Acheter d'occasion
EUR 2,98
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Quand Google défie l'Europe : Plaidoyer pour un sursaut Broché – 24 août 2006

5.0 étoiles sur 5 3 commentaires client

Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché, 24 août 2006
EUR 11,00 EUR 2,98

Il y a une édition plus récente de cet article:


Cahiers de vacances Cahiers de vacances

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Description du produit

Présentation de l'éditeur

Le 14 décembre 2004, nous avons appris que Google, cette entreprise américaine proposant le moteur de recherche le mieux installé dans nos ordinateurs, projetterait de numériser, selon un plan de six ans, une quinzaine de millions de livres imprimés. il s'agirait au total, chiffre vertigineux, de 4,5 milliards de pages. La première réaction, devant cette perspective gigantesque, pourrait être de pure jubilation. Prendrait ainsi forme le rêve messianique qui a été défini à la lin du siècle dernier : tous les savoirs du monde accessibles gratuitement sur la planète entière. Il faut pourtant y regarder de plus près. Et naissent aussitôt de lourdes préoccupations. Voici que s'affirme le risque d'une domination écrasante de l'Amérique dans la définition de l'idée que les prochaines générations se feront du monde. Dans cette affaire, la France et sa Bibliothèque nationale ont une responsabilité particulière. Mais aucune nation de notre continent n'est assez forte pour assurer seule le sursaut nécessaire. Une action collective de l'Union européenne s'impose. L'enjeu est immense. Cette nouvelle édition fait le point sur une ambition en marche.

Biographie de l'auteur

Jean-Noël Jeanneney est historien. Depuis mars 2002, il est président de la Bibliothèque nationale de France.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Cetalir TOP 500 COMMENTATEURS le 2 septembre 2011
Format: Broché
Mr Jeanneney, historien, président de la Très Grande Bibliothèque de France, ex Secrétaire d'Etat nous fait partager de façon vibrante et assez convaincante son analyse des conséquences de l'annonce faite par Google fin 2004 de leur volonté de numériser la totalité des ouvrages papier disponibles, en commençant par les Etats-Unis. Le projet est connu sous le nom de Google Print.

L'auteur explique brillamment en quoi cette annonce, au départ passée quasi inaperçue, peut durablement affecter notre vision et héritage culturels, en particulier en Europe, et laisser une place supplémentaire à une sournoise domination de nos amis états-uniens.

Il nous est expliqué en quoi cette démarche, fondamentalement anglo-saxonne, la perfide Albion ayant décidé de s'y joindre en partie, contribuera à renforcer la domination sur le net de la langue anglaise au mépris de toutes les autres langues et en quoi l'annonce faite par Google d'une traduction automatisée dans les principales langues a de quoi faire frémir quand on voit le résultat de la traduction en français de l'annonce Google Print faite par l'outil.

La démarche de Google est loin d'être innocente. Outre le fait qu'elle va permettre d'augmenter le déséquilibre entre les fonds bibliothécaires américains d'un côté et non américains de l'autre, elle cherche à asseoir une domination totale de Google comme moteur de recherche en balayant Yahoo, MSN et les quelques autres avec tous les risques de retour de bâton dus aux lois anti-trust US et européennes.
Lire la suite ›
2 commentaires 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Google avait annoncé dès 2003 son ambition d'indexer à terme l'intégralité du savoir humain. La récente introduction en bourse du moteur de recherche américain, leader mondial incontesté sur son secteur, le dote de moyens financiers qui obligent à prendre cette déclaration au sérieux. C'est dans cette démarche que s'inscrit le projet Google Print de numérisation et de consultation en ligne de plusieurs dizaines de milliers d'ouvrages issus des fonds de prestigieuses universités américaines.

Jean-Noël Jeanneney (Président de la Bibliothèque nationale de France) s'inquiette dans cet ouvrage du risque qu'un tel projet conduise à terme à l'hégémonie d'une vision américaine de l'histoire. Le Président Jacques Chirac lui-même s'en est ému, appuyant le projet de développement d'un moteur de recherche européen.

Les enjeux sont de taille, non seulement en ce qui concerne la numérisation, le stockage numérique et l'accessibilité des savoirs dans une société de la connaissance, mais pour tout ce qui touche à l'organisation même du web : les moteurs de recherche contrôlent de facto l'accès et la navigation dans ce dédale dynamique, et ambitionnent d'indexer tous les flux de données (image, son, vidéo, sur internet et sur les disques durs des utilisateurs) pour se repayer auprès des annonceurs.

Enjeux de souveraineté, enjeux financiers, enjeux techniques également, avec les recherches en cours sur le web sémantique, qui pourraient bouleverser l'équilibre présent et rendre caduc le projet européen encore dans les limbes. Au moins, ce livre va bosster l'idée que la France -et l'Europe- doivent numériser leurs patrimoines.
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Seconde édition d'un petit essai qui a fait beaucoup parler de lui... et qui se lit toujours aussi facilement.

L'auteur reconnaît le formidable progrès que représente Internet, ne serait-ce que dans le cheminement vers la bibliothèque universelle dont rêvait Borgès. Il rappelle toutefois l'ambivalence de toute invention technologique : Platon condamnait l'écriture, qui devait nous faire perdre la mémoire, et les humanistes de la Renaissance ne se sont pas privés de critiquer l'imprimerie. Jean-Noël Jeanneney nous met en garde contre la réduction de la culture à une marchandise numérisée. On ne peut faire confiance au seul marché, qui n'a pas de main invisible pour tout harmoniser. Il faut également prendre conscience du risque lié à l'hégémonie d'un seul acteur, qu'il soit public ou privé. Or, Google se permet de numériser sans autorisation et de violer ainsi les droits d'auteur, avec ce mélange typique d'arrogance et de fausse candeur qui la caractérise. Face aux dérives du marché, l'Etat reste selon l'ancien Ministre, le meilleur garant de la diversité culturelle.

Google a-t-il le souci de la hiérarchisation de l'offre ? Ce qui arrive en « tête de gondole », comme on dit pour les supermarchés, c'est ce qui est le plus populaire. Comme le dit l'Evangile (Matthieu, 25,29) : « Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l'abondance, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a. » Le succès attire le succès, et pour le reste ?
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus