EUR 24,30
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Livré et vendu par Amazon dans un emballage certifié « Déballer sans s'énerver par Amazon ». Emballage cadeau disponible.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Primary Colors

3.5 étoiles sur 5 8 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
10 neufs à partir de EUR 18,51 2 d'occasion à partir de EUR 18,50
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Boutique Vinyle
Retrouvez toute notre sélection de Vinyles au sein de notre boutique Vinyle.

Déballer sans s'énerver par Amazon
Certification « Déballer sans s'énerver par Amazon »
Ce produit est certifié « Déballer sans s'énerver par Amazon ». Le programme « Déballer sans s'énerver par Amazon » vous propose des produits disposant d'un emballage simplifié, facile à retirer sans avoir à s'acharner dessus. N'utilisant que des cartons recyclables faciles à ouvrir et dépourvus de matériaux superflus, les emballages certifiés « Déballer sans s'énerver par Amazon » sont conçus pour être ouverts sans l'aide d'un cutter ou d'un couteau tout en protégeant votre article aussi bien que l'emballage traditionnel.
Voir tous nos produits certifiés « Déballer sans s'énerver ».

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste The Horrors


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Album vinyle (5 mai 2009)
  • Nombre de disques: 2
  • Label: Beggars
  • ASIN : B001W63DPK
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.5 étoiles sur 5 8 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 116.211 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
4:50
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
2
30
2:49
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
3
30
3:41
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
4
30
3:28
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
5
30
4:25
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
6
30
4:42
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
7
30
7:07
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
8
30
3:27
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
9
30
3:01
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
10
30
7:58
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 

Description du produit

Description du produit

3 ans après Strange House et sa déferlante de tubes les Londoniens de The Horrors font leur grand retour et quel retour! Ce second album, Primary Colours, est à mon goût est un des meilleurs opus sorti cette année en Angleterre. On jette le côté brouillon & violent du premier album pour plonger directement dans les méandres d'un second album extrêmement bon : production lêchée, chant & composition à un niveau dessus des précédents. The Horrors marque ici un tournant : l'album sonne très 80's époque NEU!, Jesus & Mary Chain ou encore par certains moments Joy Division. Mirror's Image, le premier morceau est une parfaite introduction : son synthé à la fois jouissif et gothique nous transporte aisément dans l'univers du groupe. Je me suis demandé par moment si j'étais pas finalement en train d'écouter quelque chose de déjà fait mais non. Je crois bien qu'ils nous amènent au delà des espèrances et de ce qu'on attendait d'eux. S'en suivent les titres New Ice Age, Primary Colours, I Only Think Of You ou encore l'excellent Sea Within A Sea qui font tous penser à l'époque Sonic Youth, Velvet Underground, Siouxsie.. Les Londoniens emmenés par le grand Faris dégage donc à coup de pieds tous ces groupes à pétards mouillés qu'on a l'habitude d'écouter. Avec ce deuxième album ils montrent de quoi ils sont capables et se destinent à un brillant avenir à n'en pas douter.

Critique

Première impression : The Horrors jure à côté de tous les groupes rock de sa génération. Pas pop pour un sou, pas le moins du monde édulcoré, le quintette londonien préfère le noir et le son dur, sale, aux arrangements touffus, secs et primaires. Comme il l’avait montré sur son premier opus en 2007, The Horrors, malgré sa moyenne d’âge très basse (tous les membres du groupe sont nés entre 1983 et 1987), mise sur une musique dense, presque gothique et saturée au maximum.

Et le premier single (« Sea Within a Sea », huit minutes au compteur) confirme ce postulat de départ. The Horrors n’est pas là pour rigoler, ni pour signer un pacte avec le diable de la médiatisation coûte que coûte. Plutôt une bonne nouvelle, donc. Entre post punk, new wave, garage rock emprunté aux années 1960, shoegazing à la My Bloody Valentine et voix incantatoire à la Ian Curtis de Joy Division, The Horrors livre un Primary Colours aux contours sombres, pointus. Avec « New Ice age », « Three Decades » ou encore « Who Can Say », le groupe propose une musique noire et puissante, rugueuse comme de la pierre ponce, et pas forcément très accessible.

Coller une étiquette musicale sur ce jeune groupe qui semble avoir digéré plus de trente ans d’une certaine branche dure du rock serait vain, tant chaque titre est un tiroir à références, admirablement bien maîtrisées. Un bon album. Et une vraie curiosité intemporelle.

Arnaud De Vaubicourt - Copyright 2017 Music Story

Commentaires en ligne

3.5 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
C'est peu dire que ces "horreurs" ne m'avaient pas laissé un souvenir impérissable. Un look de Scissor Sisters qui auraient laissé tomber John Waters pour George Romero, un album-pastiche de psychobily- goth sympatoche mais juste sympatoche qui fut précédé à l'époque par une hype qui s'avéra tenir plus du pétard mouillé que de la bonne grosse charge de TNT, et, il est vrai, des prestations live vantées comme exceptionnelles (je les ai raté aux Trans et il parait que j'ai loupé quelque chose). Mais les bons groupe de live ne font pas forcément les bons albums, demandez un peu à Dionysos...
Sauf que là, pardon, c'est quand même la claque. Est-ce parce que je n'en attendais rien? Possible. Mais pas seulement. D'abord, je fis connaissance avec cette pochette "pornographiesque" sur les différents blogs et je me dis "tiens ils sont encore là eux?". D'autant que ces même blogs se répandent depuis en dithyrambes enflammés, imités aussitôt par les hauts tenants de la presse écrite spécialisée. A ce stade, je me dis que l'affaire est d'importance et me décide à écouter cette fameuse 2ème galette miraculeuse.
Alors bien sûr, ces grands échalas n'inventent pas le fil à couper l'eau chaude en revisitant ce post punk circa 1978 1982 comme la moitié des groupes indés de ces 8 dernières années. Sauf que le post punk, bien que s'étalant à l'époque sur une toute petite période, fut d'une richesse et d'une variété inouie: quoi de commun entre Orange Juice, Minimal Compact et The Sound?
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 14 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Ce qu'il y a de bien avec The Horrors, c'est que chaque album est différent du précédent et qu'il est bien impossible de deviner ce que sera le suivant. "Primary Colors" n'échappe pas à la règle et pour la case à remplir, cochez rock bruitiste et speed. Et c'est vrai que des riff de guitare au son épileptique de la batterie en passant par la voix, rien ne vient assouplir un propos très "primaire" (ou plutôt très binaire) et un traitement brute de la matière musicale. Là où un doute m'assaille à la réécoute de ce disque, c'est qu'il me semble à plusieurs reprises entendre des suite d'accords et des thèmes déjà composés par les Thugs, groupe franco angevin légendaire ayant écrit ses lettres de noblesse de l'autre coté de l'Atlantique avec le label Sub pop notamment. Reste donc ce gout de redite pour ne pas dire plus qui gâche aujourd'hui l'écoute de ce disque. Par contre, si vous ne connaissez pas les Thugs, foncez, courrez, heureux sont les innocents.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Stefy TOP 1000 COMMENTATEURS le 16 juillet 2014
Format: CD Achat vérifié
La pochette évoque bien sûr "Pornography" de Cure. A l'écoute du disque, c'est cela: new wave toute en ambiances et mal-être évoquant donc la bande à Robert Smith mais aussi My Bloody Valentine (pour les sons de guitare, bien vus), Echo And The Bunnymen, Joy Division ou encore Nick Cave. L'album est cohérent et parfaitement travaillé: la production est excellente avec des arrangements fourmillant partout qui donnent du corps et de l'ampleur à des compos, il faut le regretter, globalement bien maigrelettes. Mais c'est le cas de la plupart des contemporains de The Horrors. Sans être bouleversant, le disque est plein et rempli et, pour qui aime le genre, agréable. On voit mal ce groupe ne serait-ce qu'égaler ses glorieux ainés mais voilà un album très correct car très enveloppant.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Second disque de ce groupe, et pour moi le meilleur. A sa sortie il m'avait fait (re)découvrir la new wave, post rock, mes oreilles s'en souviennent, et c'est toujours avec un grand plaisir que j'y reviens.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Rechercher des articles similaires par rubrique