Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 11,99
TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

921, Queen Mary Road par [Brisebois, Robert W.]
Publicité sur l'appli Kindle

921, Queen Mary Road Format Kindle


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
EUR 11,99

Longueur : 229 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Description du produit

Extrait

Le 7 mai 1903, huit heures du soir

L'ambition est le triomphe du rêve sur la certitude. S'enrichir et faire la belle vie était le rêve de Cyrille Provost, tandis que cuire des petits fours dans la pâtisserie de son beau-père était la certitude d'une existence bourgeoise bien tranquille. Le rêve triompha.
Cyrille avait galopé dans la poussière, de la rue Décarie jusqu'au Jockey Club. Dans cette foulée endiablée, une cape de poussière avait recouvert le poitrail bai du cheval anglo-arabe entraîné pour la chasse à courre et les balades à travers les sentiers poudreux. Provost confia la bête au palefrenier du Jockey, dépoussiéra ses bottes et pénétra dans le club. L'endroit était familier. Il venait souvent en ce lieu pour brasser des affaires et rencontrer discrètement des personnes de tout acabit, rendez-vous d'un soir ou débats rituels. Ce soir, la personne attendue était en retard.
Provost déposa sur un fauteuil le long rouleau de papier qu'il pressait sous son bras et commanda une bière aromatisée. Il examina, accrochées aux murs de l'entrée, d'anciennes photos de chasseurs et de raquetteurs. Il n'éprouvait pas de nostalgie, mais avait conscience des années qui passent et qui emportent avec elles une jeunesse fugitive. L'homme était grand, mince et bien portant. Depuis vingt ans, il oeuvrait dans l'immobilier et la construction. Il venait de célébrer ses quarante ans chez son banquier, en compagnie de son comptable. D'où l'importance, pour le moment, de continuer à s'enrichir. Il construisait des résidences secondaires pour les riches bourgeois montréalais dans la Côte-Sainte-Catherine et la Côte-des-Neiges. Il possédait plusieurs carrières en activité dans la ville. Il avait la tête pleine de projets. Ses carrières lui rapportaient une petite fortune et il avait aussi des intérêts dans des scieries autour de Montréal.

Présentation de l'éditeur

«Le religieux prit les devants. Il releva le bas de sa soutane et s’engagea dans un sentier cent fois piétiné. Il marchait d’un bon pas malgré ses courtes jambes. Rendu à mi-pente, Cyrille Provost recueillit par terre, enfoui sous un ramassis de brindilles, un drôle d’objet qui ressemblait à une pièce de monnaie aplatie.— Un instant! Je crois que vous avez échappé quelque chose, dit-il en remettant la pièce au frère André. — Oh! C’est une de mes médailles de saint Joseph que je sème un peu partout dans la montagne. Venez par ici, je vais vous montrer autre chose…» Côte-des-Neiges, Montréal, 1903. Portier au collège Notre-Dame, Alfred Bessette, mieux connu sous le nom du frère André, est investi d’une mission sacrée. Dès qu’il a un moment de liberté, il traverse en catimini le chemin Queen Mary Road et va se recueillir dans la Petite Montagne, là où il rêve de construire une chapelle en l’honneur de saint Joseph. L’humble frère n’est pas seul à convoiter ce site: un entrepreneur et sa maîtresse cherchent à y construire un hôtel de luxe pour bourgeois aux mœurs dissolues, mais de mystérieux adversaires les en dissuadent. D’autres prétendent savoir des choses, mais parlent trop et connaissent rapidement des destins tragiques. Coïncidences? La police tente de relier entre eux des meurtres atroces dont les victimes portent, gravés sur leur peau, des signes cabalistiques. Une hypothèse surprenante est bientôt avancée: dans l’ombre du frère André, insouciant de ces mystères, agirait une organisation secrète et puissante, prête à tout pour parvenir à ses fins. Intrigues, meurtres, miracles et rebondissements en tous genres épicent ce roman audacieux et inventif où le lecteur découvre, plus vrai que nature, le Montréal du début du siècle dernier. Un roman palpitant où se mêlent crime, religion et surnaturel. Né à Montréal, Robert W. Brisebois s’est plu à évoquer son enfance dans un roman, 312 rue Ontario Est, et son âge adulte dans un autre, L’Amour c’est tout, le hasard c’est autre chose. Il est aussi l’auteur du best-seller Le Petit Bob (deux tomes parus à ce jour). Après une carrière bien remplie dans le monde des communications, il se consacre depuis quinze ans à la littérature.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 1279 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 229 pages
  • Editeur : Éditions Hurtubise (1 décembre 2010)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00AECJF4G
  • Word Wise: Non activé
  • Lecteur d’écran : Pris en charge
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : Soyez la première personne à écrire un commentaire sur cet article
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?

click to open popover

Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
Partagez votre opinion avec les autres clients

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?