Acheter d'occasion
EUR 11,98
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Bon marché et sécurisé. Articles d'occasion contrôlés.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

La Prophétie de Glendower Broché – 23 janvier 2013

3.8 étoiles sur 5 12 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 18,00 EUR 11,98

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Depuis l’enfance, Blue entend dire qu’elle tuera l'amour de de sa vie… d’un simple baiser. Elle a donc résolu de ne jamais tomber amoureuse, ainsi le problème est réglé, la prophétie annulée. Pourtant, quand elle se voit entraînée dans le groupe des Corbeaux, elle se met à douter. Car, à la tête de cette bande de riches étudiants, se trouve Gansey. Or récemment l’esprit de Gansey est apparu à Blue. Depuis, elle ne cesse de se remémorer la prophétie : « Il n’y a que deux raisons pour lesquelles un esprit peut apparaître à un non-voyant à la veille de la Saint-Marc, Blue. Tu dois être soit l’amour de sa vie, soit la cause de sa mort. »

Biographie de l'auteur

Maggie Stiefvater est une artiste accomplie : écrivain, dessinatrice et musicienne, elle a toujours été bien trop excentrique pour garder un emploi stable. Elle habite en Virginie, au milieu de nulle part, avec son mari, leurs deux enfants, deux chiens névrosés et un chat.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par alittlematterwhatever TOP 1000 COMMENTATEURS le 23 janvier 2013
Format: Broché
Si Les loups de Mercy Falls m’avaient moyennement plu, j’avais beaucoup, beaucoup aimé Sous le signe du scorpion. Je n’avais qu’une donc hâte de découvrir le nouveau roman de Maggie Stiefvater : La prophétie de Glendower

Blue vit avec sa mère et ses tantes, plutôt excentriques. Celles-ci sont médiums et ne cessent de répéter à Blue qu’elle tuera l’homme qu’elle embrassera. Depuis, Blue ne prend aucun risque de tomber amoureuse. Pourtant, le soir de la Saint Marc (la nuit durant laquelle l’esprit des personnes qui mourront dans les douze mois à venir apparaisse aux médiums), Blue voit l’esprit de Gansey, un garçon de son âge. Or « il n’y a que deux raisons pour lesquelles un esprit peut apparaître à un non-voyant, à la veille de la Saint Marc, il est soit l’amour de sa vie, soit la cause de sa mort ».
Parallèlement, le vrai Gansey, étudiant à la prestigieuse école d’Aglionby, recherche activement les lignes de Ley afin de trouver la dépouille d’Owen Glendower. En effet, le jeune homme croit dur comme fer à la légende des rois endormis selon laquelle des héros tels que Glendower ou Arthur ne sont pas vraiment morts mais dorment dans leur tombeau en attendant que quelqu’un les réveille. Celui-là se verra exaucer un vœu.

Avec La prophétie de Glendower, Maggie Stiefvater signe, d’après moi, son meilleur roman. Grâce à son écriture envoutante, elle nous emmène dans une aventure emplie de magie et d’enchantement. Tels des sortilèges, les mots de Maggie nous ensorcèlent, il n’y a pas à dire, je suis vraiment tombée amoureuse de ce livre.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Céline Meg (Megworld) TOP 500 COMMENTATEURS le 14 février 2013
Format: Broché
J'ai découvert Maggie Stiefvater avec Frisson que j'avais beaucoup apprécié. Cette nouvelle série m'a tout de suite intriguée, notamment grâce à la phrase d'accroche : "Si elle embrasse l'amour de sa vie. Il mourra". Une romance paranormale tragique en vue ? Que nenni ! J'ai été très déçue par ce roman dont j'attendais tant.

Comme je disais, il n'y a aucune histoire d'amour dans ce premier tome. J'ai été surprise au début de ma lecture qu'il n'y ait rien entre Blue et Gansey puis mes amies blogueuses m'ont prévenue qu'il était inutile d'attendre une romance. Le résumé laisse pourtant penser que c'est le cas donc forcément on attend tout au long du roman que la relation entre Blue et Gansey évolue. Peut-être que ça viendra plus tard mais ça manquait dans ce premier opus. De plus, Blue semble plus attirée par Adam que par Gansey, censé être le deuxième héros.

La gestion des points de vue est compliquée et manque de clarté. Nous sommes parfois du côté de Blue, parfois du côté de Gansey et ses amis et même d'un personnage étrange : Whelk qui s'avère être un professeur. Si les points de vue étaient interne (avec le "je"), j'aurais pu apprécier cet enchaînement mais ce n'est pas le cas. A chaque fois, il est omniscient ce qui signifie que nous sommes dans la tête de tous les personnages. S'ajoute à cela beaucoup de longueurs qui rendent la lecture difficile.

Maggie Stiefvater s'éparpille et à cause de ça, je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages car ils ne sont pas suffisamment creusés.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Blue a 16 ans, elle vit au sein d’une famille de médium qui cultive les sciences occultes de génération en génération. Si Blue n’a pas de prédisposition pour lire l’avenir elle a néanmoins la faculté d’intensifier les énergies environnantes et notamment les pouvoirs de prédilections de sa mère et de ses tantes. Blue cache aussi un secret, une prédiction la concernant et dont elle aurait bien aimé se passer, puisqu’on lui a prédit qu’elle tuerait l’amour de sa vie si elle l’embrasse… La veille de la Saint Marc, Blue va faire l’étrange rencontre avec l’esprit de Gansey un « Corbeau » et elle est persuadée qu’il sera celui qui devra mourir par son baiser. Or Blue, consciente du danger qu’elle représente pour ce jeune garçon est bien déterminée à tout faire pour que cela n’arrive jamais.

Blue n’est pas un personnage ordinaire, elle aime la solitude et cette vie étrange que lui font mener sa mère et ses tantes qui gravitent autour d’elle de manière un peu curieuse. (Mais délicieuse pour le lecteur, j’ai beaucoup aimé ces moments de partage familial un peu particulier !) Livrée à elle-même, Blue est très mature pour une jeune fille de son âge et hormis son inexpérience avec les garçons je l’ai trouvé très mûre dans ses réflexions et attitudes. Mais Blue n’est pas le seul personnage central de ce roman puisqu’il s’avère que nous faisons également la connaissance de quatre « Corbeaux ». Gansez, Adam, Ronan et Noah, des jeunes étudiants d’Aglionby une école privée très prisée et réservée à l’Elite.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique