• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 1 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Vendu par Espace Multimedia et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Revolver a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 9,49
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Amazon
Ajouter au panier
EUR 15,88
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : DVD Overstocks UK
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 18,06

Revolver

4.8 étoiles sur 5 54 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
10 neufs à partir de EUR 6,94 19 d'occasion à partir de EUR 2,67 2 de collection à partir de EUR 11,69

Un titre plus récent est disponible pour cet article:

Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste The Beatles


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Revolver
  • +
  • Abbey Road (Enregistrement original remasterisé)
  • +
  • Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band (Enregistrement original remasterisé)
Prix total: EUR 37,36
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (4 mai 1987)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Odeon France
  • ASIN : B000002UAR
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Accessoire  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5 54 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 42.673 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
2:38
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
2
30
2:06
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
3
30
3:00
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
4
30
2:59
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
5
30
2:24
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
6
30
2:38
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
7
30
2:35
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
8
30
2:09
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
9
30
2:00
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
10
30
1:59
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
11
30
2:14
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
12
30
2:27
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
13
30
2:29
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
14
30
2:59
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 

Description du produit

Description du produit

THE BEATLES Revolver (1990s issue UK 14-track CD album featuring some of their all-time classics such as Taxman Eleanor Rigby Yellow Submarine Tomorrow Never Knows and more. An AAD recording [analogue tape session analogue mix & edit digitaltranscription to CD] complete with picture booklet insert & back insert printed with the Apple logo CDP7464412)

Amazon.fr

Même sous forme de disque compact cet album a deux faces : celle des gentils Beatles, rois de la mélodie facile et celle plus sombre, cachée jusqu'alors, des Beatles psychédéliques, expérimentateurs et habitués des paradis artificiels. La face heureuse et insouciante c'est celle de McCartney qui aligne ici quelques classiques élégants : "Eleanor Rigby" et ses cordes classiques, "Here, There And Everywhere" avec sa mélodie dans le style music- hall ou "Got To Get You Into My Life, proche de la grande variété américaine. Mais la palme de la légèreté revient, évidemment, à Ringo Starr qui chante de sa voix bonhomme "Yellow Submarine", devenu un classique de la chanson pour enfants. La face sombre, vous l'aurez deviné, c'est celle de Lennon qui raconte, ici, ses rêves et ses hallucinations : la dérive psychédélique avec guitares à l'envers de "She Said She Said", le rock cynique "Dr Robert" sur un faux médecin dealer. Et puis, surtout, il y a "Tomorrow Never Knows", summum de l'expérimentation, jamais égalé mais souvent copié (cf les Chemical Brothers et Noel Gallagher avec "Setting Sun"). Orchestre à l'envers, boucle de batterie dance avant l'heure, vocaux saturés, résonance de sitar continue : les nouveaux Beatles naissent vraiment avec ce morceau. Ils sont prêts pour les aventures à venir : "Strawberry Fields Forever" et Sgt Pepper's. --Hubert Deshouse


Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD Achat vérifié
un album incontournable des quatre de liverpool; pour le confort de l'histoire de la pop-music et le bonheur de nos cages à miel !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Album vinyle Achat vérifié
Vinyl records arrived on time. Good quality record and good mastering from analogue master tapes. I recommand this product to any vinyls lover
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Melomaniak COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 100 COMMENTATEURS le 19 mai 2016
Format: CD
Help avait ouvert le bal, Rubber Soul avait entériné une nouvelle liberté, Revolver enfonce le clou de Beatles toujours plus curieux de tout ce qui les entoure et peut enrichir leur musique de nouvelles flaveurs qui, l'air de rien, révolutionnent à jamais l'art de faire de la pop music... Énorme ! Énorme parce que, sans faire le menu, on a tout de même droit à la naissance de la pop baroque (Eleanor Rigby), une des toutes premières fusions avec la musique indienne (Love You To) mais, surtout, à une sacrée collection de chansons variées d'exceptionnelle qualité, une bonne habitude des Beatles plus évidente ici que dans chacun de leurs précédents opus. Car, enfin, comment résister à un Taxman nerveux idéal en ouverture (honneur pour la première et unique fois dévolu à George Harrison, c'est à signaler), au savoureusement traînant hymne à la paresse qu'est I'm Only Sleeping, à la parfaite berceuse pop d'Here There and Everywhere, au bêta mais tellement efficace chant de marins de Ringo, ce Yellow Submarine qu'on adore détester tant il vous reste gravé dans le ciboulot, la perfect pop annonciatrice de Sgt. Pepper de Good Day Sunshine, une belle ballade aux précieux arrangements (ha! ce petit cor !) telle que For No one, ce rhythm'n'blues qui fonctionne d'autant mieux qu'il s'assume blanc et hommage les inspirateurs (Got to Get You Into My Life), ou le psychédélisme encore avant-gardiste de Tomorrow Never Knows où les Beatles s'essayent, magnifiquement, pour la toute première fois ? Impossible !Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Je pense qu'avec cet album Les Beatles avaient écrit des chansons sortant de l'ordinnaire. (Rubber soul était un très bon disque également).
Sur cet album de 1966 il y a de très bons titres comme: "Dr Robert", "Eleanor Rigby", "For no one", "Good day sunshine", "She said She Said" et bien sur le fabuleux "Yellow Submarine".
Après les Beatles ont sorti "Sgt Pepers" (immense album également) puis l'album blanc qui à mon avis était un peu brouillon (le meilleur côtoyait le pire) Il faut dire qu'il y avait un problème au sein du groupe.
Le dernier aurait pu être énorme mais Phil Spector a tout remanié et mis à part "Get Back", "I've got a feeling" et "Let it be", le disque est un peu décevant par le nouveau traitement effectué. Il a été réédité il y a quelques années dans sa vrai version.
Personnellement le dernier excellent album du quatuor de Liverpool est Abbey Road". Ecoutez "Something" de Georges Harisson, "Come toghether" de Lennon, "Octopus Garden" de Ringo, "Here comes the sun" d'Harrisson ou les morceaux de Mc Cartney comme "She came through the bathroom window" ou encore "Oh Darling".
Pour les fans de paranormal, sachez que cet album montre Mc cartney pied nu. Paul dit tout simplement, il faisait très chaud et j'ai balancé mes sandales. Une autre débilité est que sur la plaque d'immatriculation de la voiture, il est écrit 28 if ce qui "signifie" que Paul aurait eu 28 ans s'il n'était pas mort.
Enfin tout cela n'est que délire.
Ecoutez "Revolver" et "Abbey Road".
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Si George Harisson s'est souvent vu surnommé le « Beatle du Milieu », parce qu'il jouait sur scène entre Lennon et McCartney, il existe, dans la brève mais éclectique discographie des Beatles, un album qui annonçait une transition notoire entre deux périodes. En effet, sur les quinze albums produits par les Fabs entre 1963 et 1970, « Revolver », paru en 1966, est le septième. Aux plans du nombre comme de la chronologie, il occupe une position centrale.

Avec cet album, le groupe tourne résolument le dos aux années tendres, celles des « She Loves You », « Michelle » et autres « And I Love Her », pour amorcer le virage de la maturité. Comme George Harisson, « Revolver » se situe entre Lennon et McCartney. Il annonce la fin du leadership du premier, et le début de la domination du second sur le groupe. En effet, McCartney s'était contenté jusqu'ici du rôle du brillant leader adjoint, épaulant les efforts déterminants du maestro Lennon, notamment sur « A Hard Day's Night » et « Rubber Soul » qui portent l'empreinte indélébile du Beatle brillant.

D'un album à l'autre, Macca prenait cependant de plus en plus d'ascendant sur le quatuor. il signe ici pour la première fois autant de titres que son collègue, soit cinq, et même un de plus, avec « Yellow Submarine », que seul la bonhomie de Ringo arrive à faire passer.

Il ne faut pas croire pour autant que Lennon joue les seconds violons, bien au contraire. Jamais l'auteur de « Help! » ne s'était autant permis de libertés, ou de risques, selon les points du vue, avec une exploration sans réserve du psychédélisme.
Lire la suite ›
1 commentaire 16 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique