Acheter d'occasion
EUR 74,01
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par Japan-Select
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Expe'die' depuis Japon. Rapide: 3-4 semaines.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Relics - Packaging japonais Edition limitée, Enregistrement original remasterisé

4.5 étoiles sur 5 14 commentaires client

2 neufs à partir de EUR 82,96 3 d'occasion à partir de EUR 74,01
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Pink Floyd


Détails sur le produit

  • CD (7 août 2001)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Edition limitée, Enregistrement original remasterisé
  • Label: Harvest
  • ASIN : B00005HYH7
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 14 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 303.026 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Descriptions du produit

Critique

En 1971, Pink Floyd interrompt l’enregistrement de Meddle pour sélectionner les titres de leur première compilation officielle. Il s’agit d’une décision du label qui veut profiter du succès de Atom Heart Mother sorti en octobre 1970. L’album sort le 14 avril 1971 sous le titre Relics, A Bizarre Collection of Antiques and Curios.

La pochette représente un dessin original encré de Nick Mason. Une sorte de steamer musical où les cheminées sont remplacées par de grandes orgues. D’après Mason, il s’agit d’un hommage à Heath Robinson, un célèbre illustrateur anglais connu pour avoir conçu des dispositifs très compliqués, et Rowland Emmet, un inventeur de machines magiques et fantaisistes. En 1995, alors qu’il travaille à la remasterisation de l’Album, Storm Thogerson demande à la société Model Solutions de construire une maquette en trois dimensions, à partir des croquis originaux, qui figure aujourd’hui sur l’édition CD.

Relics est effectivement un vrai petit délice de brocanteur où se nichent les premiers singles de la période Barrett avec « Arnold Layne » et « Emily Play ». A peine recouvert de poussières quelques titres de leurs trois premiers albums, comme « Interstellar Overdrive » et « Bike » de The Piper at the Gate of Dawn, « Remember a Day » de A Saucerful of Secrets, et puis « Cirrus Minor » et le très hard rock « The Nile Song » de la bande originale du film More. Et là, une malle cache un maigre trésor, une version studio du psychotique « Be careful with that Axe, Eugene » dont l’auditeur pourra préférer la version live de Ummagumma, et enfin le seul titre inédit de l’album composé par Roger Waters. « Biding my Time » une sorte de rock jazzy sur piano bastringue, avec Rick Wright et son trombone au swing de New Orleans.

Force est de constater que le choix ne s’est pas forcément porté sur des titres phares comme « Set the Control of the Heart of the Sun », absent de la sélection. Il est également regrettable de ne pas y retrouver « Point Me at the Sky » ou « It Would be so Nice ». Néanmoins, parmi l’ensemble des compilations de Pink Floyd, il s’avère que Relics est la plus riche et passionnante.

aka « Le Guise »

Vincent Gilot - Copyright 2014 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Relics est sorti en 71, si je me souviens bien, l'année de mes 14 ans, après que Syd Barett ait quitté le groupe pour cause de trop grande folie, même pour le Floyd, et cet album constitue l'hommage des survivants du groupe aux années Barett. C'est du moins ce qu'on en disait au milieu des années 70, aprés qu'il ait rapidement disparu des bacs à disque, puisqu'il ne constitue pas un album original, mais une compil assortie d'inédits, une compil voulue par le groupe, et non bricolée par un marchand de soupe musicale en mal de copies.
Arnold Layne est un joyau pop ciselé avec le plus grand soin, dont le texte poétique et aérien fait ressortir la mélodie cristalline, et qui mériterait bien mieux que son sort d'anecdote d'une compil improbable et méconnue.
1 commentaire 26 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Attention, ces reliques ne sont pas des fonds de tiroirs mais un ensemble de chansons et morceaux des débuts du floyd (1967 à 1969), versions remasterisées tout à fait indispensables pour ceux qui s'intéressent à ce groupe ESSENTIEL des seventies. Bienvenue aussi à ceux qui ne connaissent que The wall ou Dark side et qui trouveront intéressant de découvrir une autre facette du groupe. Jolie pochette teintée d'humour, en rapport avec le titre, d'après un dessin original de Nick Mason. A l'écoute, quelques jolies compositions pop, d'autres chansons plus fantaisistes comme il y en aura peu par la suite (sauf peut-être sur Meddle avec San Tropez), un délire psychédélique (Interstellar overdrive) et même une chanson beaucoup plus rock (The Nile song). Et parmi tout ça, rien à jeter, cet album s'écoute de bout en bout avec le même plaisir, n'hésitez pas !
Remarque sur ce commentaire 14 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Eric Lefranc MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 8 novembre 2010
Format: CD Achat vérifié
Une musique psychedelique à l'anglaise, féerique et marrante sur des formats courts qui restaient pop : c'était le floyd de Barret avant qu'il ne retourne chez sa mère pour se reposer de ses excès : je donne toutes les enflures hifi de tous les disques suivants du floyd pour l'intro de basse batterie d'Arnold Layne (et ses paroles bien allumées) ou les premiers accords de la guitare acoustique de paintbox
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par 李小龍 le 24 septembre 2015
Format: CD Achat vérifié
Compilation sympa car les premiers singles y sont mais un peu dépassé ! C'est pas le best of que l'on écoute en boucle comme Echoes ou Foot in the door ! On écoute relics une fois de temps en temps ! Sinon c'est pas mal
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
tous fans doit avoir ce petit chef-d'oeuvre
car on y trouve de vrais petits joyaux
comme cette version inédite et super soft
de careful with that axe Eugéne ..
le dessin de couverture est de Mason et l'album aussi est produit par lui ..
un vrai bijou !
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 25 juillet 2003
Format: CD
Géniale l'idée des japonais de reproduire en CD ce que furent nos bon vieux disques vinyle. Enfin la pochette française d’origine (merci Nick Mason). Il faut vous dire que quand j’ai découvert cette version, je fut fort agréablement surpris de constater qu’il s’agissait en fait d’un CD packagé sous forme de vinyle (mais en plus petit – et avec la protection cristal). Le son est à la hauteur. Il s’agit bien de Relics. Si vous voulez entendre ce que faisait Pink Floyd bien avant The Wall, il vous faut acheter ce disque. Si vous n’avez que peu d’attrait pour ce groupe, passez votre chemin.
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
tous fans doit avoir ce petit chef-d'oeuvre
car on y trouve de vrais petits joyaux
comme cette version inédite et super soft
de careful with that axe Eugéne ..
le dessin de couverture est de Mason et l'album aussi est produit par lui ..
un vrai bijou !
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?