• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Redshirts a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Redshirts Broché – 21 février 2013

3.5 étoiles sur 5 11 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 19,00
EUR 19,00 EUR 13,94
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Cahiers de vacances Cahiers de vacances

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Redshirts
  • +
  • Les chroniques du Radch, Tome 1 : La justice de l'ancillaire
  • +
  • Le problème à trois corps
Prix total: EUR 62,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.5 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
L'auteur est avant tout connu pour sa série Le vieil homme et la guerre. Une fois connu et reconnu, il a pu enfin se consacrer à sa passion : la sf humoristique dont ce titre est le dernier opus.

D'entrée de jeu, la structure est posée. Les jeunes recrues et enseignes sont intrépides et ils meurent, dans des conditions les plus variées, et c'est drôle.
Pour l'histoire, dans un univers ultralight question description et crédibilité, quelques jeunes enseignes sont affectés à L'intrépide, un vaisseau dont la mission est d'explorer le vaste espace, missions et explorations produisant un fort taux de perte parmi l'équipage. (Oui, c'est un hommage non déguisé à Star Treck et la dédicace de la scénariste en chef de Star Treck : Next generation sur le quatrième de couv en est une preuve flagrante).
Toute l'histoire repose sur le principe suivant : S'ils veulent survivre, il va leur falloir découvrir le secret du vaisseau et y remédier.

Ce roman est une farce. Un style très vivant et accessible, on le lit d'une traite, le sourire aux lèvres avec même quelques francs éclats de rire. Le background n'a aucune espèce d'importance, la sf n'est qu'un prétexte à un livre que j'ai trouvé très original, même si l'idée de base a déjà été évoquée dans plusieurs films et livres que vous découvrirez au passage (je ne spoilerai pas l'intrigue.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Il existe plusieurs milliards de milliards d'univers parallèles.
Dans l'un d'entre eux, John Scalzi ne prend pas ses lecteurs pour des truffes. Il n'y est pas tourmenté par le fait d'avoir écrit un blockbuster de science fiction (Le vieil homme et la guerre).
Dans cet univers formidable, il ne perd pas son temps sur son blog, son agent n'est pas vénal et ne le pousse donc pas à participer à une série télévisée de science fiction comme auteur consultant. Et du coup, Scalzi n'a pas la mauvaise idée d'écrire (et de bâcler) « les maillots rouges ».

Mais cet univers n'est pas le notre. La preuve : Redshirts existe.
Et ce livre, hormis une idée de départ a priori amusante, ne brille guère par son originalité, sa profondeur ou son contenu. Comme Scalzi le relèvera lui même dans cet essai (j'ai du mal à considérer cet ouvrage comme un véritable roman) ce genre de mise en abyme a déjà été fait, et souvent en mieux.
Difficile de faire un pastiche avec un matériau de base aussi faible qu'une série télévisée médiocre elle même inspirée des plus mauvais épisodes et des tics de Star Trek. Je cite l'auteur : « bref non seulement notre série est nulle, mais en plus c'est une imitation ».
Lire la suite ›
16 commentaires 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
John Scalzi n'est pas un écrivain de SF « sérieux », du genre Frank Herbert, Isaac Asimov ou Dan Simmons, pleins d'idées sur le futur de l'humanité, côté technique ou social.

Non, John Scalzi est un bateleur moderne, un moqueur, un grand taquin qui prend plaisir à écrire avec dérision sur des sujets, des personnages ou des situations qui lui tiennent à cœur.

Ce que n'était pas sa série militariste du Le vieil homme et la guerre, il l'avoue lui-même volontiers ; ayant alors écrit Imprésario du 3e type pour lequel il ne trouvait pas d'éditeur il décida d'écrire dans un domaine toujours très populaire dans l'Amérique : la SF militariste.

Un auteur talentueux à contre-emploi ou sur figures imposées peut donner des résultats d'une qualité et d'une profondeur inattendue, c'est le cas de la série de John Perry.

Depuis, succès aidant, John Scalzi a les moyens de faire ce qu'il aime et d'ailleurs pourquoi s'en priverait-il ? Mais je regrette cet auteur lorsqu'il n'est pas à contre-emploi et n'apprécie pas outre-mesure ses productions en dehors de l'univers de Perry.

De plus son métier d'écrivain freelance, d'animateur de blog (whatever.scalzi.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique