undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Prokofiev: Piano Concerto No. 3 - Bartók: Piano Concerto No. 2
 
Zoom
Voir une image plus grande (avec un zoom)
 

Prokofiev: Piano Concerto No. 3 - Bartók: Piano Concerto No. 2

7 octobre 2013 | Format : MP3

EUR 10,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 9,47 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
9:47
30
2
10:13
30
3
10:22
30
4
10:10
30
5
13:13
30
6
6:35
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Pierrafeu TOP 1000 COMMENTATEURS le 18 octobre 2013
Format: CD
Cher Ogden, j'étais comme vous il y a encore quelques mois.
La surmédiatisation, le "sketch" que LL nous fait à chaque concert, les congratulations des uns et des autres...
et puis un jour...par hasard, j'ai écouté un CD.
Rien que le son, pas l'image. c'était prodigieux! ce pianiste avait tout compris, il dépoussiérait la partition d'une façon incroyable...j'attends la fin du CD...m****, c'est LANG LANG!
Alors, que fais-je ? je le voue aux gémonies ou je révise mon jugement ?
J'ai écouté en aveugle, plusieurs concerts de LANG LANG (Liszt, Prokofiev, Bartók, Rachmaninov...)et je dois reconnaître que c'est un interprète formidable.
Maintenant, il m'énerve toujours autant quand il passe sur MEZZO, alors, je coupe l'image...et j'en profite.
Ce CD est formidable, il joue PROKOFIEV et BARTOK comme si cela était des petits morceaux faciles. L'orchestre est illuminé et chauffé à blanc ! Ouf, cela faisait longtemps qu'on n'avait pas eu un PROKOFIEV aussi terrifiant.
Quel bonheur!
Bonne écoute
2 commentaires 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Denis Urval COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 13 octobre 2013
Format: CD Achat vérifié
Dans le premier récital chez Sony de Lang Lang, la 7e sonate de Prokofiev était, avec Albenitz, ce qu’il y avait de mieux -bien mieux que Beethoven ou ChopinLang Lang live in Vienna (2CD + DVD BONUS / DIGIPACK LUXE SERIE LIMITEE ). Le concerto n°2 de Bartók, le pianiste chinois installé aux Etats-Unis le joue depuis des années avec une belle constance. Il était donc raisonnable de placer quelque espoir dans un tel couplage Prokofiev- Bartók.

Certes, c’est l’époque qui le veut, le disque est accompagné d’un DVD où Lang Lang joue le premier mouvement du 3e concerto de Prokofiev (et ce que le pianiste a de meilleur à offrir ce n’est certainement pas ce qu’on voit quand il s’agite en jouant) et un documentaire où il explique que ces musiques sont formidables et où sir Simon, toujours content, explique combien c’est formidable de travailler avec le toujours formidable Lang Lang. Bref tout est formidable dans un monde qui ne l’est pas moins, sauf que ce DVD est bien inutile.

Mais la musique elle-même ?

Le Troisième concerto de Prokofiev est réussi, avec son écrin somptueux (les cordes de Berlin, au début, la clarinette), ses alternances entre un bel allant, un humour certain (le second thème du premier mouvement) et des plages où Lang Lang, qui a, comme on le dit des chanteurs, les moyens du rôle, choisit de prendre son temps pour mettre en valeur une musique parfumée et captivante (la rêveuse variation IV du second mouvement).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Téléchargement MP3 Achat vérifié
Assez des grincheux ! bien sûr LL est éxubérant, sautillant, sans doute cabot,mais ce n'est pas pire que ses confrères qui singent une hypothétique introspection dans les cintres de la salle de concert.Ce CD est tout simplement une formidable réussite qui unit la fraicheur à la fois tonique et subtile du pianiste au sublime Berliner Ph. dont les vents sont exceptionnels. Je n'avais que M.Argerich pour Prokofiev et G.Anda pour Bartok, je les apprécie toujours mais j'ai vraiment découvert de nouveaux sons avec ce nouvel enregistrement.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
La dernière fois que j'ai eu la nausée avec Lang Lang, c'est en le voyant massacrer le precipitato de la 7ème sonate de Prokofiev. Les interprétations ne servent qu'un seul but : lui même, au service d'un marketing puissant.
J'ai écouté à l'aveugle son dernier cd, le 3ème de Prokofiev sur France Musique, où les critiques étaient unanimes pour le saluer…. Je pense qu'il manque chez Lang Lang la qualité essentielle chez un pianiste : le phrasé. C'est encore plus frappant dans Chopin. Lang Lang découpe, construit son analyse dans le seul but de créer chez l'auditeur une émotion factice. Le problème ? Et bien cela fonctionne….
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Téléchargement MP3 Achat vérifié
A l'écoute, même sans les voir jouer, on ressent un véritable dialogue entre Lang Lang et Simon Rattle. C'est de loin la meilleure version du concerto No 3. Meilleure que Graffman/Szell, Martha Argerich/Riccardo Chailly, etc... pour ne citer que les plus connues.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique