undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,6 sur 5 étoiles
133
3,6 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:7,80 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 24 août 2014
Finalement, les beaux jours (même s’ils ne sont pas nombreux) sont quand même là de temps en temps et le calendrier indique bien le mois de juillet. J’avais envie, après Jane Austen, d’un peu plus de légèreté, c’est pourquoi je me suis lancée dans ce livre conseillé par ma maman, grande lectrice également. Je n’étais pas sûre d’apprécier, mais comme vous l’avez sans doute remarqué, j’aime découvrir de nouvelles choses, me laisser surprendre et ne pas rester sur mes aprioris et préjugés. Et cette fois, je n’ai pas été déçue du voyage.

Que serais-je sans toi relate l’histoire d’un homme et d’une femme qui se sont aimé, qui s’aime, mais qui ne se rencontrent pas au bon moment de leurs vies. Plus tard, la jeune femme, Gabrielle, va se retrouvée prise entre deux feux : son père, voleur de tableaux et amateur d’art internationalement recherché par la police et autres organisations secrêtes; et son premier amour, Martin, ex-policier à la poursuite du grand voleur depuis trois ans. Autant dire que l’histoire n’est pas si simple que l’on aurait pu le croire de prime abords sans toutefois devenir trop compliquée. Les histoires d’amours (parce-qu’au final, il n’y en a pas qu’une) ne sont pas racontées de manière cul-cul (pardonnez-moi l’expression), bien au contraire, les mots touchent avec une finesse que je n’aurais pas cru possible dans ce genre de livres. Guillaume Musso parvient à nous parler de sentiments sans jamais tomber dans ce mélo-guimauve qui déplait à certains lecteurs. La petite touche de surréalisme arrive comme une cerise sur le gateau pour continuer à nous transporter dans un monde doux et cotonneux mais qui raconte un monde dans lequel il n’est pas facile de vivre tous les jours.

Mon avis est donc très positif à l’issu de ma première lecture Musso. J’avais des appréhensions qui se sont très rapidement envolées et je pense lire sous peu un autre livre pour pouvoir affirmer que j’aime cet auteur. A tout ceux qui aiment les histoires d’amour, à tout ceux qui aiment les enquêtes policières et aussi à tout ceux qui n’aiment ni l’un ni l’autre d’habitude (comme moi), je vous le conseille chaudement. Pour un peu de légèreté et de magie quand la vie est un peu trop difficile.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mai 2009
Après avoir lu "JE REVIENS TE CHERCHER", prévisible et pour le moins décevant, je me disais que c'était juste une mauvaise passe.

Accro au style de Guillaume Musso, j'achetais ses romans le jour même de leur parution et les dévorais en une traite la nuit même, les yeux grands ouverts, enfouie sous ma couette. il fallait que je sache! Un suspense délicieusement insoutenable, une fois la dernière page lue avec délectation, je refermais le livre en regrettant presque de ne plus en avoir pour les jours à venir. Je ressentais comme un vide. Et je réalisais alors qu'il me faudrait patienter... 1 longue année...

Pour moi, Musso, c'est terminé. La seule question qui me vient à l'esprit c'est: "Se fout-il du monde ?"

C'est doucereux, mielleux, niais... On atteint presque le grotesque.

Alors je reviens sur ce que je pensais et me dis que je préférerai attendre 4 ans pour lire des romans du même acabit que ses 3 premiers plutôt que de pester, et parfois même de rire à certains passages qui me ramenaient à un sketch de Dany Boon et sa collection arlequin: "Sandy et la Ferrari rouge de Steeve..."

Mais bon... en sortant un livre tous les 4 ans, on se fait beaucoup moins d'argent hein ? ;-)

Alors OUI c'est vrai il sait nous faire voyager dans ses deux villes préférées: New-York et Paris... (même si maintenant, on commence à connaître)

Ha ça... ON EN FAIT DE LA PUB POUR LE NOUVEAU MUSSO. on ne peut plus passer à côté !

C'est toujours dommage de voir qu'un auteur écrit pour écrire et plus pour assouvir un véritable besoin.

Réussir à ressentir le plaisir qu'à pris l'auteur en écrivant son roman, c'est à mes yeux tout autant important que l'histoire elle-même.

Au revoir Guillaume ! Et bonne continuation.
0Commentaire| 53 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juin 2009
J'ai rarement lu un tel enfilage de clichés ; à croire qu'un robot informatique a été piocher sur google tous les poncifs des années 80 et les a assemblés en les liant de citations et de sentiments tout droit venus des romand d'Harlequin. Je ne remercie pas amazon, pour qui doit travailler le même robot idiot, qui a déduit de mes achats précédents que ce livre me plairait... NUL !
0Commentaire| 34 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Voici une petite lecture parfaite pour l'Eté. Simple, léger, facile à lire. Peut-être un peu trop...
Il est vrai que la publicité pour ce livre était bien faite et donnait envie. Pas suffisamment toutefois pour que je prenne le temps de m'orienter vers une telle lecture. Mais puisqu'on me l'avait offert... Autant prendre le temps d'apprécier cette petite récréation.
Mes impressions se sont succédées selon plusieurs étapes :

- Pour commencer, scénario qui m'a semblé assez convenu, extrêmement classique ; toujours les mêmes ficelles, vues et revues dans les films policiers. D'ailleurs, aussitôt il m'est apparu de manière assez évidente que le livre préparait déjà la sortie probable du film (du moins, j'imagine, tant il semble être écrit dans cette optique).
- Puis j'ai fini par me laisser prendre par l'histoire. De deux ou trois étoiles, je pouvais passer à trois ou quatre, avec la réserve que le vocabulaire est parfois peu soigné. Va pour le terme « flic », que j'exècre mais qui semble être de coutume pour un roman policier et que le lecteur ne concevrait peut-être pas de voir remplacé par un terme plus sophistiqué. Mais par contre, le narrateur est-il contraint, quant à lui, de s'abandonner à l'usage de grossièretés ici ou là, malgré un style par ailleurs correct ? (pas gênant ? quel râleur ce commentateur ? libre à chacun de penser ce qu'il veut.).
Excès aussi sans doute du recours aux références immédiates, qu'il soit question de technologies, de musique ou de politique. Le désir artificiel d'être « dans le coup », ou de tenter de plaire au lecteur, qui devrait y retrouver son univers de référence.
- Mais là où l'on tombe inexorablement et définitivement dans le trois étoiles (et sans faire preuve de dureté), c'est à la lecture de la troisième et dernière partie du roman, autrement dit l'issue de l'intrigue, qui elle-même ne mérite pas plus d'une ou deux étoiles. On peut se demander quelle mouche a piqué Guillaume Musso, qu'est-ce qui a bien pu le mener à en arriver là.
Je ne suis pas un spécialiste de cet écrivain ; c'est le premier roman que je lis de lui. Mais cela peut peut-être expliquer la relative déception de certains de ses « fans », à en juger par les commentaires ici présents. Et j'ai comme l'impression que cette fin reflète l'un de ses thèmes de prédilection, car il me semble bien me remémorer une publicité intensive pour l'un de ses romans précédents.

Au total, un roman globalement distrayant, mais certainement pas un chef d'oeuvre. Attendons de voir si un film sort bien rapidement. Je n'en serais nullement surpris. Vous pouvez engager les paris.
0Commentaire| 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 janvier 2011
Super ! J'ai dévoré ce livre.
L'histoire est très prenante et l'envie de connaitre la suite se fait constamment ressentir.
Le trio Archibald, Gabrielle & Martin est à la fois intriguant mais attanchant.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Guillaume Musso nous plonge comme toujours dans le méandre des sentiments amoureux. Qu'il est difficile d'aimer et que de souffrance cela peut engendrer parfois ! Alors imaginez ce que peut ressentir Gabrielle quand elle se retrouve face à un père qu'elle désire connaître et son premier amour, les 2 hommes de sa vie que tout sépare !!!!!

Ce roman n'est certes pas celui que j'ai préfèré mais je l'ai néanmoins beaucoup apprécié.

Alors si vous voulez passer un agréable moment, n'hésitez pas à le lire.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 octobre 2014
Amazon n'a plus peur de perdre les clients fidèles !!! Donc, très déçue par leur politique actuelle !! En fait, il faut prier pour ne pas avoir de problème de commande car ils sont aux abonnés absents !! Ils s'excusent mais ne font rien donc ne règle pas le litige !! Je suis trop dégoûtée mais je vais voir la concurrence qui est certes quelques fois plus chères mais ont un meilleur SAV !!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 avril 2011
Je viens de terminer le livre de Guillaume MUSSO. Je connaissais déjà bien l'auteur pour avoir lu tous ces autres livres mais celui-ci m'a beaucoup plus inspiré. Je l'ai lu sans difficulté car l'histoire qu'il décrit dans ce livre est une histoire qui pourrait nous arriver à tous sauf la question que l'on peut encore se poser maintenant c'est toujours par rapport à la mort y-a-t-il quelque chose après la mort, ou lorsque nous sommes dans le coma. Peut-on vivre de telles situations décrites dans ce livre ? Alors si c'est oui... c'est super ! Bien sûr chacun peut penser ce qu'il veut mais le principal c'est de connaître le bonheur au moins une fois dans sa vie.
Les trois personnages décrits dans ce roman sont très attachants et se retrouvent au moment où leur vie ne leur convient plus, ils se cherchent se posent beaucoup trop de questions, mais l'auteur lui a déjà toutes les réponses.
Ce livre est avant tout une intrigue policière bien fabriquée et qui nous donne envie de lire le livre jusqu'au bout.
Bravo Guillaume et merci encore.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 juin 2012
Voila un roman sur un thème original, Gabrielle va devoir choisir entre son père illustre bandit et son premier amour devenu un grand policier traquant involontairement le père-bandit.
Plonger dans le contraste Amour souffrance, guillaume Musso nous emmène dans une succession de situations mettant en scène les trois acteurs principaux, on démarre ce roman sans pouvoir une fois de plus le quitter sans connaître la fin.

Sans aucun doute, une fois de plus Guillaume réussi son pari, c'est un régal.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 octobre 2015
j'ai choici ce livre parce que je connais l'auteur et apprécie ses romans. J'ai choisi de la prendre chez momox parce que toujours très satisfaite de ses envois, tant par leur qualité que par l'emballage et la rapidité;
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,90 €
7,80 €