7 d'occasion à partir de EUR 26,59
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La Production de l'idéologie dominante Broché – 25 septembre 2008

5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
EUR 26,59

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .



Description du produit

Extrait

Extrait de l'introduction :

Alain Duhamel : «Parmi les contemporains, quels sont ceux qui forment à vos yeux les troupes de choc du futur ?»
Michel Poniatowski : «Certains esprits clairvoyants, comme Jean Fourastié, qui me paraît une illustration exemplaire de ce que doit être un esprit de bon sens tourné vers l'avenir.»
M. Poniatowski, Conduire le changement

Les propriétés des textes dans lesquels la fraction dominante de la classe dominante livre sa philosophie sociale ont dicté la forme adoptée ici pour les présenter, celle du dictionnaire. L'amalgame qui résulte de la juxtaposition de propos produits par des producteurs différents a pour effet de rappeler continûment que le discours dominant, élaboré collectivement dans les commissions et colloques qui ont fleuri de 1945 à nos jours, en particulier autour du Plan, est l'exemple même du discours sans sujet, dont la fonction première est d'exprimer et de produire l'intégration logique et morale de la classe dominante.
Prendre pour objet les lieux communs produits dans les lieux neutres, ce n'est pas ignorer pour autant les différences secondaires qui séparent les producteurs et les produits, au moins dans la phase initiale, c'est-à-dire aussi longtemps que l'institution scolaire n'a pas encore opéré l'action de neutralisation et d'homogénéisation qui est la condition d'une action pédagogique homogénéisante.
Encore faut-il se garder de croire que l'inculcation consciente de thèmes, de thèses et de méthodes de pensée homogènes puisse faire mieux que renforcer l'unité idéologique spontanément assurée par l'orchestration des habitus de classe et le recouvrement partiel des intérêts (qui sont eux-mêmes la condition des entreprises de production collective) : la planification libérale de la production idéologique ne substitue pas la cohérence parfaite et entièrement concertée d'un «appareil idéologique d'État» à la cohérence pratique et approximative qu'assure la division spontanée du travail idéologique. Le discours dominant doit son efficacité proprement symbolique (de méconnaissance) au fait qu'il n'exclut ni les divergences ni les discordances.
Les effets conjugués de l'orchestration spontanée et de la concertation méthodique font que les opinions politiques peuvent varier à l'infini d'une fraction à une autre et même d'un individu à l'autre selon les privilèges particuliers qu'elles ont à justifier et les compétences spécifiques qu'elles engagent, mais que, étant le produit de schèmes générateurs homologues et subordonnés à des fonctions pour l'essentiel identiques, elles renvoient indéfiniment les unes aux autres selon des lois simples de transformation. Le point d'honneur libéral se nourrit de cette diversité dans l'unité.

Présentation de l'éditeur

L'idéologie dominante est l'idéologie des dominants. Elle s'impose socialement comme une évidence légitime fondée jadis sur la propriété, hier sur la compétence, aujourd'hui sur le mérite. Selon une logique circulaire implacable, elle contribue à reproduire l'ordre social en faisant des propriétés sociales des dominants le fondement légitime de la domination. Pour contrer le discours de la fin des idéologies, de la disparition des classes et des intérêts de classes, il faut démonter la philosophie sociale dominante dans le champ du pouvoir.
Écrit il y a une trentaine d'années à propos de la France de Giscard, ce texte, à la fois politique et scientifique, fournit les outils nécessaires à un tel démontage pour peu qu'on veuille l' appliquer à la France de Sarkozy.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 1 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

14 octobre 2017
Format: Broché
Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?