Acheter d'occasion
EUR 5,54
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Racontez-moi Strasbourg Broché – 18 octobre 2006


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 4,79

Top NYP 2017 Top NYP 2017

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Description du produit

Extrait

L'histoire au quotidien

Il faut savoir flâner dans les rues de la cité pour, soudain, s'inter­roger. Et si ces murs, ces places pouvaient nous parler, nous livrer quelques pages de leur histoire, faire revivre les ombres des gens d'antan ? Ici, il ne s'agit pas de raconter la grande Histoire, celle des livres savants, mais d'ouvrir la rubrique des faits divers. Ces petits riens qui, au fil des siècles, ont façonné la cité, faisant changer les orthographes au gré des événements et selon les inspirations des chroniqueurs. Au fond, tenter de reconstituer quelques pages du quotidien pour que la ville devienne plus proche, moins austère, plus amicale. C'est comme si les Anciens nous racontaient quelques-unes de leurs journées, de leurs années, oubliant souvent ce que les historiens estiment être capital pour la compréhension de l'Histoire. C'est plonger dans la douleur, dans l'incompréhension, dans le rire, c'est encore faire un voyage à travers le temps pour s'arrêter, parfois, au coin d'une rue, devant une demeure, et y voir surgir des fantômes du passé.
Depuis l'an 2000 paraissent régulièrement mes chroniques «Les balades dans l'histoire» dans l'édition strasbourgeoise des Dernières Nouvelles d'Alsace. A travers elles, j'ai tenté de faire revivre quelques épisodes de l'histoire, en m'attachant aux curiosités, aux traditions, aux croyances d'antan afin que le passé devienne une sorte de roman se déroulant comme un rouleau de charte, sautant d'un épisode à l'autre pour soulever quelques voiles et découvrir les jeux cruels décidés en coulisse. Je suis un peu l'homme de la rue qui ose s'adresser aux grands, ceux qui ont dirigé la communauté, pour leur dire que leur jugement a entraîné les habitants de la cité dans des situations souvent dramatiques, parfois cocasses. Mais toujours la ville a su relever les défis et s'ouvrir une nouvelle voie vers l'avenir.
Ainsi, un des épisodes du genre qui surprend le plus est celui dit des ordonnances du XVIIe siècle, prises par le Magistrat sur l'habillement des citadins et surtout citadines, les fameuses Kleiderordnungen qui donneront naissance aux jolis livrets, dits Trachtenbüchlein, que les voyageurs s'arrachaient comme souvenirs strasbourgeois. Voilà que les difficultés politiques et économiques s'accumulent, la ville s'est fourvoyée dans une guerre sans issue, celle dite du Diebeskrieg (la guerre des voleurs). La catastrophe est là, et les édiles ne trouvent rien de mieux à dire que c'est la mode tapageuse qui fait affront à Dieu : voilà que les pauvres s'habillent comme les riches, jusqu'à ne plus pouvoir constater de différence entre les deux. Et le Magistrat de créer six classes sociales, imposant à chacune des obligations d'habillement drastiques afin que les «castes» soient sauvées - mesure indispen­sable, paraît-il, aux yeux de Dieu ! Finalement, les Strasbourgeois, frondeurs, ne tiendront guère compte des menaces, amendes et autres tracasseries que fait peser le gouvernement de la ville, comme s'il n'y avait pas de choses plus importantes à faire. A peine devenue ville française, des règlements similaires se plairont à pousser les Strasbourgeoises à abandonner «leur mode allemande, donc étrangère» pour adopter la mode française...

Présentation de l'éditeur

Personnages célèbres ou anonymes, places emblématiques et bâtiments disparus, aléas des guerres et réalités de la vie quotidienne... De l'installation des Romains au Ier siècle de notre ère jusqu'à la Libération de la ville après la Deuxième Guerre mondiale, Guy Trendel présente les grands moments et les petits événements de l'histoire de Strasbourg. Il nous emmène sur les pas de Gutenberg et de saint Arbogast, nous immerge dans le fourmillement du Moyen Age et de la Renaissance, " l'âge d'or de Strasbourg ". Il détaille les affres de la guerre de Trente Ans, qui a laissé la ville exsangue, prémisse d'un Siècle des Lumières épicurien. Enfin, il évoque la tourmente révolutionnaire et l'ère napoléonienne, avant de conclure par les Temps modernes, synonymes de révolution industrielle et de guerres franco-allemandes puis mondiales. A travers soixante-dix chroniques hautes en couleurs, l'auteur, avec un respect permanent des " petites gens " et un sens inné de l'anecdote, dresse un portrait riche en contrastes d'une " ville libre ", soumise aux exaltations et aux vicissitudes de l'Histoire.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients

Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?