Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Raison et sentiments Poche – 2 novembre 2011

4.2 étoiles sur 5 5 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"

Harry Potter Harry Potter

Nos clients ont également consulté ces articles en stock
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

La famille des Dashwood était depuis longtemps établie dans le comté de Sussex. Leurs domaines étaient étendus, et leur résidence habituelle était à Norland Park, au centre de leurs propriétés, où plusieurs générations avaient vécu avec honneur ; aimées et respectées de leurs vassaux et de leurs voisins. Le dernier possesseur de ces biens était un vieux célibataire, qui pendant longtemps avait vécu avec une soeur chargée de diriger l'économie de sa maison, en même temps qu'elle était sa fidèle compagne. Elle mourut dix ans avant lui, et, pour réparer cette perte, il invita un neveu, qui devait hériter de ses terres de Norland, à venir vivre auprès de lui avec toute sa famille. Ce neveu, M. Henry Dashwood, était marié, et il avait des enfants. Le bon vieillard trouva dans leur société un bonheur qui lui était inconnu, et son attachement pour eux tous s'augmenta chaque jour. M. et Mme Henry Dashwood soignèrent sa vieillesse bien moins par intérêt que par bonté de coeur. La gaieté des enfants, leurs douces caresses animèrent le soir de sa vie et la prolongèrent.
M. Henry Dashwood avait un fils d'un premier mariage et trois filles de sa seconde femme. Son fils John, un jeune homme respectable et digne, était en possession d'une belle fortune provenant de sa mère, qui avait été très riche, et dont la moitié lui avait été remise à sa majorité. Économe par caractère, il ne fit aucune dépense, et se maria de bonne heure à Mlle Fanny Ferrars, jeune personne riche aussi, qui ajouta encore à sa fortune. La succession de la terre de Norland ne lui était donc pas aussi nécessaire qu'à ses trois soeurs, qui n'avaient pas les mêmes espérances ; leur mère n'avait rien à leur laisser, et leur père ne pouvait disposer que de sept mille livres sterling. Le reste de sa fortune devait revenir après lui à son fils, attendu qu'il n'avait eu pendant sa vie que la jouissance de la moitié du bien de sa première femme.

Présentation de l'éditeur

« Deux ou trois fois Elinor usa doucement de ses droits de soeur aînée et d'amie pour adresser quelques tendres exhortations à Marianne et lui faire sentir la nécessité de prendre de l'empire sur elle-même. Mais Marianne détestait, abhorrait la dissimulation ; elle la regardait comme une fausseté impardonnable, et cacher des sentiments qui n'avaient rien en eux-mêmes de condamnables lui paraissait non seulement un effort inutile, mais une ridicule prétention de la raison. Willoughby pensait de même, et leur conduite à tous égards montrait clairement leur opinion. Quand il était présent, elle n'avait d'yeux que pour lui ; tout ce qu'il faisait était juste ; tout ce qu'il disait était charmant. Si dans la soirée on jouait aux cartes, il trichait pour la favoriser ; si l'on dansait, il était son cavalier la moitié du temps. Une telle conduite excitait, comme on le comprend, les railleries de la société, mais ils s'en embarrassaient fort peu et cherchaient plutôt à les provoquer. »

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche Achat vérifié
A lire et à relire ! A avoir dans sa bibliothèque surtout avec une aussi belle édition ! Moi qui n'aime pas trop les livres de poche j'ai craqué pour cette édition magnifique a couverture épaisse et à la côte doré. C'est déjà mon 4ème livre !
Les pages son fine et les écrits pas trop petit, ce qui reste agréable à lire.
Le petit plus de cette édition c'est le marque page en ruban à l'ancienne : j'adore !!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Beau livre relié aux bords dorés. Mais il est petit, format poche, et l'écriture est compacte, resserrée et de petite taille donc ce n'est pas très agréable à la lecture.
Toute fois, l'histoire est tellement belle qu'on ne se concentre plus sur la forme mais sur le fond.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Eowyn le 25 août 2013
Format: Poche Achat vérifié
Ce livre est non seulement très beau, mais en tant que fan de Jane Austen j'ai bien évidemment adoré le lire. Je le recommanderais à toute personne ayant vu le film ou la mini série. Ou encore à toute personne aimant les péripéties amoureuses.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
Comme toujours Jane Austen écrit avec vivacité et décrit avec une grande modernité la vie de la bourgeoisie de son époque, notamment mettant en valeur une partie de la gent féminine, qui semble moins ''soumise'' qu'on le croit, du moins en angleterre
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Jusqu'à présent, j'avais beaucoup apprécié les livres de Jane Austen, que ce soit Orgueil et préjugés ou bien encore Emma. L'écriture bien que datée et un peu désuète était aussi délicieux qu'un cottage anglais. Ce ne faut absolument pas le cas de Raison et sentiments. J'ai d'abord eu à faire à une exécrable traduction (j'ai souvent du m'y prendre à plusieurs fois avant de comprendre le sens de certaines phrases). Enfin, le style de Jane Austen qui m'avait tant plus jusque là, m'a semblé ici très gnangnan pour ne pas dire cucul.

Le roman s'attache essentiellement à relater les errements sentimentaux de deux soeurs, Elinor et Marianne. Elinor, sage, réfléchie et responsable éprouve de tendres sentiments pour le frère de sa belle-soeur, Edward Ferrars mais une différence de fortune, en défaveur de la belle, et l'engagement du jeune homme avec une cousine, frivole et écervelée, mettra à mal ces projets.

Marianne, elle, se laissera séduire par le Don Juan local, Sir Willoughby, qui lui promettra monts et merveilles avant de la rejeter d'une manière brutale et peu cavalière.

C'est alors que débutera le combat entre la Raison, incarnée par Elinor, et le Sentiment, incarné par Marianne, lesquels donnent son titre au roman.

J'ai trouvé ces deux personnages particulièrement godiches, sans une once de force de volonté.

Si j'ai été sensible à leurs situations respectives, je me suis parfois ennuyée à voir leurs atermoiements durer sur des pages et des pages et il m'a bien fallu atteindre la moitié du livre pour commencer à entrer pleinement dans l'histoire.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?