Acheter d'occasion
EUR 11,99
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Qui a tué le Dahlia Noir ? Broché – 30 octobre 2014

4.0 étoiles sur 5 44 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 30 octobre 2014
EUR 11,99

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

La plus grande énigme de l'histoire criminelle américaine enfin résolue.

15 janvier 1947, Los Angeles.
Le cadavre coupé en deux d Elizabeth Short, le « Dahlia Noir », est découvert sur un terrain vague. Vidé de son sang et lavé. Elle a été gardée prisonnière pendant plusieurs jours afin d être soumise à d innommables tortures, tenues secrètes à ce jour par la police de Los Angeles. Aujourd hui, Stéphane Bourgoin vous dévoile le monstrueux rituel du tueur. L analyse de la scène de crime et les pratiques hors normes de l assassin prouvent, sans l ombre d un doute, qu il n en est pas à son premier forfait.

1934-1950, Cleveland, Ohio.
1939-1940, New Castle et Stowe Township, Pennsylvanie.

Un serial killer mutile et décapite hommes et femmes. Il lave et vide de leur sang les corps de ses victimes. Et il pratique un rituel similaire à celui du Dahlia Noir. Vingt ans d investigations et l analyse de milliers de « cold cases » ont mené Stéphane Bourgoin sur la piste de l un des pires tueur en série américain, et d élucider ce crime légendaire, une hypothèse validée par les célèbres « profilers » de l Académie nationale du F.B.I., à Quantico. Spécialiste mondialement reconnu des serial killers, Stéphane Bourgoin nous livre, dans ces vingts ans d'enquête, le résultat de sa quête obsessionnelle.

Biographie de l'auteur

Spécialiste mondialement reconnu des tueurs en série, auteur d'une vingtaine d'ouvrages et d'une centaine de documentaire télévisés, Stéphane Bourgoin a rencontré et interviewé plus de 70 serial killers à ce jour.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
J'ai été vraiment impressionné par l'énorme travail de l'auteur. Le livre est très documenté, on y apprend bien sur beaucoup sur le Dahlia Noir, mais aussi sur d'autres grandes affaires ou personnalités du crime qui y sont liées de près ou de loin. J'avais entendu parler de l'histoire du Dahlia Noir bien sûr, mais grâce à ce livre et au talent de Stéphane Bourgoin, je comprends mieux pourquoi cette affaire est si mythique et continuera de l'être, malgré l'éclatante révélation de l'auteur.
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Oui car paradoxalement, je l'ai dévoré en quelques jours car Stéphane Bourgoin est un excellent conteur, son style est parfait pour nous raconter ces horribles faits divers et sur ce point je n'ai pas été déçu.. la première partie expose clairement le cas du B.D, et la deuxième décrit des affaires criminelles diverses, cependant, il m'aura fallu attendre les dernières pages pour "me rappeler" que je lisais un livre supposé résoudre l'énigme du Black Dalhia.. l'auteur nous raconte un tas d'affaires différentes et à partir de là, il nous sort de son chapeau une théorie sans donner la moindre vraie preuve qui étaye de quelque manière que ce soit son hypothèse… il balance son idée en quelques pages à la fin du bouquin et c'est tout. Du coup, on reste dépités et sur sa faim car il manque la partie d'enquête qui aurait dû vraiment expliquer les conclusions mais peut-être est-ce là le paradoxe de Stéphane Bourgoin, que j'apprécie beaucoup, et qui est un Excellent Auteur mais qui n'est ni profiler ni enquêteur judiciaire. Conclusion, si vous voulez lire un bon livre sur des cas non résolus, achetez ce livre. Mais si vous avez lu d'autres bouquins sur le sujet et si vous voulez une vraie conclusion, passez votre chemin…
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Bourgouin a été le premier à aborder le lien qui existe entre l'assassin du Dahlia Noir et un tueur en série à Cleveland qui a commis plus d'une dizaine de crimes à partir de 1934. Je l'avais oublié mais il le rappelle dans son livre. Il l'a fait dans une préface aux mémoires d'Eliot Ness, Les Incorruptibles. Je viens de regarder mon exemplaire de l'édition Fleuve Noir, la préface de Bourgouin date de 1993, bien avant John Gilmore et son livre "Severed" ou tous les autres bouquins américains. Et Gilmore n'a jamais fait le lien entre ces deux affaires criminelles, celle du Dahlia et de Cleveland.

Dans son chapitre Comment j'ai pisté l'assassin du Dahlia Noir, Bourgouin nous explique, pas à pas, comment il a travaillé, en accumulant des milliers de tableaux sur des cold cases, et en travaillant comme un vrai profiler, pour trouver des similitudes avec le rituel du meurtrier d'Elizabeth Short. C'est passionnant - et impressionnant. Au final, sa théorie est validée par les profilers du FBI. Bourgouin est tout à fait honnête avec le lecteur, il nous raconte ses doutes et ne garantit jamais à 100% son hypothèse, au contraire de beaucoup d'autres personnes qui ont écrit sur le Dahlia noir.

Les photos (il y en a plus d'une centaine) sont quelquefois très violentes mais elles sont nécessaires pour nous faire comprendre l'horreur de ce crime.

Au final, un bouquin qui se lit comme un thriller. Je n'ai pas pu le lâcher. Et là on peut vraiment dire que la réalité dépasse la fiction.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par fablory04 le 20 janvier 2015
Format: Broché Achat vérifié
j'ai aimé ce livre il redonne une humanité à Elizabeth Short, comme toujours Stéphane Bourgoin est bien documenté, les différentes thèses y sont abordées, petit bémol quelques redondances, et une ou deux infos hors Dahlia dont je n'ai pas mesuré l'utilité.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Adam Zitten TOP 1000 COMMENTATEURS le 3 janvier 2015
Format: Broché
Une petite remarque négative concernant l'iconographie : Les photos ne sont pas toujours légendées et il y a une photo ridiculement petite en page 392 (représentant la commission d'enquête de 1949)... Rien de bien grave.

Par contre d'autres détails m'ont fait tiquer :
1) Etait-il nécessaire de retracer la carrière et la vie d'Eliot Ness du début à la fin ? ; Je ne le crois pas, c'est un peu lourd et ça nous détourne du sujet du livre.
2) Dans le vestibule, devant la porte d'entrée du duplex de Georgette Bauerdorf, les policiers remarquent que l'éclairage du plafonnier ne fonctionne plus. On a donné deux tours de vis à l'ampoule afin que l'interrupteur ne puisse plus s'allumer. Est il indispensable d'être de très grande taille pour dévisser une ampoule située à 1,90m du sol ? ; Je ne le crois pas.
3) Stéphane Bourgoin pointe du doigt une étrange coïncidence du destin : Elizabeth Short (alias le Dahlia Noir) est né à Medford dans le Massachusetts, et son supposé assassin a vécu, travaillé et a été arrêté à Medford dans l'État de l'Oregon. Cette remarque n'est pas sérieuse !
4) Contrairement à ce qu'affirme le sous-titre de ce livre, l'énigme n'est pas enfin résolue !
À la fin de l'ouvrage, on révèle au lecteur l'identité du tueur si recherchée. Avec ce livre, Stéphane Bourgoin ne prétend pas détenir la vérité absolue mais d'avoir mis à jour un faisceau de présomptions qui toutes tendent vers le même individu.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?