• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par melodisk.
EUR 9,90 + EUR 2,49 Livraison en France métropolitaine
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par worldofbooksfr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Votre article a déjà été utilisé mais il sera malgré tout en très bon état. Le disque se lira parfaitement, sans interruption mais il pourrait y avoir quelques signes d'usure sur le boîtier, la jaquette ou le livret.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 9,89
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
Vendu par : RAREWAVES USA
Ajouter au panier
EUR 10,14
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
Vendu par : ZOverstocksFR
Ajouter au panier
EUR 11,34
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
Vendu par : marvelio-france
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Reload

3.8 étoiles sur 5 14 commentaires client

38 neufs à partir de EUR 9,89 16 d'occasion à partir de EUR 1,99
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Metallica


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Reload
  • +
  • Load
  • +
  • Metallica - Black Album
Prix total: EUR 29,26
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (12 septembre 2008)
  • Date de sortie d'origine: 18 novembre 1997
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Vertigo
  • ASIN : B00000B96L
  • Autres éditions : CD |  Cassette |  Album vinyle |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5 14 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 1.584 en CD & Vinyles (Voir les 100 premiers en CD & Vinyles)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
4:31
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
2
30
4:39
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
3
30
5:19
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
4
30
6:36
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
5
30
5:21
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
6
30
5:13
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
7
30
6:12
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
8
30
4:05
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
9
30
6:53
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
10
30
6:06
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
11
30
7:36
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
12
30
5:17
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
13
30
8:14
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 

Description du produit

Description du produit

ReLoad est le 7ème album de Metallica. Il peut être considéré comme la seconde partie de Load, sorti un an plus tôt. Ayant composé un grand nombre de chansons, le groupe avait envisagé à l'époque de la création de Load de sortir un album double, mais sur les conseils de leur producteur, Bob Rock, il décida d'abandonner ce projet. Le résultat est la sortie séparée, à un an d'écart, de Load puis de ReLoad. Même si l'on considère que cet album est fait de chutes de studio de Load, il n'en demeure pas moins qu'il contient d'excellents morceaux comme Fuel, The Memory Remains, Devil Dance, et Unforgiven II. Nous sommes ici loin du trash des débuts mais le son comme toujours est énorme.

Critique

Après un Load  décevant qui laissait craindre que la « metal militia » ne soit retournée jouer au fusil à bouchon, Metallica sort Reload. Le titre peut laisser craindre que le groupe ait décidé de se saborder définitivement en repassant une couche de médiocrité. Bien au contraire, malgré un titre et un visuel proche, la formation nous offre un album riche de nuances et de contrastes, tant dans les parties instrumentales que lyriques. Ce travail se situe dans la continuité de Metallica, avec un contenu introspectif.   Metallica confirme ici la rupture de style. Le thrash/speed est définitivement abandonné pour un heavy aux sonorités grasses en dominante, agrémenté d’ornementations : accords rock/country. Cette fois, Le groupe maîtrise ces incrustations stylistiques, à l’image de l’intro quasi psychédélique de « Fixxxer »). A ces nuances, il faut ajouter le contraste des tempi, ainsi que des trouvailles ingénieuses au service de l’ambiance de l’album. Par exemple, l’étonnant refrain nasillard de « The memory remains » sonne comme la nostalgie d’une gloire réelle en contraste avec le rejet violent d’une éphémère gloriole.

Pour les paroles, elles sont nettement plus inspirées que celles de l’album précédent, mais aussi que celles de tous les autres albums du groupe. On peut parler de maturité poétique et vocale : Hetfield ne se contente pas de crier, son chant se fait parfois insinuant (Devil’s dance »), ou prend des accents de crooner parfaitement intégrés aux titres (« Low man’s lyric »). Quant au contenu, Reload poursuit la conversion initiée par le Black album en mettant en musique un moment introspectif portant sur les difficultés d'être un individu moral. De ce point de vue, les deux piliers de l’album sont « The unforgiven II » et « Fixxxer ». Le premier relie directement cet album à Metallica. Là où l’on pouvait craindre un recyclage commercial, on trouve une matière sonore plus riche et des paroles mettant en scène la question de la mémoire, du passé contre lequel l’individu tente de se définir. Ce conflit trouve sa réponse dans « Fixxxer ». Une ambiance fantastique baigne ce titre à l’iconographie vaudou, sonorisée avec une intro distordue et stridente doublée d’une guitare bourdonnante. Là où Dieu a échoué à sauver l’homme de ses contradictions, il ne reste que le savoir occulte pour retrouver le sens de la vie. Là aussi, c’est un échec et l’individu demeure une ruine informe : « Can you heal the broken worlds within ? ». Les autres titres développent ces tensions, entre tentation du mal assumée comme nature (« Carpe diem baby » qui perverti l’adage épicurien, ou « Attitude »), et nostalgie d’une unité harmonieuse (The unforgiven II »).

Il reste que la tonalité de l’album demeure sombre, désespérée, à l’image de cet homme épris de vérité présenté comme animal de foire par une voix de Mr Loyal (« Bad seed »). Il ne reste plus qu’à se rendormir, se pelotonner dans l’ignorance de soi et du monde : « So close your little eyes » (« Where the wild things are »).

Situé dans la lignée des changements du Black album et de l’essai raté de Load, Reload est représentatif du nouveau Metallica, des nouvelles sonorités et préoccupations du groupe ; en même temps, cet album montre que ce changement de cap musical est tout sauf un laisser aller vers une voie de garage commerciale : on retrouve l’effort d’inventivité de la formation et sa puissance de jeu dans un album plaisant; nourrie de la tradition rock, aux mélodies et refrains entêtant.

Nicolas Kotasek - Copyright 2017 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 25 mai 2004
Format: CD
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juin 2015
Format: CD
11 commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mai 2004
Format: CD
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Vous voulez voir plus de commentaires sur cet article ?

Commentaires client les plus récents