Acheter d'occasion
EUR 0,77
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par France CDs
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Expédition rapide du Nord de la France. Réception sous 10 jours ouvrés. Envois en Chronopost disponible
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Repenti Bonus

5.0 étoiles sur 5 2 commentaires client

3 neufs à partir de EUR 62,90 7 d'occasion à partir de EUR 0,77
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Renan Luce


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • CD (22 février 2008)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Bonus
  • Label: Barclay
  • ASIN : B001190GS0
  • Autres versions : CD
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 2 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 33.996 en CD & Vinyles (Voir les 100 premiers en CD & Vinyles)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Les voisines
  2. Repenti
  3. Le lacrymal circus
  4. Je suis une feuille
  5. La lettre
  6. Monsieur marcel
  7. 24 h 01
  8. Camelote
  9. Mes racines
  10. I was here
  11. Nuit blanche
  12. L'iris et la rose
  13. Les voisines
  14. Monsieur marcel
  15. La lettre
  16. Chien mouillé

Description du produit

Description du produit

Usurpateur d'identité occasionnel pour les besoins narratifs de ses chansons, Renan Luce possède une forte personnalité d'auteur-compositeur qui rénove d'anciens canons de la chanson folk made in France (Le Forestier, Moustaki, Dick Annegarn...) en leur faisant croiser ses héritiers récents les plus turbulents (Thomas Fersen, Albin de La Simone). Il a 26 ans aujourd'hui, il a déjà écumé des scènes aux capacités extrêmes... des bars borgnes à trois tables jusqu'au Zénith, en première partie de Bénabar. L'an dernier, il a proposé un rendez-vous dominical pendant trois mois dans un théâtre parisien pour y rôder un répertoire dont on commence, ici et là, à louer l'originalité, la subtilité mais également la manière unique dont la voix de Renan le transporte. Enfin, tout récemment, il a reçu une première distinction lors du très réputé festival Alors chante ! de Montauban, d'où il est reparti lesté du prix le plus convoité : celui du public. Jean-Louis Pierot, orfèvre de la mise en son (Alain Bashung, Etienne Daho, Brigitte Fontaine, Miossec...) a su préserver l'équilibre aérien entre les textes de Renan et des mélodies instantanées. Ce « savoir doser », cette façon d'oser aussi des formes musicales nouvelles pour chacune ou presque de ses chansons, cette écriture saillante, déjà unique, font que Renan Luce en impose d'emblée. « Cherche regard neuf sur les choses... » dit « L'iris et la rose », la dernière chanson son premier album. Ne cherchons plus.

Critique

Premier album de ce jeune Breton de 28 ans, Repenti est une galette d'émotions imaginaires à la croisée d'un fantasme banal et d'une réalité fantasque, un mélange d'émotions sarcastiques, de ressentis mi-sombres mi-ironiques. Du voyeur qui,  « de sa fenêtre en face caresse le plexiglas » en observant « Les Voisines »  au mafioso « Repenti » inspiré du Parrain de Francis Ford Coppola en passant par le fossoyeur, « Monsieur Marcel », le dominé aux airs de « Chien mouillé » qui suit sa maîtresse partout, l'insomniaque qui regarde Canal+ le dimanche soir (00h01)...Renan Luce dépeint une galerie de personnages atypiques où les clichés inversés côtoient les personnages anecdotiques (« Camelote ») comme dans un cirque de province (« Lacrymal circus »).

Tourbillon de rythmes à la fois empruntés et nouveaux, sensations olfactives d'un souvenir d'enfance (« Mes Racines », « I Was Here »), le disque de Renan Luce est une véritable farandole de sens en éveil mêlant bossa nova (« Repenti », « Je suis une feuille ») et folk abrasif (« La Lettre ») à la manière d'un Dylan (« I Was Her ») pour le côté cow-boy.

Digne héritier des Brassens, Brel, Ferré ou Moustaki, l'auteur-compositeur à la plume poétique et à la voix rocailleuse  - qui n'est pas sans rappeler les vibrations d'un Renaud -  apporte ce regard neuf sur les choses (« L’Iris et la rose ») en signant là un album abouti et encensé par la critique.



Amélie Le Bars - Copyright 2017 Music Story


Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 2 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 18 septembre 2009
Format: CD
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS REDACTEURS D'AVISMEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 31 décembre 2009
Format: CD|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus


Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?