Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

La Révolution Tome 1: 1770-1814 Poche – 13 juillet 2011

2.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche, 13 juillet 2011
"Veuillez réessayer"

nouveautés livres nouveautés livres

Nos clients ont également consulté ces articles en stock
click to open popover

Offres spéciales et liens associés



Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Retrace les années fondatrices de la Révolution, des contradictions de l'Ancien Régime au rétablissement d'une nouvelle monarchie avec Napoléon.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

2.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Achat vérifié
Considéré comme une référence, ça n'est pourtant pas le livre qu'il faut lire pour comprendre ce qui s'est passé pendant la Révolution : le style de Furet est très alerte, et somme toute agréable, mais il est tantôt trop précis, tantôt elliptique, de sorte qu'il est presque impossible à suivre. Parmi de très nombreux exemples : les acteurs de cette période sont présentés de façon lapidaire, sans que l'on comprenne d'où ils viennent ni ce qu'ils font, sinon pendant une période précise qui intéresse l'auteur; idem pour les noms des différents partis ou courants, idem pour les noms des assemblées qui se succèdent de telle sorte qu'on n'y comprend strictement rien. Des événements aussi importants que l'arrestation de Varenne ou l'exécution du roi sont à peine mentionnés. Les royalistes auront encore beau jeu de noter que les guerres de Vendée sont à peine effleurées, mais il ne réserve pas un meilleur sort à Robespierre qu'il flingue en 2 paragraphes. En revanche il peut s'appesentir sur des questions d'ordre législatif pointues qui laissent le lecteur tout aussi désemparé. Le fil chronologique est en outre suivi de façon très lâche, avec des retours en arrière impromptus et des bonds en avants incompréhensibles : on saute ainsi toute l'année 1790, ce qui n'empêche pas l'auteur de s'y référer ensuite dans des chapitres qui ne lui sont pas consacrés.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus