'une très grande originalité. Je pense qu'un lecteur habituel de thrillers saura assez facilement anticiper certaines de ces révélations.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 janvier 2006
attention la quatrieme de couverture correspond au roman de kellerman:Qu elle repose en paix!! ce roman est l un des premiers ecrits par l auteur et donc les personnages principaux ont evolues depuis.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,70 €
8,60 €
7,90 €