Acheter d'occasion
EUR 21,95
+ EUR 2,79 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par store2dvd
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: (009) - Afin de vous satisfaire pleinement vous recevrez un produit vraiment en très bon état, pour cela nous changeons, si necessaire, le boitier du Dvd d'occasion par un boitier neuf - Expédition rapide depuis Paris dans les 2 jours maximum suivant votre commande (hors week-end) - Sécurité maximum avec un envoi soigné dans une épaisse enveloppe à bulles - SATISFAIT OU REMBOURSé : STORE2DVD - ARTDVD C'EST LA GARANTIE D'UNE EXPERIENCE PRO DEPUIS 1999 DANS LA VENTE EN LIGNE
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Rashomon

4.5 étoiles sur 5 16 commentaires client

3 neufs à partir de EUR 28,90 2 d'occasion à partir de EUR 21,95

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Toshiro Mifune, Machiko Kyo, Masayuki Mori, Takashi Shimura
  • Réalisateurs : Akira KUROSAWA
  • Format : PAL
  • Audio : Japonais (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.33:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Films sans Frontières
  • Date de sortie du DVD : 1 janvier 2006
  • Durée : 84 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 16 commentaires client
  • ASIN: B0017L3I64
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 26.420 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?


Contenu additionnel

Ficha técnica; Ficha artística; Ficha de doblaje; Curiosidades; Filmografías.

Description du produit

Description du produit

Livret critiques

Synopsis

Pour se protéger d'une pluie diluvienne, trois hommes, un bûcheron, un bonze, un domestique se réfugient sous les ruines d'un vieux portique mal famé, Rash-O-Mon, dans l'antique Kyoto. Le bonze et le bûcheron font tour à tour le récit d'une aventure où ils avaient été cités comme témoin. Au total, quatre versions du même événement nous sont données...

Voir l'ensemble des Description du produit

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Blu-ray Achat vérifié
J'aurais aimé dire beaucoup de bien de ce Blu-ray ; que la restauration image était à couper le souffle par exemple .................ou que le son était d'une clarté absolue ....
Malheureusement il n'a pas été reconnu par mon lecteur Blu-ray et je n'ai donc pu le visualiser ( c'est la premiere fois que celà arrive ).
La couleur violette du verso fait de plus penser à un "Blu-ray R" ou assimilé . Bizarre produit .
C'est la premiere fois que j'achetais une video chez "Trigon film" qui a pourtant un super catalogue et ne peut etre suspecté de malhonneteté , mais je suis bien échaudé et y réfléchirai à deux fois avant de m'y risquer à nouveau. Vraiment dommage , Sensei méritait mieux que celà .
Si quelqu'un a une experience avec cet éditeur , elle sera la bienvenue .

PS : UN AN PLUS TARD ; malgré ce que je disais ci-dessus , j'ai acheté des DVDs directement chez TRIGON ( catalogue trop tentant ...) et ai parlé du problème avec le BR de "Rashomon" . L'éditeur m'en a renvoyé un gratuitement ( un grand merci !!!) et celui-ci passe sans souci . Qualité d'images bien meilleure que je DVD avec + d'informations sur les 4 cotés et son plus clair ; c'est plus cher mais c'est nettement meilleur !!
Le seul ennui sont les sous-titres plus petits et moins fournis que le DVD ; mais pour moi , la qualité d'images prime . A chacun de voir ( c'est le cas de le dire ...) .
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Zarak TOP 500 COMMENTATEURS le 22 mai 2011
Format: DVD
Lion d'Or à la Mostra de Venise en 1951, Rashomon est le film qui permit à Kurosawa, après une petite décennie de carrière, d'accéder à une notoriété internationale. A sa vue, on le comprend ; pour l'époque l'oeuvre est totalement iconoclaste : virtuosité de la réalisation avec une matière initiale pourant assez minimaliste (peu de décors - un portique, une forêt, un "tribunal" - peu de personnages), l'éclatement de la linéarité du récit tout comme l'introduction d'un procédé peu, voire jamais, utilisé : la multiplicité des points de vue, ouvrant ainsi des réflexions sur des sujets passionnants en diable que sont la vérité (qui la sait ? Qui la dit ?) ou l'égoïsme inhérent au genre humain. La façon dont Kurosawa présente la version très personnalisée de chaque protagoniste (y compris le mort, victime de l'affaire !) est tout particulièrement jouissive mais laisse peu de place à l'optimisme. Pour cela, il faudra atteindre un peu...

Allégorie universelle qui n'a pas pris une ride (surtout en cette époque de perte des repères, le réel ne signifie plus grand chose et les théories du complot poussent comme des champignons), Rashomon possède une portée philosophique considérable et mérite d'ouvrir toute rétrospective sur le très grand et très regretté réalisateur nippon.
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Rashomon est une œuvre bien trop universelle et maîtrisée pour en parler de façon exhaustive sans être expert.

Les prises de vues sont toujours, TOUJOURS parfaites. Le moment où le bûcheron marche dans la forêt avant de découvrir le corps est filmé de façon époustouflante. On se dit que ouah, ça ne fait même pas 10 minutes que le film et on en prend plein les yeux. La maîtrise technique n'est cependant pas "accablante" et on ressent la légèreté de la ballade forestière par ce temps clément, le soleil jouant entre les feuilles -idée qui sera reprise par la suite- contrastant complétement avec les torrents qui s’abattent sur nos trois personnages initiaux.

Ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres. Les plans fixes montrant deux ou trois personnages sont d'un délice rare pour les yeux.

En plus de ces prises de vues parfaites, le système "puzzle" adopté par Kurosawa est également maîtrisé à la perfection. Aucun incertitude, aucune incohérence. La structure linéaire est abandonnée pour mieux amplifier le côté policier du propos. On ne compte plus les films qui ont repris cette technique.

Concernant le fond, car c'est là que l’œuvre est réellement sublime, Kurosawa parvient en moins d'une heure et demie à nous peindre un chef d’œuvre. L'humain est dessiné tel qu'il est: menteur, poltron, traître. En un mot: égoïste.

S'il faut retenir deux choses de Rashomon: le combat au sabre héroïque et épique entre Tajomaru et Tashehiro racontée par le bûcheron, et la joie de ce dernier avec le bébé dans les bras et le soleil qui revient à la fin.
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cette page pour voir plus : film japonais

Rechercher des articles similaires par rubrique