undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

La Quintessence du Film Noir (1941-1958)

freddiefreejazz
 
Assurance sur la mort - Édition Collector 2 DVD
Assurance sur la mort - Édition Collector 2 DVD
"Double Indemnity (1944). Grand film crépusculaire et vénéneux... La photographie est superbe. Edward G. Robinson égal à lui-même et Barbara Stanwyck tient le rôle de la pire garce du cinéma..."
Le Grand sommeil [Édition Collector]
Le Grand sommeil [Édition Collector]
"The Big Sleep (1946). Une histoire hyper compliquée. L'apogée du détective privé (Bogart est Philip Marlowe). De grands moments de cinéma (la scène de séduction dans la bibliothèque). Enorme."
Laura [Édition Simple]
Laura [Édition Simple]
"Laura (1944). Drame de la jalousie avec la superbe Gene Tierney. La rengaine de Raskin, la photographie de LaSchelle, le jeu des acteurs, le portrait de Gene Tierney. Film noir hyper sophistiqué."
Les Tueurs [Édition Collector Limitée]
Les Tueurs [Édition Collector Limitée]
"The Killers (1946) de Robert Siodmak, un maître du genre. Le spectateur est comme emporté dans la nuit avec ces personnages dont il ignore l'identité et les motivations... jusqu'au dénouement final."
Jeux de Lang - Coffret - La femme au portrait + La rue rouge [Édition Collector]
Jeux de Lang - Coffret - La femme au portrait + La rue rouge [Édition Collector]
"The Woman in The Window (1944) de Fritz Lang. Chef d'oeuvre incontournable du maître allemand. Histoire de fantasmes masculins, ou quand la réalité frise le cauchemar, à moins que ce ne soit l'inverse"
La Griffe du passé
La Griffe du passé
"Out Of The Past (1947) de Jacques Tourneur. L'un des mélodrames noirs les plus célèbres, en toute justice, car c'est l'un des meilleurs. Avec Bob Mitchum, Kirk Douglas et... Jane Greer, fatale!"
Quand la ville dort [Édition Collector]
Quand la ville dort [Édition Collector]
"Asphalt Jungle (1950), de John Huston, qui signe là une oeuvre froide mais efficace. Le talent à l'état pur. L'histoire d'un casse: on a là le modèle du genre. Maintes fois copié, rarement égalé."
Tueur a gages
Tueur a gages
"This Gun for Hire (1943) de Frank Tuttle. Photographie impressionnante, acteurs emblématiques (Alan Ladd et Veronica Lake), dans cette adaptation d'un roman de Graham Green."
Péché mortel
Péché mortel
"Leave Her To Heaven (1945) était le film préféré de Gene Tierney. Ce film est d'une beauté à couper le souffle. L'un des rares films noirs tourné en couleur."
Le Roman de Mildred Pierce
Le Roman de Mildred Pierce
"Mildred Pierce (1945) de Michael Curtis. Adaptation cinématographique d'un roman de M. Cain. Joan Crawford, en mère désemparée, livre ici l'un de ses plus beaux rôles, celui qui relancera sa carrière."
Le facteur sonne toujours deux fois
Le facteur sonne toujours deux fois
"The Postman Always Rings Twice (1946). Lana Turner en blonde fatale. La première scène est l'une des plus érotiques qui soit. Une histoire d'adultère et de meurtre. Avec Lana Turner et John Garfield."
La Dame de Shanghaï
La Dame de Shanghaï
"Lady From Shangai (1948). Film noir vénéneux, cruel, despotique et romantique. Le plus beau rôle de Rita Hayworth. Orson Welles, en homme manipulé, crève littéralement l'écran. L'apogée du genre...."
Les Amants de la nuit [Édition Collector]
Les Amants de la nuit [Édition Collector]
"They Live By Night (1948) de Nicholas Ray. Farley Granger et Patricia O'Donnell forment un couple inoubliable dans ce récit baroque et lyrique. Chef d'oeuvre absolu !"
Body and soul (Version Pocket)
Body and soul (Version Pocket)
"Body and Soul (1948). L'un des plus beaux films de Robert Rossen. Avec un John Garfield très convaincant. La poésie de ce fleuron du 7ème art est inouïe! A ne manquer sous aucun prétexte."
Nous avons gagné ce soir(edition collector digipack) [Édition Collector]
Nous avons gagné ce soir(edition collector digipack) [Édition Collector]
"The Set-Up (1949): premier chef d'oeuvre de Robert Wise. Robert Ryan y tient son plus beau rôle. Evocation réaliste du milieu de la boxe. Film noir vantant le triomphe de la force morale. Une rareté."
L'enfer est à lui
L'enfer est à lui
"White Heat (1949) de Raoul Walsh avec un James Cagney plus méchant que jamais. Top of the world, ma! Ce dvd doit figurer au top des films noirs. Period."
The House by the river - Edition Collector 2 DVD [Édition Collector]
The House by the river - Edition Collector 2 DVD [Édition Collector]
"House by The River (1950) de Fritz Lang : mon premier film noir quand le cinéma de minuit était encore programmé à 22h30... Louis Hayward en écrivain râté cherchant l'inspiration du côté de la rivière"
La femme à abattre
La femme à abattre
"The Enforcer (1950) est un chef-d'oeuvre absolu signé Raoul Walsh. Un polar aux accents de film noir. Bogart y tient l'un de ses plus beaux rôles. Rarement une oeuvre avait été aussi noire !"
Le Rôdeur [Édition Collector]
Le Rôdeur [Édition Collector]
"The Prowler  (1951) avec un Van Heflin étonnant. L'un de ses plus grands rôles. Ce film de Losey est d'une perversité inouïe. Maîtrise formelle, et acteurs brillants. A (re)découvrir."
Chasse au gang
Chasse au gang
"Crime Wave (1954) d'André de Toth. Polar d'un rythme et d'une nervosité exemplaires.  Quelques accents propres au film noir qui n'échapperont pas à l'amateur. A voir et revoir de toute urgence ! et surtout un film à réhabiliter..."
Règlements de comptes
Règlements de comptes
"The Big Heat (1952), de Fritz Lang. Film d'une rigueur et d'un lyrisme inouïs. Glenn Ford dans l'un de ses plus beaux rôles. A noter la présence de Lee Marvin et Gloria Grahame."
Le Port de la drogue
Le Port de la drogue
"Pickup On South Street(1953) introduit une atmosphère glauque et humaniste avec la pulpeuse Jean Peters et le très charismatique Richard Widmark (son plus beau rôle). A noter le présence de T. Ritter."
The Big Combo
The Big Combo
"The Big Combo (1955). Avec Gun Crazy dont on attend une édition en zone 2, The Big Combo est le chef-d'oeuvre de Joseph L. Lewis. Film noir ultra violent, d'un paroxysme inouï. Inoubliable."
L'Ultime Razzia
L'Ultime Razzia
"The Killing (1956) de Stanley Kubrick. Une farce ironique et cinglante (à l'image du dernier plan), des dialogues savoureux, d'une intelligence et d'un discernement peu commun ! Chef d'oeuvre !"
La Soif du mal
La Soif du mal
"Touch of Evil (1958), dernier fleuron du genre. Chaleur moite, corruption, suspense. Un noir et blanc somptueux. Orson Welles signe l'un des plus grands films de l'Histoire du Cinéma."