EUR 12,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Ralph Azham - tome 10 - U... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Ralph Azham - tome 10 - Un feu qui meurt Album – 2 juin 2017


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 12,00
EUR 12,00 EUR 29,00
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Boutique BD Boutique BD

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Ralph Azham - tome 10 - Un feu qui meurt
  • +
  • Ralph Azham - tome 9 - Point de rupture
  • +
  • Ralph Azham - tome 8 - Personne n'attrape une rivière
Prix total: EUR 36,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Présentation de l'éditeur

Après les événements dramatiques perpétrés sur ordre du roi à Malène, Ralph Azham est plus que jamais déterminé à ramener la paix dans son royaume en dépit des craintes qui le taraudent. L'angoisse d'être corrompu par l'attrait du pouvoir a disparu devant la nécessité de maintenir l'ordre à Astolia, et pour ce faire, l'Élu sait qu'il peut compter sur son premier cercle, dans lequel se trouvent entre autres Yassou et Zania. La brusque disparition de Will qui les espionnait tous lance d'ailleurs Yassou sur ses traces. Grâce à la perle directionnelle qui le mènera à lui, celui-ci découvrira le clan des immortels et leurs secrets. Quant à l'amour unissant Ralph Azham et Zania, il risque fort de s'éteindre dès que notre héros aura pris connaissance du second pouvoir de sa bien-aimée ! Ce dixième tome de la saga d'heroic fantasy de Lewis Trondheim offre des révélations stupéfiantes, entre les réponses qui s'esquissent et de sombres questionnements. Au coeur de la tourmente, Ralph Azham sera forcé de prendre des décisions qui impliquent non seulement son amour et son avenir, mais aussi la sûreté de toute la nation !

Biographie de l'auteur

Né en 1964, Lewis Trondheim passe une jeunesse sans histoire à Fontainebleau. Après avoir suivi des cours de graphisme publicitaire, il rencontre Jean-Christophe Menu lors d'un colloque et y découvre une autre manière de faire de la bande dessinée. Après avoir réalisé un fanzine en solitaire, il se joint à l'équipe la revue Labo, puis co-fonde en 1990, avec Menu, Stanislas, Mattt Konture, Killoffer et David B., L'Association, une maison d'édition qui va révolutionner le paysage européen. Prolifique et amateur de défi, Lewis Trondheim se lance dans une improvisation de 500 pages qui fait date "Lapinot et les carottes de Patagonie ". Dans ce pavé extraordinaire, le style Trondheim éclate au grand jour. Un style inspiré par son amour des grands classiques de la bande dessinée franco-belge, avec un trait animalier déstructurant Carl Barks ("Picsou ") ou Floyd Gottfredson ("Mickey Mouse "), un sens du dialogue aiguisé et une fantaisie feuilletonesque débridée. Dans la même veine de contraintes, il co-fonde l'OUvroir de BAnde dessinée POtentiel (Oubapo) en 1993 pour mieux se diriger ensuite vers des albums cartonnés couleurs chez Dargaud avec "Lapinot ". En 1997, il entame une série titanesque avec Joann Sfar : "Donjon ", une épopée à la fois comique et fantastique, quelque part entre le "Muppet Show " et "Conan le Barbare ". Puisque ses enfants sont désormais en âge de lire, Lewis Trondheim leur écrit des albums : "Monstrueux ", "Le Roi Catastrophe ", "Allez raconte... " et "Les trois chemins ". À L'Association, il continue à explorer des pistes plus expérimentales comme "Désoeuvré " un essai dessiné qui s'interroge sur le vieillissement des auteurs de bande dessinée. En 2005, il lance le label Shampooing aux Éditions Delcourt, une collection moderne et inventive. En 2006, Lewis Trondheim reçoit le Grand Prix à Angoulême et créé pour le festival "le Fauve ", sa mascotte officielle. A partir de 2008, il investit le Journal Spirou, où il crée la grande saga "Ralph Azham " et multiplie les nouvelles collaborations avec Guillaume Bianco ("Zizi Chauve-Souris "), Matthieu Bonhomme ("Omni-visibilis ", "Texas Cowboys ") ou Stéphane Oiry ("Maggy Garrisson "). Sans oublier la multicéphale série "L'atelier Mastodonte ", avec une douzaine d'auteurs. Dessinateur, scénariste, éditeur, dialoguiste hors pair, Lewis Trondheim est l'auteur d'une incroyable quantité de bandes dessinées, qui explorent la plupart des genres avec un enthousiasme débordant et une originalité précieuse.

Né en 1964, Lewis Trondheim passe une jeunesse sans histoire à Fontainebleau. Après avoir suivi des cours de graphisme publicitaire, il rencontre Jean-Christophe Menu lors d'un colloque et y découvre une autre manière de faire de la bande dessinée. Après avoir réalisé un fanzine en solitaire, il se joint à l'équipe la revue Labo, puis co-fonde en 1990, avec Menu, Stanislas, Mattt Konture, Killoffer et David B., L'Association, une maison d'édition qui va révolutionner le paysage européen. Prolifique et amateur de défi, Lewis Trondheim se lance dans une improvisation de 500 pages qui fait date "Lapinot et les carottes de Patagonie ". Dans ce pavé extraordinaire, le style Trondheim éclate au grand jour. Un style inspiré par son amour des grands classiques de la bande dessinée franco-belge, avec un trait animalier déstructurant Carl Barks ("Picsou ") ou Floyd Gottfredson ("Mickey Mouse "), un sens du dialogue aiguisé et une fantaisie feuilletonesque débridée. Dans la même veine de contraintes, il co-fonde l'OUvroir de BAnde dessinée POtentiel (Oubapo) en 1993 pour mieux se diriger ensuite vers des albums cartonnés couleurs chez Dargaud avec "Lapinot ". En 1997, il entame une série titanesque avec Joann Sfar : "Donjon ", une épopée à la fois comique et fantastique, quelque part entre le "Muppet Show " et "Conan le Barbare ". Puisque ses enfants sont désormais en âge de lire, Lewis Trondheim leur écrit des albums : "Monstrueux ", "Le Roi Catastrophe ", "Allez raconte... " et "Les trois chemins ". À L'Association, il continue à explorer des pistes plus expérimentales comme "Désoeuvré " un essai dessiné qui s'interroge sur le vieillissement des auteurs de bande dessinée. En 2005, il lance le label Shampooing aux Éditions Delcourt, une collection moderne et inventive. En 2006, Lewis Trondheim reçoit le Grand Prix à Angoulême et créé pour le festival "le Fauve ", sa mascotte officielle. A partir de 2008, il investit le Journal Spirou, où il crée la grande saga "Ralph Azham " et multiplie les nouvelles collaborations avec Guillaume Bianco ("Zizi Chauve-Souris "), Matthieu Bonhomme ("Omni-visibilis ", "Texas Cowboys ") ou Stéphane Oiry ("Maggy Garrisson "). Sans oublier la multicéphale série "L'atelier Mastodonte ", avec une douzaine d'auteurs. Dessinateur, scénariste, éditeur, dialoguiste hors pair, Lewis Trondheim est l'auteur d'une incroyable quantité de bandes dessinées, qui explorent la plupart des genres avec un enthousiasme débordant et une originalité précieuse.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoile

Rechercher des articles similaires par rubrique