EUR 10,20
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Quartier de la lumière (l... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Quartier de la lumière (le) Relié – 6 avril 2007

4.7 étoiles sur 5 3 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 10,20
EUR 10,20 EUR 18,79
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Boutique Manga Boutique Manga


Nouveautés Mangas
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Quartier de la lumière (le)
  • +
  • Fin du monde, avant le lever du jour (la)
  • +
  • Solanin Vol.1
Prix total: EUR 35,40
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Au début des années 90, ASANO est déjà un garçon à part puisqu'il ne fait pas partie des 6 millions de personnes qui lisent chaque semaine le Shônen Jump, magazine phare des éditions Shueisha. À l'exception de Dragon Bail (AKIRA TORIYAMA, Glénat), les autres mangas ne correspondaient pas graphiquement à ce qu'il voulait lire. Par ailleurs, loin d'être un grand sportif, il avait du mal à se passionner pour les mangas de sport tels que Slam Dunk (INOUE, Kana) ou Captain Tsubasa (TAKAHASHI, J'ai lu). Il passe donc à côté de ce qui est considéré aujourd'hui comme le patrimoine du manga. Mais cela ne l'empêche pas d'enrichir sa culture manga personnelle : au collège, toujours sur les conseils de sa grande soeur, il lit Ochanoma de MlNETARÔ MOCHIZUKI (Dragon Head Pika) qui le séduit ; au lycée, c'est Negishiki qui tombe entre ses mains. Le choc de la découverte est grand. Pas étonnant quand on sait que c'est une des oeuvres majeures de YOSHIHARU TSUGE (L'Homme sans talent, Ego comme X).

Revue de presse

Le quartier de la lumière est un recueil de petites histoires qui, à l'instar d'Hana - Bôro, sont toutes liées entre elles.
Pour l'occasion, Asano s'est éloigné de Solanin car il utilise un récit elliptique pour nous raconter la vie des personnages qu'il met en scène. Les évènements ne s'enchaînent pas donc pas d'une manière chronologique, ils sont abordés au fil des histoires, formant ainsi une sorte de "chassé-croisé" qui nécessite un effort de lecture plutôt soutenu de la part du lecteur.
L'autre grande différence avec Solanin, c'est que la plupart des personnages ont tous franchi une certaine limite, un point de non retour, qui les condamne à une vie difficile: le choix ne leur est presque plus permis. C'est pourquoi le quartier de la lumière se veut beaucoup plus sombre et pessimiste que sa consoeur Solanin.

La plupart des histoires sont souvent très bien écrites et dessinées. L'auteur a vraiment du génie pour dépeindre l'angoisse, le doute et la tristesse chez ses personnages sans jamais tomber dans le misérabilisme. Ainsi certains personnages ont une vie réellement discutable, révoltante même. Mais se refusant au manichéisme primaire, Asano arriver toujours à brosser un portrait assez neutre des riverains du quartier de la lumière. Même le plus effroyable des petits malfrats se retrouve affublé d'une certaine dose de dignité et en nous dévoilant sa vie, l'auteur nous fait presque pardonner ses mauvaises actions.
On apprécie ou pas cette manière de traiter les personnages... Pour ma part j'aurai apprécié un peu plus d'implication et de réalisme chez Asano. Un tel traitement finit par rendre son récit un peu naïf.

Malgré ces petits bémols, je tiens à préciser que ce one shot reste une lecture passionnante et mérite d'être dans votre mangathèque. Un tel traitement (elliptique) de la narration reste toujours très agréable à lire. Et même si quelques défauts mineurs subsistent (il faut dire qu'après Solanin, je me suis découvert beaucoup plus exigeant), Asano reste un conteur comme on en voit rarement.



shinob

(Critique de www.manga-news.com)

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Relié
j'ai tout de suite accroché à ce livre, dont les histoires passent d'un personnage à l'autre en alternance. Crime, problèmes familiaux, scolaire ou simplement vie quotidienne, inio asano nous fait entrer dans son univers si particulier, parfois violent, mais jamais dénué d'émotion. Définitivement l'un de mes auteurs préférés en terme de manga contemporain, grâce à l'originalité de ses traits et de ses thèmes.
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Relié Achat vérifié
Inio Asano nous livre plusieurs nouvelles dont les personnages sont liés par le quartier de lumière.
Le quartier de lumière... Derrière ce nom presque magique, ce quartier cache des vies simples, surprenantes, douloureuses, tristes, mais toujours avec cette envie de s'en sortir, de ne pas rester prisonnier de cette vie qui colle à la peau des personnages.
Les personnages sont attachants, en particulier les deux adolescents Tasuku et Haruko. L'un accompagne les gens dans la mort, les aidant à se suicider; l'autre ne rêve que de vengeance.
Les personnes et les histores peuvent parfois paraître violentes mais Asano n'oublie jamais d'exprimer les sentiments des personnages avec beaucoup d'émotions et de justesse; ce qui déclenche chez le lecteur de l'empathie.
Pour ma part, c'est un très beau livre, les personnages sont touchants, les dessins magnifiques avec les traits si particuliers de Inio Asano. C'est de la poésie!

Bonne lecture.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Relié Achat vérifié
Cette serie de petits recits intimistes ayant pour toile de fond une banlieue de Tokyo peuvent paraitre parfois un peu decales, voire choquants, mais sont relates avec beaucoup de pudeur, de poesie.
Le contraste entre le nom de ce quartier et la detresse de certains de ses habitants est extremement fort - cela pourrait etre desesperant mais c'est en realite plein d'espoir.
Tous ces personnages qui se cherchent, cherchent leur place dans la societe sont vraiment tres touchants, sans tomber dans le mievre.
Un tres bon ouvrage.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?