• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Le Professeur et la Sirèn... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le Professeur et la Sirène (Anglais) Poche – 19 mars 2002

4.4 étoiles sur 5 5 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 5,90
EUR 5,90 EUR 0,50
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Le Professeur et la Sirène
  • +
  • Le Guépard
Prix total: EUR 13,60
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Présentation de l'éditeur

Dans la Sicile du début du XXe siècle, un petit garçon découvre le monde : des paysages âpres baignés de lumière, de vastes maisons à l'élégance aristocratique. L'enfance y est douce. Ces nouvelles ont présidé à l'écriture du Guépard et plongent au plus profond de la société italienne. Des récits sur le temps et sur la décadence, qui ont la poignante beauté d'une confession.






Le prince sicilien Giuseppe Tomasi Di Lampedusa (1896-1957), aristocrate de haute culture européenne, mourut juste après avoir écrit Le Guépard, son unique roman, un chef-d'œuvre adapté au cinéma par Visconti.



" Un magnifique tableau des mœurs provinciales. "

Libération



Traduit de l'italien par Louis Bonalumi

Préface de Giorgio Bassani



Quatrième de couverture

Giuseppe Tomasi di Lampedusa n'a écrit que deux livres : Le Guépard et celui-ci. Le premier est un chef-d’œuvre, le second lui ressemble, et l'éclaire.

Ici, fauteur nous livre, dans un long texte autobiographique, quelques-unes des sources cachées qui ont présidé à l'écriture du Guépard, et trois nouvelles qui plongent toutes au plus profond de la société italienne. Les dernières pages du Professeur et la Sirène ont aussi la chaleur d'un aveu, le plus intime sans doute qu'an jamais fait Lampedusa, l'un des écrivains les plus énigmatiques du XXe siècle.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 5 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche Achat vérifié
L'homme réfléchit en permanence. Arrivé à un âge avancé de sa vie, des questions se posent : Où terminer ses jours ? Avec qui ? De quelle manière ?

Sa vie, sa jeunesse intense notamment, passe dans ses souvenirs, et l'homme ressasse des moments passionnés et enchantés ; vécus ou imaginés... Le souvenir s'est construit avec la couleur que veut lui donner l'auteur.

Cette sirène, éternellement belle et charnelle, n'arrive malheureusement pas à entrainer aucun homme dans ses bras, et à le garder dans son logis qu'est la mer. Il lui manque La chose qui fait qu'un homme s'engage à vie auprès d'elle, mais elle a tellement d'atouts enchanteurs qu'ils ne l'oublient jamais.

Un Grand Amour de souvenirs intenses, enseveli.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Le premier texte de ce recueil s'intitule "les lieux de ma première enfance" et tout est dit. L'auteur note des impressions et des sensations associées aux lieux exceptionnels (hôtel particulier, villas, voyages en calèche) où s'est déroulée son enfance d'héritier d'une grande famille princière. Ces lieux ont, pour certains, été détruits par les bombardements de la 2e guerre mondiale et, dans l'ensemble, il ne reste plus grand-chose de la Sicile de son enfance. Un texte qui distille une incroyable nostalgie et qui donne à la Sicile les dimensions d'une contrée perdue. L'écriture est fine, précise, sans épanchements et le lecteur a le sentiment, en refermant le livre, d'avoir touché les meubles et senti les odeurs.
C'est une forme de voyage.
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
"Le Professeur et la Sirène" est une nouvelle du livre, mais le contenu le plus intéressant est sûrement celui des souvenirs d'enfance de l'auteur, souvenirs aristocratiques du prince Giuseppe Tomasi de Lampedusa, auteur par ailleurs du Guépard, roman qui fut mis à l'écran par Luchino Visconti en 1963. Parmi ses souvenirs, ceux de ses vacances d'été au début de XXème siècle, à Santa Margherita di Belice, maison de 100 pièces (quand même !), avec son église particulière et son théâtre privé montrant tous les signes de puissance d'une aristocratie sicilienne dans un univers très pauvre. Le théâtre accueillait des troupes itinérantes dont les spectacles étaient ouverts vers l'extérieur. Cette maison, ce château devrait-on dire, a disparu avant la 2ème guerre mondiale, faute d'entretien et de moyens financiers, comme a disparu l'aristocratie sicilienne, et ce que raconte par ailleurs Le Guépard. Si aujourd'hui la vieille aristocratie est morte ou presque, une nouvelle avec moins de classe (en tout cas que celle de Tomasi de Lampedusa) augmente régulièrement l'écart entre riches et pauvres. La dessus rien de changé.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
La nouvelle "le professeur et la sirene" n'est pas des moindre, en dépit de sa brieveté. Le Professeur La Ciura ressasse dans sa solitude et sa vieillesse des histoires d'amour magiques et culturelles. Des amours mythologiques inondées de soleil et d'insouciance. La réalité, la vie moderne, les amours profanes, la vieillesse, ne passent pas sa porte. Il est une variante mystique du "Guépard", cinglante, névrosée, aigrie. Dans le Guépard, Salina regarde les étoiles et veut s'évader d'un monde matériel qui ne lui plait pas du tout, et dont il ne veut pas etre, il pardonne à la jeunesse ce qu'il ressent comme des égarements. Le Professeur remonte le temps et retourne chez Homère. Retourner chez sa mère est inutile dans son cas, il n'en n'est jamais parti. Il ne pardonne rien à personne, ne se pardonne pas à lui meme de vieillir et de ne pas etre un dieu immortel.
Le Professeur a sans doute raison, les dieux de l'Olympe et leur petit monde, reste encore ce qu'on a fait de mieux en matière de religion, selon mon gout. Apres tout, la religion est une sorte de méthode de pensée à usage personnel, chacun peut choisir son camp ou ne pas choisir. Ceux qui ne choisissent pas pourront profiter de temps de cerveau disponible dont il useront à leur gré.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Quel style! quelle élégance! Un plaisir rare.Je recommande vivement ce livre mince par le nombre de pages mais immense cependant.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique