Une version moins chère de ce livre est disponible
Economisez EUR 5,81 (31%) avec la version Kindle de cet ouvrage.
EUR 12,99
Prix Kindle
EUR 18,80
Prix de la version papier

Economisez <span class="a-color-price">EUR 5,81 (31%)</span> avec la version Kindle de cet ouvrage. Lisez dès maintenant avec l'appli Kindle gratuite.
Disponible sur iOS, Android, Mac & PC.
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Promenades sous la lune a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Article d'occasion vérifié. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Édition lu en bon état avec traces d'utilisation.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Promenades sous la lune Broché – 17 septembre 2008

Découvrez toutes nos idées cadeaux livres pour Noël !

5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
Broché
EUR 18,80
EUR 18,80 EUR 0,75
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Romans et littérature
click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

UN UNIVERSEL ENTRETIEN

Sa maison de Norwich, célèbre par le double agrément de sa bibliothèque érudite et de son jardin spacieux, était contiguë à une église dont l'obscure splendeur faite d'ombres et de vitraux éclatants, est l'archétype de l'oeuvre de Browne.

Jorge Luis Borges, Oeuvres I, «Sir Thomas Browne», trad. en français par J.-P. Bernès, «Bibliothèque de la Pléiade», Paris, Gallimard, 1993, p. 874 s.

LES RAISONS d'écrire un livre sont toujours moins nombreuses que celles qu'on aurait de s'en abstenir. Elles ne sont pas meilleures non plus ; elles peuvent même sembler pires si l'on considère la multitude de ceux qui ont passé leur vie sans se donner cette peine et où le moindre lecteur se range bien volontiers. L'amour des belles bibliothèques ne comporte pas l'obligation d'ajouter un livre de nous à ceux que la nôtre contient déjà. Il nous suffit de les voir disposés derrière de hautes vitrines, rangés en files stoïques, dans l'attente d'une lecture opiniâtre. Cette réclusion transparente est nécessaire à l'exhalaison de leurs parfums, ceux du papier, du cuir, de l'encre, de la poussière, de la cire, du bois et, comme pour le vin, sert de réceptacle et de révélateur à ces éléments primordiaux. Ils n'attendent que le toucher pour confondre les sens et sont capables d'imprégner une maison tout entière de leur saveur insinuante et prolongée, au point que, lorsqu'on pénètre dans ce microcosme, son existence nous rend celle de l'autre monde presque irréelle. Il en offre du moins le symbole éloquent par le spectacle d'une profusion que rien ne saurait égaler. Car qui peut se vanter d'avoir lu tous les livres ? Qui peut même se vanter d'en avoir lu un seul ? La polysémie du moindre mot, la multitude des pages et les limites de notre attention sont de nature à confondre les plus fanfarons. La vue de ces milliers de caractères dont un feuilletage rapide laisse entrevoir l'indomptable fourmillement respire même une sorte d'horreur. Les ordinateurs aggravent encore notre panique : un seul geste de l'index suffit pour ouvrir tous les livres, et leurs lignes défilent devant nous comme sur l'ordre d'un consul.

Revue de presse

Maxime Cohen, érudit, disert, l'auteur traite de sujets aussi inattendus que Cicéron et les jardins, l'ennui, la douceur bénédictine. Délicieusement inactuel et paradoxal...
On ne sait presque rien de Maxime Cohen dont la photo n'orne pas, par bonheur, la couverture du livre. Existe-t-il ? Son ton est celui d'un fin lettré, comme il ne s'en trouve plus, ne cachant pas son goût pour l'élitisme, voire son aversion pour la démocratisation des plaisirs. Son attitude semble si naturellement décalée qu'elle en est plaisante...
Il ressort de la lecture de ces promenades un entrain qui est celui du gai savoir. Assurément l'auteur a beaucoup lu et, selon la fameuse assertion de La Fontaine, beaucoup retenu. De tout il parle volontiers, maniant le paradoxe et la provocation. Un homme capable en pleine rentrée littéraire d'assurer que le roman est mort en 1880, renvoyant au néant Proust, Céline, Giraudoux, Mauriac et Bernanos, est un homme téméraire, c'est-à-dire inconscient. (Etienne de Montety - Le Figaro du 18 septembre 2008)

Comme tombé des nuées, ou plutôt du ciel d'une vaste bibliothèque : ainsi apparaît le livre de Maxime Cohen, Promenades sous la lune. A la figure de l'homme cultivé en majesté qui, pensant le temps venu d'arrêter de jouer, met la culture au service de sa propre gloire et de ses intérêts, l'auteur de ce livre surprenant oppose une autre sorte de gloire. Ce sont les objets d'art et de pensée, réfléchis, envisagés, qui la portent, élevant, grandissant l'homme, le rendant à lui-même, à son goût du jeu et du paradoxe...
Erudit bienveillant et universel à la manière de George Steiner (en plus souriant), de Mario Praz, d'Alberto Manguel ou encore de Borges (avec lequel il maintient une certaine distance), Maxime Cohen a écrit le plus beau livre d'heures et de raison que l'on puisse imaginer. On partage, ou non, sa philosophie, entre sophistique et scepticisme. On peut le suivre, ou non, dans ses goûts, ses choix. Aucun obstacle ne vient interrompre ces Promenades sous la lune. Seuls notre égoïsme et notre manque de curiosité nous empêcheraient de poursuivre l'intense conversation à laquelle Maxime Cohen nous invite. (Patrick Kéchichian - Le Monde du 19 septembre 2008)

Maxime Cohen ne marche pas au hasard. A chacun de ses pas, c'est un siècle qu'il enjambe. De loin, on peut penser qu'il avance à reculons, mais non : s'il flâne dans le passé, c'est pour rapporter les preuves écrites d'un raffinement qui peut aujourd'hui nous aider à mieux lire, donc à mieux vivre...
D'un chapitre à l'autre, il flatte ainsi le paradoxe et réhabilite la pirouette, défend l'usage de la pipe et l'importance du e muet, confirme la supériorité de Voltaire sur Diderot, taquine Proust et sa Recherche...
On peut d'ores et déjà ranger son livre au rayon des classiques. (Erwan Desplanques - Télérama du 12 novembre 2008)

Tout le malheur des hommes, disait Pascal, vient de ce qu'ils ne savent pas rester au repos dans une chambre.» Maxime Cohen est un sage. Il se promène sans quitter son cabinet de lecture, sa librairie, comme on disait au Grand Siècle, musardant d'un de ses chers auteurs à l'autre...
C'est un gourmand qui privilégie les métaphores culinaires pour dire sa volupté de la lecture. Il y a beaucoup de brio dans cette jonglerie de paradoxes, ce qu'il faut de virtuosité pour éblouir sans exaspérer, juste assez de légèreté dans la gravité et réciproquement, ce sursaut de lucidité qui fait repousser des deux mains les assauts de la cuistrerie, peut-être un peu trop d'assurance dans la formulation. Il manque à cette intelligence de moraliste l'arôme exquis du doute. Il faut dire qu'il tranche comme si cela ne souffrait plus discussion depuis belle lurette. Mais il sera beaucoup pardonné à Maxime Cohen car son style a un éclat sans pareil. (Pierre Assouline - Le Nouvel Observateur du 27 novembre 2008)

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Retrouvez toutes nos idées cadeaux livres

Détails sur le produit


1 commentaire client

5,0 sur 5 étoiles

Évaluer ce produit

Partagez votre opinion avec les autres clients

Affichage de 1-1 sur 1 commentaires

1000 PREMIERS REDACTEURS D'AVIS
8 janvier 2012
Format: BrochéAchat vérifié
5 personnes ont trouvé cela utile
Commentaire Signaler un abus

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?