• Tous les prix incluent la TVA.
En stock le 30 juin 2017.
Commandez-le dès aujourd'hui.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Récits de la Kolyma Broché – 4 septembre 2003

5.0 étoiles sur 5 11 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 45,64
EUR 45,64 EUR 31,99
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Présentation de l'éditeur

Les Récits de la Kolyma, réunis pour la première fois en français, retracent l'expérience de Varlam Chalamov dans les camps du Goulag où se sont écoulées dix-sept années de sa vie. Fragments qui doivent se lire comme les chapitres d'une œuvre unique, un tableau de la Kolyma, ces récits dessinent une construction complexe, qui s'élabore à travers six recueils. Chaque texte s'ouvre sur une scène du camp. Il n'y a jamais de préambule, jamais d'explication. Le lecteur pénètre de plain-pied dans cet univers. Les premiers recueils, écrits peu après la libération, portent en eux toute la charge du vécu. À mesure que le narrateur s'éloigne de l'expérience, le travail de la mémoire se porte aussi sur la possibilité ou l'impossibilité de raconter le camp. Certains thèmes sont alors repris et transformés. La circulation des mêmes motifs entre différents récits, différentes périodes, constitue à elle seule un élément capital pour le décryptage de la réalité du camp ; on y retrouve la grande préoccupation de Chalamov : comment traduire dans la langue des hommes libres une expérience vécue dans une langue de détenu, de " crevard ", composée de vingt vocables à peine ? Les récits s'agencent selon une esthétique moderne, celle du fragment, tout en remontant aux sources archaïques du texte, au mythe primitif de la mort provisoire, du séjour au tombeau et de la renaissance. On y apprend que le texte est avant tout matière : il est corps, pain, sépulture. C'est un texte agissant. À l'inverse, la matière du camp, les objets, la nature, le corps des détenus, sont en eux-mêmes un texte, car le réel s'inscrit en eux. Le camp aura servi à l'écrivain de laboratoire pour capter la langue des choses. Le camp, dit Chalamov, est une école négative de la vie. Aucun homme ne devrait voir ce qui s'y passe, ni même le savoir. Il s'agit en fait d'une connaissance essentielle, une connaissance de l'être, de l'état ultime de l'homme, mais acquise à un prix trop élevé. C'est aussi un savoir que l'art, désormais, ne saurait éluder

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
11
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 11 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
La Kolyma est un fleuve qui se jette dans la mer de Sibérie orientale mais qui forme près de sa source des vallées profondes dans une région très montagneuse et très rude, juste au nord de la mer d'Okhotsk. Cette région a servi tout au long du XXème siècle de gigantesque camp de concentration du régime soviétique. Elle est tellement isolée qu'elle est considérée par les bagnards comme une "ile" que l'on atteint en bateau depuis le "continent" par le port de Magadan sur la mer d'Okhotsk.
Ce livre raconte la vie au quotidien des bagnards dans leurs casernements et leur travail dans les mines par des climats épouvantables et dans des conditions matérielles tragiques. La plupart des récits, très courts, ont été vécus par l'auteur au cours de sa détention. C'est un curieux mélange d'ordre carcéral strict, d'absurdités criminelles et de vie presque normale: on alterne les scènes de maltraitance des mineurs par un froid de -50°, les relations hiérarchiques entre les différentes catégories de bagnards et des plages de répit dans des hôpitaux où sont organisés des cours de formation à la médecine.
La première moitié (trois premières parties) de ce très gros livre est très construite autour de ces différents thèmes. La deuxième moitié est la collecte d'autres récits plus secondaires, qui reprennent les mêmes histoires de façon un peu répétitive.
C'est un très grand livre, qui nous plonge dans une période historique dont on a du mal à croire qu'elle a pu exister il y a si peu de temps.
Remarque sur ce commentaire 20 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Magnifique et bouleversant témoignage des camps de la Kolyma ... Après un voyage aux îles Solovki cet été, ces récits prennent toute leur dimension et nous montrent toute la fragilité et la grandeur de l'homme dans un monde devenu enfer, et qui reste si proche de nous ... C'est un livre que l'on lit avec le cœur ...
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
C'est un témoignage brut, lucide, pratiquement cynique. Alors que les camps nazis ont été à maintes reprises montrés, commentés, décrits, la répression en Union soviétique a été, tous comptes faits, largement occultée. Un livre à compléter de l'ouvrage photographique de Tomasz Kisny, Goulag.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Neg's le 13 septembre 2016
Format: Broché Achat vérifié
Sur les années de plomb du communisme soviétique et la vie dans les camps du Goulag, important pavé à lire absolument.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Après l'Archipel du Goulag c'est le deuxième chef d'oeuvre qu'il faut avoir lu pour comprendre ce qu'a été le communisme.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Il est absolument impossible de résumer une telle accumulation de situations aussi monstrueuses (ouvrage de 1500 pages). En effet, Varlam Chalamov a passé 17 années de sa vie dans les ignobles camps de concentration du Goulag, notamment, dans ceux de la Kolyma en Sibérie, par des températures avoisinantes, 10 mois sur 12 : -30°, voire -50°.

Comme l'écrit avec humour Varlam Chalamov, page 36 :

"Au-dessous de moins cinquante, un crachat gèle au vol".

L'auteur a vécu l'horreur et la barbarie dans un monde dans lequel la vie d'un Zéka (prisonnier-esclave) n'avait aucune valeur.
Dès qu'un "crevard" (prisonnier) mourait : de faim, de froid, de maladie, d'épuisement, fusillé, etc., il était aussitôt remplacé par un autre esclave déshumanisé.

Ce chef-d'oeuvre de la littérature Russe est un témoignage fondamental pour l'Histoire, et la MEMOIRE de ces MILLIONS de victimes exterminées au Goulag par le régime totalitaire COMMUNISTE.

L'histoire de l'humanité est en même temps, tragiquement, l'histoire de l'INHUMANITE !

Confer également les précieux témoignages sur le thème du Totalitarisme, de :
- Alexandre Soljénitsyne (L'archipel du Goulag) ;
- Alexandre Soljénitsyne (Une journée d'Ivan Denissovitch) ;
- Jacques Rossi (Qu'elle était belle cette utopie !) ;
- Jacques Rossi (Le manuel du Goulag) ;
- Evguénia S.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus