undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Return To Magenta
 
Zoom
Voir une image plus grande (avec un zoom)
 

Return To Magenta

26 avril 2010 | Format : MP3

EUR 8,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 18,39 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
3:19
30
2
2:34
30
3
3:28
30
4
3:51
30
5
2:51
30
6
4:12
30
7
3:38
30
8
3:54
30
9
3:04
30
10
1:51
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 23 avril 2010
  • Date de sortie: 26 avril 2010
  • Label: EMI France
  • Copyright: (C) 1978 Capitol USA
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 32:42
  • Genres:
  • ASIN: B003F9ZMJ2
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 2 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 177.402 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Ce disque est un chef-d'oeuvre inusable,intemporel.Deuxième album de Mink de Ville (Willy de ville et son groupe,le meilleur qu'il ait jamais eu) produit par Jack Nitzsche,ancien bras droit de Phil Spector. Il nous propose du rock teinté de soul,de musique latino et de blues.Le disque commence par une magnifique chanson d'amour "Gardian Angel",suivi de "Soul Twist" un rock qui tue autant que Wilson Pickett dans "Land of Thousand dances". Ensuite on se repose avec la "A" train Lady (remember Duke?...), pour repartir avec le tube inoxydable "Rolene" de Moon Martin,la version ici proposée étant supérieure à l'original, "Come on operator gimme Rolene on my line/ She knows what I need to ease a cravin' in my spine ",il chante ça comme si sa vie en dépendait...La face A du vinyl se terminait par "Desperate Days",un morceau sur fond de beat ska et refrain R'N'Roll:"I feel like a stranger in my hometown/Nobody wants to change the place from aroun /Put your hands in your pockets and keep moving around/You'll get in trouble if you stand here too long.Those desperate days, those were desperate days Somehow, somewhere, we'll make our desperate ways."
Ensuite la face B commence par un morceau typiquement spectorien avec guitare sèche,castagnettes,violons et une envolée à l'harmonica qui vous achève. On repart ensuite dans le blues-rock avec un "Steady Drivin' Man" saignant...suivi d'un"Easy Slider" plus reposant. Avant dernier titre:sortez les mouchoirs pour "I broke that promise" encore de tradiction spectorienne et enfin le matou ressort ses griffes pour "Confidence to kill". La messe est dite. Un classique comme Wilson Pickett,les Drifters,Ben E.King,Salomon Burke.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Lester Gangbangs TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 1 décembre 2013
Format: CD
« Return to Magenta » est le second disque de Mink DeVille. Et un challenge. Succéder au parfait « Cabretta », qui avait reçu des louanges quasi unanimes, sans cependant se vendre par camions (ce qui sera un handicap récurent et finalement fatal pour le groupe, lâché au bout de trois disques par son label Capitol).
Aujourd’hui, « Return to Magenta » est un des disques oubliés de Mink DeVille. Un peu écrasé entre « Cabretta » et « Le Chat Bleu », les disques majeurs du groupe dans les 70’s. Mais un disque qu’il faudrait peut-être songer à réévaluer.
Même si … comment dire. « Return to Magenta » est écrasé par son début. L’enchaînement des trois, voire des quatre premiers titres est fantastique. Et tout le restant en souffre, le cœur du disque est en comparaison bien en dedans, et malgré un final intéressant, il en reste une impression de montagnes russes qualitatives.
Alors, par ordre d’apparition dans les oreilles, « Guardian angel », entre soul, doo-wop et rhythm’n’blues, porté par la superbe voix (et pour l’occasion dans le registre où elle est la meilleure) de Willy DeVille, c’est juste parfait. Le groupe, honteusement sous-estimé parce qu’on l’a trop souvent confondu et assimilé à son emblématique leader fait également un sans-faute. Bon, faut dire qu’il y a Jack Nitzsche aux manettes, et quand comme lui on a commencé à pousser des boutons sous les ordres de Phil Spector, si on est pas trop con, on arrive à mettre des instruments en place. Il y a quelque chose de spectorien dans ce disque.
Lire la suite ›
4 commentaires Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique