Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 3,49

Économisez
EUR 15,81 (82%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Retour aux mots sauvages (Littérature Française) par [Beinstingel, Thierry]
Publicité sur l'appli Kindle

Retour aux mots sauvages (Littérature Française) Format Kindle

3.1 étoiles sur 5 27 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 3,49

Polars Polars


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Vous ne verrez jamais son visage. Vous ne connaîtrez même pas son prénom, puisque l’entreprise qui l’emploie lui en a donné un autre. Il est le téléopérateur qui finit par vous répondre après que vous avez dû appuyer successivement sur la touche étoile, trois, six, dièse puis de nouveau étoile. "Eric à votre service." Eric ? Inutile de vous en souvenir. Lors de votre prochain appel, vous tomberez sur quelqu’un d’autre. John, George, Paul ou Ringo. Peu importe. En revanche vous aurez droit aux mêmes réponses. Elles apparaissent au téléopérateur sur un écran d’ordinateur, classées par thèmes. Une série de suicides dans l’entreprise rappelle douloureusement que les employés ne sont pas des machines. Pour ne pas en arriver à une telle extrémité, Eric, lui, décide simplement de transgresser les consignes : un jour il rappelle un client de sa propre initiative… Après Central, Composants et CV roman, Retour aux mots sauvages continue d’aborder le sujet du travail et de sa représentation en littérature. Retour aux mots sauvages replace ainsi la problématique du langage que l’univers économique tente de contrôler. Les mots sont les vecteurs d'une organisation libérale devenue débridée, donc sauvage. Mais ce "retour" - à la manière d’un boomerang - est un message d’espoir aussi : on ne peut pas régenter la communication jusque dans ses moindres détails sans dommages. La vague de drames de cette multinationale démontre que l’humain, à travers sa langue maternelle, a une capacité de résistance. Et c’est sans doute le rôle principal de la littérature de révéler cet aspect "sauvage".

Biographie de l'auteur

Né à Langres en 1958, Thierry Beinstingel est cadre dans les télécommunications. Il a publié, aux éditions Fayard, Central (2000), Composants (2002), qui a reçu une mention au prix Wepler 2002, Paysage et portrait en pied-de-poule (2004) et C.V. roman (2007).

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 457 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 300 pages
  • Editeur : Fayard (25 août 2010)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B005PFKFDC
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 3.1 étoiles sur 5 27 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°250.646 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?

click to open popover

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Leibniz le Chat TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 28 septembre 2010
Format: Broché Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs ( De quoi s'agit-il? )
De Thierry Beinstingel je gardais un assez bon souvenir de "Central", paru il y a dix ans ; mais je dois avouer que "Retour aux mots sauvages" ne m'a pas laissé la même impression favorable. Certes, ce roman a pour lui un style maîtrisé et cohérent de la première à la dernière page, cohérence qui devient rare dans la production éditoriale actuelle. Cependant ce style est assez morne, fait essentiellement de phrases courtes et, paradoxalement, un peu trop tapageuses dans leur volonté affichée de simplicité. On note aussi l'abondance des chapitres brefs, pénible symptôme de la littérature de l'heure. On s'ennuie assez vite à lire cette langue trop simple, prenant le parti d'être "proche des gens" qu'elle décrit mais, prix cruel à payer, ne décollant presque jamais au-dessus de l'oubliable. La description qui est faite de l'univers professionnel d'une grande entreprise (France Télécom/Orange) sonne juste, mais là encore, quel ennui ! C'est probablement le grand échec formel de ce livre : il ne suffit pas d'écrire simple pour décrire une réalité simple.

Enfin, la persistance de l'auteur à présenter ses personnages comme de pures victimes d'un système économique plus grand qu'eux en vient à les décrédibiliser totalement. Il est assez facile, et, pour tout dire, démagogique, de présenter les petits salariés *uniquement* comme des pions sur l'échiquier des forces du travail et de l'argent, cependant que les "grands chefs" sont nécessairement présentés *uniquement* comme des entités nuisibles ou hostiles.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par FandeMusic MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 8 octobre 2010
Format: Broché
Je souhaitais découvrir l'écriture de Thierry Beinstingel à travers ce livre, puisque je ne connaissais pas du tout. Et bien "Retour aux motos sauvages" et j'en suis désolé ne m'a pas donné envie d'aller plus loin. Entre nous je n'ai toujours pas compris la signification du titre, ça vient surement de moi.
Dans ce roman d'entreprise, on se rend très vite compte de quoi il s'agit, ça c'est sur, on est "plongé" dans "l'enfer" des téléopérateurs de chez France Telecom à la veille de la vague des suicides. Mais la façon dont l'auteur décrit cet enfer ne m'a pas parlé même pas ému. J'ai été ennuyé du début à la fin par le style trop répétitif, il y a un nombre de mots répétés inutilement je ne sais combien de fois. Dommage, le sujet était intéressant, il aurait été certainement possible de le traiter avec plus de passion.
Je ne vous le conseille pas.
1 commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Kreen MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 5 novembre 2010
Format: Broché Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs ( De quoi s'agit-il? )
Cela fait plusieurs mois que j'ai lu ce livre... Ma déception est peut-être la raison à mon incapacité à rédiger une critique de suite.

Le résumé est prometteur. Une personne venant d'un centre d'appels va enfreindre les règles de conduite... Je connais les lois de ce poste, donc je me réjouissais du débouché de cette histoire. J'ai dû placer la barre trop haute malgré moi. Je fus bien déçue par ce que je me suis efforcée de lire. Un quinquagénaire ayant toujours travaillé avec ses mains se voit relégué à un poste de chargé d'appels dans une compagnie de téléphone. Et suite à une injustice qu'il a constatée, il décide d'enfreindre une importante règle... J'étais très motivée durant cette découverte, puis l'histoire s'est doucement essouflée. On reconnait bien là l'histoire de France Telecom avec tous les suicides évoqués, mais la lecture du livre ne nous apporte rien de plus qu'une constatation déjà établie par cette affaire il y a quelques années. Quant à la suite de l'histoire de notre chargé d'appels, elle est selon moi bien fade. Peu de relief, peu d'intérêt, d'autant plus que l'écriture est spéciale... Les phrases sont bien courtes, la lecture s'en ressent saccadée, ce qui ne sera pas déplaisant pour tout le monde, bien entendu. Quant au titre, "Retour aux mots sauvages", je fais partie des gens qui cherchent toujours le rapport avec l'histoire... Je remercierai les personnes qui pourront m'éclairer !
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Nini79 MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 11 août 2010
Format: Broché Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs ( De quoi s'agit-il? )
Ce livre m'a beaucoup touchée. Evidemment, j'ai pensé au livre de Florence Aubenas (le quai de Ouistreham), mais là, pas de narration journalistique, un récit de l'intérieur, un homme, un technicien, obligé par une hiérarchie sourde et aveugle d'abandonner son savoir-faire pour devenir un téléopérateur. Là, il découvre le discours pré-rédigé qu'il doit rabâcher à tous les clients, le prénom qu'il doit changer, les objectifs marketing qu'on leur assène toutes ces éléments contre nature qui pourraient tous les rendres fous ou désespérés... d'ailleurs, dans cette entreprise, les suicides se succèdent... toute ressemblance avec des évènements ayant existé...
Pas de militantisme manichéen, si peu de rage, pas de pleurnicheries non plus... "Eric" (puisque c'est le prénom qu'il s'est choisi) essaie juste de faire consciencieusement son travail, comme il l'a toujours fait, en lui donnant un sens, en essayant de ne pas perdre son humanité...
L'écriture est limpide, agréable. La peinture de l'entreprise est si juste qu'on a l'impression que c'est un témoignage vécu, l'analyse des rouages très pertinente, une vraie réussite, j'espère que ce livre aura le succès qu'il mérite amplement.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique