• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Expédié et vendu par mijosete.
EUR 24,99 + EUR 2,79 Livraison
+ EUR 2,79 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par wonderbook_fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Ships from the US. Expected delivery 9-15 business days. Serving Millions of Book Lovers since 1980. Very Good condition. DVD. Case Good. Region 2. Owner's name on case. Quality guaranteed! In original artwork/packaging unless otherwise noted.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 24,99
+ EUR 2,79 (livraison en France métropolitaine)
Vendu par : boss 4193
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Psychose

4.4 étoiles sur 5 16 commentaires client

Expédié et vendu par mijosete.
4 neufs à partir de EUR 24,99 12 d'occasion à partir de EUR 2,30

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Psychose
  • +
  • Stanley Kubrick Collection : Shining
Prix total: EUR 29,38
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Anthony Perkins, Janet Leigh, Vera Miles, John Gavin, Martin Balsam
  • Réalisateurs : Alfred Hitchcock
  • Format : Anamorphique, Noir et blanc, Plein écran, PAL
  • Audio : Italien (Dolby Digital 2.0 Mono), Anglais (Dolby Digital 2.0 Mono), Français (Dolby Digital 2.0 Mono), Espagnol (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Anglais, Français, Grec
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.85:1
  • Studio : G.C.T.H.V.
  • Date de sortie du DVD : 20 juin 2000
  • Durée : 104 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5 16 commentaires client
  • ASIN: B00004VY0Z
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 135.220 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?


Contenu additionnel

Notes de production Filmographies 1 Bande-annonce Making-of La scène de la douche avec et sans musique Images d'actualité Photos du tournage Dessins de production Bandes-annonces

Description du produit

Description du produit

Psychose (Psycho), 1 DVD, 104 minutes

Amazon.fr

Incontestablement, le film le plus célèbre du maître du suspense. Pourtant, tourné en 1960 pour à peine 8 000 dollars, avec une équipe de télévision, il n'a pas été immédiatement bien reçu. Alors considéré comme mineur, comme un petit film de genre, Psychose constitue avant tout une leçon de mise en scène. Hormis la célébrissime scène de la douche – maintes fois reprises, notamment par Brian de Palma – il faut souligner la virtuosité technique que déploie Sir Alfred, par exemple dans la scène de la découverte de la mère, ou bien celle du meurtre du détective. Mais au-delà du brio de sa réalisation et de son apparence de film d'épouvante, Psychose s'impose comme film typiquement hitchcockien : voyeurisme, difficile rapport à l'argent, OEdipe mal digéré, fascination pour les blondes, toutes les obsessions majeures du cinéaste des Oiseaux et de Vertigo s'y trouvent condensées, notamment grâce à un hallucinant Anthony Perkins dans le rôle désormais mythique de Norman Bates, et une musique de Bernard Herrmann à vous glacer les sangs. --Sylvain Lefort

Voir l'ensemble des Description du produit

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: DVD Achat vérifié
En préambule, je ne commente pas le blue-ray ni le DVD édition simple, mais le DVD édition spéciale. En effet j'avais commandé à Amazon cette version et ai reçu l'édition spéciale ce qui est mieux finalement.
Ce film de 1960 est adapté d'un roman de Robert Bloch et inspiré de faits réels. Les principaux acteurs sont Anthony Perkins (Norman Bates) que cette production a élevé au rang de Star, Janet Leigh (Marion Crane), Vera Miles (Lila Crane, la soeur de Marion), John Gavin (Sam Loomis, l'amant de Marion) et Martin Balsam (Milton Arbogast, le détective privé).
Hitchcock nous dévoile sa grande maîtrise du suspens mais aussi de l'horreur. Il maîtrise tous les aspects du film et avec son équipe découvrit une maison qu'il qualifia de "Gothique Américain".
Le tournage de la fameuse scène de la douche c'est à dire le meurtre de Marion Crane se fit en sept jours et 70 prises différentes. Elle coûta 62 000 dollars. Ce sont les 45 secondes les plus illustres de l'histoire du cinéma. Une autre scène de terreur est également célèbre La mort d'Arbogast. Le but du Maître était de causer un immense choc au public, tout en laissant planer le doute sur l'identité de l'assassin.
Hitchock interdit l'entrée de la salle aux personnes arrivant en retard car les gens rentrant après la scène de la douche aurait pu se demander où était passée Marion Crane.
Lire la suite ›
2 commentaires Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Gwen 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 7 août 2012
Format: DVD
Que dire d'un pareil monument du cinéma sinon qu'il est parfait? "Psychose" n'est pas seulement un chef-d'oeuvre de suspense et d'horreur, c'est un chef-d'oeuvre tout court qui vous envoûte, de la première à la dernière image, par son intelligence, sa virtuosité, son climat vénéneux. J'aime tous les films d'Hitchcock mais si je n'en gardais qu'un, ce serait sans doute celui-là. Comment, dès le générique, ne pas frissonner de plaisir et d'effroi mêlés aux accents de cette musique terrifiante signée Bernard Herrmann? Comme toujours chez le grand Alfred, rien n'est laissé au hasard. Chaque plan est étudié, chaque angle de vue pensé, le moindre jeu d'ombre porteur de sens. Pas une scène inutile, nul mou dans l'intrigue. Le récit est tendu comme une corde à piano. La tension monte peu à peu, habilement, sournoisement, à mesure que se révèle la personnalité torturée de Norman Bates, qu'interprète avec un talent inouï un Anthony Perkins presque juvénile. Les films d'horreur contemporains en rajoutent souvent dans le gore et l'hémoglobine, pourtant, ce classique en témoigne, rien ne vaut le mystère et la suggestion pour susciter la peur. Bien sûr que l'on commet ici des meurtres, dont l'un est entré dans la légende du Septième Art, mais la véritable horreur de cette histoire ne se mesure pas aux litres de sang versés, elle se lit dans le regard noir et halluciné de Norman Bates dont l'amour filial ne connaît aucune limite. M'est avis que Freud aurait adoré ce film!
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Psychose est incontestablement le plus grand film à suspence de toute l'histoire du cinéma. Avec une équipe de tournage limitée, Sir Alred a atteind l'apogée de sa carrière en donnant une nouvelle ame au 7ème art.Unissant des acteur merveilleux à un scénario fantastique, ce film est à voir et à revoir.
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 14 décembre 2002
Format: DVD
L'un des films fondateurs (1960) du cinéma moderne, "Psychose", apparaît toujours comme un film exceptionnel tant par les thèmes qu'il évoque que par sa magistrale réalisation.
A travers une histoire de vol et de meurtre, Hitchcock développe un film d'une rare homogénéité dont tous les éléments - récit, personnages, décors, musique et "figures" - s'organisent autour d'une même réflexion sur la nature de l'homme et la condition qui lui est faite. Sous couvert d'une histoire policière, il nous conduit en fait dans les abîmes de l'âme humaine, plaçant ainsi son film sous le signe de l'ambivalence.
La dualité est au coeur de "Psychose" et le structure : double récit (l'histoire de Marion à laquelle succède celle de Norman) ; double personnalité des deux personnages principaux ( Marion est une employée modèle avant de transgresser la loi / Norman semble le fils modèle avant de révéler sa face cachée); double dimension du décor (du regard caméra "aérien" du début du film aux bas-fonds du marais final) renforcé par les figures circulaires de l'enfermement (phares et fenêtres de la maison Bates dans la nuit / pomme arrondie de la douche et évacuation tourbillonnante de l'eau de la douche) ; double thème musical de Bernard Herrmann (un premier tempo lent, grave, hésitant alterne avec un second mouvement emportant la folie débridée des violons suraigus).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique