• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Profanation%3A+Livre+audio+... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par BIBLIO-NET
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: EXPEDITION SOUS 48 H / EMBALLAGE BULLEPACK .
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Profanation: Livre audio - 2 CD MP3 - 572 Mo + 567 Mo CD – Livre audio, 14 mai 2014

4 étoiles sur 5 131 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
CD, Livre audio
"Veuillez réessayer"
EUR 24,90
EUR 24,90 EUR 20,91
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Notre boutique Audiolib

Notre boutique Audiolib
Découvrez le plaisir d'écouter des livres, une nouvelle façon de lire et trouvez votre livre dans notre boutique dédiée.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Profanation: Livre audio - 2 CD MP3 - 572 Mo + 567 Mo
  • +
  • Délivrance: Livre audio 2 CD MP3 - 599 Mo + 582 Mo
  • +
  • Dossier 64 / Les enquêtes du département V - 4: Livre audio 2 CD MP3
Prix total: EUR 76,70
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Jussi Adler-Olsen

Né à Copenhague, Jussi Adler-Olsen a étudié la médecine, la sociologie, le cinéma et la politique. Ancien éditeur, il connaît un succès sans précédent avec la série bestseller des Enquêtes du Département V dont Profanation et Miséricorde, Prix des lecteurs du Livre de Poche 2013 et Grand Prix des lectrices ELLE Policier en 2012.

Julien Chatelet

De formation théâtrale - il a fréquenté le cours de Jean-Laurent Cochet - Julien Chatelet a incarné le rôle de l'inspecteur Portal dans Les Cordier, juge et flic. Artiste complet, il tourne dans de nombreux courts-métrages, est réalisateur et chanteur de rhythm'n'blues.

Revue de presse

« Un tempo infernal et un suspense lancinant, ponctué, sur l’air d’Orange mécanique, de déferlements de violence à glacer les sangs. Imparable ! » Jean-Christophe Buisson - LE FIGARO MAGAZINE

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Dans ce livre

(En savoir plus)
Parcourir et rechercher une autre édition de ce livre.
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Cyril TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 5 janvier 2014
Format: Broché
Profanation est la suite directe du très bon Miséricorde de Adler-Olsen. En ouvrant le livre, je me suis demandé si l'auteur pouvait réussir un polar d'aussi bonne facture que le précédent. Et bien après avoir lu en quelques jours les plus de 500 pages de ce nouvel opus, je réponds définitivement par l'affirmative.
L'auteur a réussi son pari et haut la main ; on retrouve dans cette nouvelle enquête du département V, nos deux protagonistes, Carl Mock ce flic un peu paumé, un peu rebelle, un peu décalé mais excellent enquêteur et son assistant immigré syrien Assad. Ils sont assistés suite à leur brillante enquête précédent de Rose une secrétaire irascible.
L'intrigue est à mon avis exceptionnelle car elle puise ses racines dans le très fortes disparités qui existent dans nos sociétés occidentales modernes entre des élites sûres d'elles et profitant de la mondialisation et le reste de la population. Les sociétés féodales ont disparu mais des ségrégations plus insidieuses se sont créées prenant la forme d'écoles comme par exemple l'ENA en France. C'est à ces élites que Adler-Olsen s'est attaqué et à la lecture du roman, ces élites n'en sortent pas grandies se croyant au-dessus des lois et usant et abusant de leur pouvoir.
Lire la suite ›
3 commentaires 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Nous retrouvons notre inspecteur Carl Morck et son assistant Assad en train de décortiquer un dossier déposé par une main anonyme sur leur bureau, au sujet d'une histoire qui aurait déjà trouvé son dénouement. Il y a vingt ans, un frère et une sœur ont été sauvagement assassinés dans une maison de campagne, le coupable a reconnu les faits, permettant d'innocenter une bande de jeunes gens très riches et snobs, accessoirement coupables d'assouvir leurs instincts les plus vils en pratiquant des parties de chasse avec des trophées douteux.

Donc, ce petit club élitiste n'a jamais été inquiété et a prospéré, formant aujourd'hui les nouvelles puissances montantes et influentes. Carl, lui, est intrigué mais pas réellement motivé. C'est seulement lorsque ses supérieurs tenteront de le mettre au frais qu'il va sérieusement s'investir dans cette affaire crapuleuse. Il a notamment remarqué que la seule femme du groupe, complice de leurs vices, a disparu de la circulation et serait réapparue en tant que SDF aux alentours de la gare. Il missionne Assad pour la contacter, toutefois ils ne sont pas les seuls sur la piste, car ses anciens acolytes sont déterminés à mettre la main sur cette Kimmie. La clef de l'énigme ?

Autant j'ai apprécié retrouver les personnages, le département V, tous les petits secrets des uns et des autres, suivre les histoires qui se déploient dans l'ombre, autant j'ai été moyennement emballée par l'intrigue criminelle en elle-même.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs ( De quoi s'agit-il? )
Je ne connaissais pas cet auteur mais le côté "exotique" du polar "made in Danemark" m'a tenté et m'a plutôt convaincu. En scène : une jeunesse pour qui le fric est une perdition, une permissivité et le signe d'une décadence d'une partie d'une société empêtrée dans son ennuie. Les fils du fric décomplexés pour lesquels tout est permis et surtout le pire d'un côté, une équipe de choc, composée d'un flic désabusé mais pas tant que ça, d'un assistant Syrien et d'une assistante aussi canon que professionnelle de l'autre et une histoire d'une violence gratuite (une référence à L'Orange Mécanique)éclairent cette parcelle d'une société qui, lorsqu'on la regarde d'un peu plus près, possède autant de failles qu'une autre.

L'écriture est fluide, très fluide, les pages défilent à la vitesse d'un TGV qui ferait un tour au Danemark sans jamais avoir de panne ni de retard, les personnages sont très clivés, l'histoire est forte et violente : autant d'ingrédients pour un polar qui se tient.

Car il s'agit bien d'un polar où l'histoire n'est que prétexte à la description d'une société qui n'échappe pas à la violence et la perdition d'une catégorie de population déphasée, noyée dans le fric et totalement impunie pour n'avoir pas oser, un jour, ouvrir les yeux.

Un bon polar, et donc pas un policier, et donc pas de la littérature non plus mais une œuvre où l'action et la sociologie de l'action posent autant de questions qui trouvent des réponses dans l'inconfort d'une Vérité implacable qu'il est parfois difficile de regarder et d'affronter. L'auteur est là pour nous le rappeler.
3 commentaires 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?