Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici RentreeScolaire Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_BTS17CE Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo



Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 22 décembre 2015
Sur Amazone France, ce Blu Ray zone A est illisible, et même votre lecteur acceptait la zone A il est en anglais avec possibilité de sous titres en espagnol, Ce qui n'est pas flagrant à la commande.
J'ai demandé le retour, mais le disque est vendu par musique-pour-vous 4,91€ avec un port de 2,79€ et le retour est accepté mais il faut payer le port de retour pour le Royaume uni.
Je préfère donc ne pas le retourner et le détruire, pour éviter qu'ils arnaquent un autre pigeon.
Je ferais attention à ne commander que ceux bénéficiant du "prémium"
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mai 2017
Après avoir beaucoup apprécié les films du coffret des films de Quentin Tarantino, il me manquait malheureusement celui-ci. Son achat ne m'a pas déçu.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
TEMPLE DE LA RENOMMEEle 4 décembre 2005
Un double coffret collector 3 DVD qui regroupe 2 film auxquels Tarantino a participés: Killing zoé: Un film de braquage raté, avec un J.L. Anglade déjanté à souhait et génial. Hémoglobine et gros problèmes en perspective...
Réservoir dog: Premier film de Tarantino à la réalisation, premier chef d'oeuvre, un "huit clôt haletant" comme on dit toujours, du suspense, de l'émotion et quelques scènes cultes ("Stuck in the middle with you" et "discussion autour de Madonna")
Le tout avec des bonus époustouflants, une qualité de son et d'image encore pas égalée pour ces films, un must quoi !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 avril 2017
pour la seconde fois, je commande ce film via Amazon.
Je l'ai tout d'abord reçu en version allemande, puis après renvoi, en version américaine cette fois. A quand la version italienne ???
Du coup, j'arrête mes commandes sur ce site.
11 commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Film culte
L'hémoglobine parle autant que les personnages.
On y laisse son oreille et on prend du plomb en devisant de la vie et du sexe des anges.
Humour noir garanti.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mars 2017
Attention contrairement à l'annonce ce DVD est en anglais/allemend, et il n'y a pas de sous titrage français.
13 euros d'envolés!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mai 2007
Frustré par les adaptations de True Romance et Tueurs Nés, deux scénarii qu'il était parvenu à vendre, Quentin Tarantino met tous ses sous de côté pour réaliser ce qui deviendra un film culte : Reservoir Dogs. Rares sont les fois où un premier film d'un jeune réalisateur aura soulever autant de vagues... Dès les premières minutes, Tarantino se créé un fan club d'une fidélité et d'une dévotion absolues.

Un parrain peu commode réunit une bande de gredins prêts à tout pour un cambriolage plutôt juteux. Sauf que, malheureusement, tout ne se passe pas aussi bien que prévu. Seuls Mister White (Harvey Keitel) et Mister Orange (Tim Roth) arrivent en presque un seul morceau au point de ralliement. Presque, car le second de ces messieurs, ayant reçu une balle en plein bide, agonise. Peu de temps après, tous deux sont rejoints par Mister Pink (Steve Buscemi) pour lequel les raisons du capotage sont évidentes : un traite se fond parmi eux ! Très vite, les théories s'élaborent, le sang entre en ébullition et on se menace jusqu'à l'arrivée du très nerveux Mister Blonde (Michael Madsen), un dur d'oreille qui apporte son pesant de réponses...

Un huit clos hallucinant, redoutable, écrit d'une main si nerveuse que plusieurs visionnages seront indispensables pour relever toutes les pépites que recèlent Reservoir Dogs. Tarantino est un réalisateur totalement à part, son casting absolument démentiel (la rumeur circule que le sieur Keitel aurait tourné gratuitement...) et radicalement acquis. Outre la photographie, dans le respect des Sergio Leone & Cie, et les dialogues tranchants, la bande son s'inscrit direct dans le culte. Seul bémol, une fin un peu abrupte...

Le DVD : Cette édition triple (deux fois le film dans deux formats différents et une galette de bonus) s'impose. Ultra généreuse en anecdotes et en commentaires excellents, le disque des suppléments vaut à lui seul son pesant d'or. Quant à l'image, elle est limpide. Quelques différences ici et là au niveau de l'égalisation sonore, rien de bien grave.
11 commentaire| 27 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Quand on achètes des bluray au rabais parfois on tombe sur des gavages de mauvaise qualité
Concernant cette EDITION BLURAY de RESERVOIR DOGS, aucun problème.
Je l'ai regardé en VF (doublages à chier cependant) et en VOSTFR et aucun problème. Le film passe sans sauter.
Pour ce qui est du film, c'est du grand TARANTINO comme on l'aime avec des acteurs incontournables comme STEVE BUSCEMI ou TIM ROTH, abonnés au réalisateur.
Très bon film, je le recommande.
Si vous trouvez cet avis utile, pensez à cliquer sur oui, cela me donnera une grande satisfaction de savoir qu'il a pu aider quelqu'un.
review image review image review image
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Comme il est dit sur la jaquette: "premier film, premier chef-d'oeuvre de Tarantino". Il me semble que cela résume bien ce petit bijou de noirceur. Attention, toutefois, à ne pas abuser du mot "chef-d'oeuvre" car Tarantino en aurait quelques uns à son actif, ce qui n'est pas le cas de beaucoup de réalisateur. Mais il faut bien admettre que pour un premier film et avec un budget si léger, il est parvenu à faire des prouesses.
Le film s'ouvre sur quelques mecs en costard noir taillant une bavette dans un café. Ils parlent de musique, de pour boire, de tout et de rien. Vient ensuite le générique. Le précurseur de celui de "Pulp Fiction". Un générique sublimissime!!!
Peut alors commencer le film proprement dit. Grâce à Sally Menke, la monteuse, le film roule, surprend et touche au but. Car sans ce montage décalé, l'oeuvre aurait perdu en consistance. Un peu à la manière de Pulp Fiction, le film nous présente des histoires dans le désordre et surtout nous montre les personnages un par un. Magnifique!
L'ayant vu, pour la première fois, des années auparavant, je n'avais retenu qu'une chose: le nom des personnages. Mr Pink, Mr White, Mr Orange, Mr Blue, Mr Blonde. Faut avouer que c'est très fort et très marquant. Mais hier soir, j'ai redécouvert un sublime petit film NOIR avec des acteurs hors paire. Mention à Steve Bushemi et Michael Madsen!!! Les autres sont merveilleux eux aussi.
L'histoire est très simple et pourrait se résumer en quelques mots, ce que je ne ferais pas pour laisser le plaisir de découvrir. Mais les dialogues sont superbement écrits, le montage est d'anthologie et les plans fixes sont... magnifiques.
En ce qui concerne ce dvd, sur le premier disque, vous trouverez le film dans son format cinéma d'origine. 16/9. L'image est sublime, tout autant que le son, rien à dire.
Sur le deuxième disque, le film en format plein écran. BEURK! L'image est raccourcie, coupée. Quelle horreur, on dirait un Disney. (Enfin, tant mieux pour ceux et celles qui aiment).
Quant au troisième disque, LES BONUS...
Ceux-ci reprennent: les essais, les repérages, des interviews des gangsters, le DJ, un hommage de Q.T., Les réactions au film, deux courts métrages inédits (miam miam) et des bandes annonces. Bref, des bonus comme on n'en voit pas souvent! Je ne les détaille pas car cela prendrait trop de temps.
Un grand film, par un grand cinéaste pour un grand DVD.
FF
0Commentaire| 29 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 mai 2004
1992. On présente au Festival de Cannes, hors compétition, la première oeuvre d'un jeune réalisateur, Quentin Tarantino. Le film commence, et c'est un vrai coup de poing que le spectateur se prend en plein visage ! Les règles du film noir sont toutes exploitées à la sauce Tarantino. Car l'important dans le film, ce n'est pas l'histoire en tant que telle, très simple, comme dans les films noirs, mais tout le reste : la musique qui surfe sur les seventies par l'intemédiaire le radio K-Billy, des acteurs en état de grâce ( Harvey Keitel, Michael Madsen en Mr Blonde sadique, Steve Buscemi, Tarantino dans un second rôle... ), des dialogues percutants ( la scène d'ouverture est incroyable à plus d'un titre ), les plans de caméra ( la fameuse vue du coffre ) et tout et tout... Et la violence ? Il faut dire que ce n'est pas ça qui manque, entre les bains d'hémoglobine, la scène de l'oreille coupée sur "Stuck in the middle with you", scène aussi atroce que drôle, le duel à trois ( reférence à Sergio Leone ? )...Quant à l'édition 3 DVD, elle nous offre deux versions pour voir le film ( Cinémascope ou Plein écran : 2 fois plus de plaisir, donc ) et une avalanche de bonus ( voir surtout les 2 courts métrages "Reservoir Dolls" ). De quoi nous faire apprécier ce film merveilleux et ces scènes d'anthologie à leur juste valeur...
0Commentaire| 22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)